ARTISTE:

FROMUZ

(OUZBEKISTAN)
TITRE:

QUARTUS ARTIFACTUS

(2011)
LABEL:

10T

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Acoustique, Instrumental
""
MR.BLUE (27.05.2011)  
5/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

S’il faut vous rappeler ce que l’on trouve derrière ce curieux groupe venu d’Ouzbékistan, les quelques mots seront : Rock Progressif, majoritairement instrumental, aux influences bien plus Jazz que Métal, dont la technicité n’a rien à envier à un Dream Theater (passages tortueux et denses où chaque musicien se surpasse avec une synchronisation bluffante dans ces structures en poupée russe), et le capital émotion et mélodique qui flirte avec celui d’un Pink Floyd, d’un Pendragon (l’ultime délicatesse d’une guitare, d’un clavier ou de tout autre instrument issu du folklore d’Europe de l’Est). Impossible me direz-vous !? Alors écoutez !

“Quartus Artifactus” sera un album un peu à part dans la discographie de From.uz. Après un Seventh Story éclatant en 2010, rapidement suivi du DVD ” Inside Seventh Story” qui voyait le groupe magnifier ses longues pièces sur scène, ce nouvel album, double pour l’occasion, présente les meilleurs titres du groupe, piochés sur leur sept années d’existence (et trois albums), en version acoustique. From.Uz bat le fer tant qu’il est chaud et la reconnaissance leur est amplement méritée. Ce projet, joué et enregistré en 2009 au Tashkent Theater Ilkhom, se révèle très intéressant et présente les titres du groupe sous une tout autre lumière. La basse notamment, au son énorme et clair, sonne très jazzy et les passages légers et aériens, nombreux, sont bien plus riches en émotion.

Ainsi, ceux qui avaient pu ressentir quelques irritations face aux guitares saturées et samples parfois envahissants du dernier album en date, se régaleront à l’écoute des "Parallels" aux interventions de guitare divines (et d’accordéon !) et "Influence Of Time" et ses délires à la Dream Theater. L’orchestration, évoquant un Prog’ de chambre All Inclusive, débordante de guitare acoustique et percussions sèches, sublime chacune des pièces ci-présente.

En dehors de cette majorité de titres issus de "Seventh Story" et naturellement introduite par le court titre chanté "Perfect Place", nous retrouvons avec un plaisir certain l’opener "Stone Salad" du premier album et dont la mélodie de guitare semble avoir été composée pour une guitare sèche. Il introduit l’album avec une grande quiétude malgré certains passages ultra-techniques dont il faut absolument venter la difficile et parfaite interprétation dans cette version Unplugged qui ne tolère aucune erreur (la batterie véloce de Vladimir sur la fin du titre, ponctuée d’interventions de flute est réellement impressionnante). "Familiarization Results" hypnotique et envoutant, dont le riff principal rappelle celui de "Laughing In The Hiding Bush" de Dickinson passé en boucle, et le monstrueux "Harry Heller Theater" qui, débutant tel un opéra classique, prend des détours de jazz joyeux à la Reinhardt, de mélodies à la Gilmour et d’ambiance très Petite Boutique des Horreurs en fin de parcours. Sur 12 minutes, chacune de ses ambiances prend le temps de s’installer et de se développer avec brio, vous laissant au final une impression plus que positive de grande maitrise comme de folie créatrice. Les fans de Progressif plus solide et tellurique trouveront une petite préférence pour un "Crashmind" aux allures de Planet X.

Vous l'aurez compris, si à ce jour la musique de From.uz avait pu refroidir une toute petite frange d'amoureux de la musique par cette association de vélocité technique et musique électrique, cet opus vient mettre tout le monde d’accord ! Et si nous étions déjà à court de compliments sur les dernières productions, affirmant que le groupe avait atteint des sommets, il vient de nous faire avec ce "Quartus Artifactus" rempli de diamants bruts, son ascension de l’Everest. Mais jusqu’où s’arrêteront-ils ?!


Plus d'information sur http://www.fromuzband.com/





LISTE DES PISTES:
01. Stone Salad – 13 :26
02. Familiarization Results – 07:45
03. Harry Heller Theater – 12:11
04. Perfect Place – 01:36
05. Parallels – 19:32
06. Influence Of Time - 10:22
07. Crashmind – 09 :56
08. Desert Circle – 15:50
09. Babylon Dreams – 09 :37

FORMATION:
Albert Khalmurzayev: Claviers / acoustic guitar & vibraphone
Ali Izmailov : Batterie / percussion and tubular bells
Igor Elizov : Claviers / Grand piano
Vitaly Popeloff: Guitares / fretless synth guitar
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
LOLO_THE_BEST
13/06/2011
565
  0 0  
4/5
Je partage tout à fait l'avis de Mr. Blue. Cet album est fabuleux à plus d'un titre - la dextérité des musiciens, la multiplicité des ambiances, la qualité des morceaux. "Desert Circle" tire en particulier son épingle d'un jeu déjà particulièrement relevé. A découvrir d'urgence, pour tous les amateurs de musique "débranchée".
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (3 avis)
STAFF:
4.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Fromuz: Sodom & Gomorrah
 
AUTRES CHRONIQUES
COLOSSEUM: Chapter 3 : Parasomnia (2011)
DOOM -
ELECTRIC BOYS: And Them Boys Done Swang (2011)
METAL FUSION -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT FROMUZ
FROMUZ_Sodom--Gomorrah
Sodom & Gomorrah (2013)
2/5
3/5
10T / ROCK PROGRESSIF
FROMUZ_Seventh-Story
Seventh Story (2010)
4/5
3.3/5
10T / ROCK PROGRESSIF
FROMUZ_Inside-Seventh-Story
Inside Seventh Story (2010)
5/5
-/5
10T / ROCK PROGRESSIF
FROMUZ_Audio-Diplomacy
Audio Diplomacy (2007)
3/5
4/5
10T / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022