.
.
GROUPE/AUTEUR:

FISH

(ROYAUME UNI)

TITRE:
FELLINI DAYS (2001)
LABEL:
CHOCOLATE FROG
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
TORPEDO - 29.08.2003 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Après un « Raingod With Zippos » qui faisait une incursion très réussie dans un néo progressif ravageur, Fish revient cette année 2001 avec « Fellini Days ». D'après le titre, il était facile de prévoir le sujet global de l'album.

Ainsi, parsemé de dialogues, paroles et bouts d'interviews du réalisateur italien lui-même, Fish nous invite à partager certains aspects de la vie de Fellini à travers sa musique.

Ceux qui s'attendaient à une continuité de l'ex chanteur de Marillion seront malheureusement déçu d'apprendre que l'inspiration « Plague Of Ghost » qui les avait fait frissonner ne se retrouve plus du tout dans cet album. Même constat pour le coté groovy qui apparaissait dans « Sunset On empire ».

Le nouveau « Fish » a adopté un style résolument plus orienté pop. Pas d'exploit technique, pas de changement de rythme, des mélodies passe-partout sont les sensations qui ressortent pour la plupart des pistes que composent cet opus.

Les ambiances sont biens retranscrites et les atmosphères souvent palpables. Mais si les très rares originalités et prises de risque (l'ajout de trompette par l'exemple) apportent un regain d'intérêt, il arrive très souvent qu'elles tombent à plat ; la faute à une production trop molle ou à un jeu des musiciens manquant d'énergie.

Sans être mauvais, « Fellini Days » a bien du mal à convaincre après un « Raingod With Zippos » détonant. Un sentiment général de lenteur se dégage lors de son écoute complète. Le contenu s'avère inégal et offre très peu de moments saisissants. Un album bien difficile à conseiller à qui que ce soit...

Plus d'information sur https://www.facebook.com/derek.dick/



GROUPES PROCHES:
MARILLION, PETER PAN, CARPTREE, STEVE THORNE, PARADE, ALIAS EYE, IXION, JOHN WESLEY

LISTE DES PISTES:
01. 3D
02. So Fellini
03. Tiki
04. Our Smile
05. Long Cold Day
06. Dancing In Fog
07. Obligatory Ballad
08. The Pilgrim's Address
09. Clock Moves Sideways


FORMATION:
Dave Stewart: Batterie
Fish: Chant
John Wesley: Guitares
John Young: Claviers
Steve Vantsis: Basse


TAGS:
-
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
REALMEAN - 13/01/2017 -
0 0
2/5
Effectivement, ce "Fellini Days" rompt totalement avec l’élan progressif que "Raingods..." avait réinsufflé dans la discographie. Il ne s’apparente pas vraiment non plus au rock tourmenté de "Sunsets on Empire", ni à la mouvance pseudo FM de "Suits". Fish tente l’exploration de nouvelles voies, hybridées entre ambiances méditatives, un peu planantes, et débauche de guitares électrisées qu’il affectionne toujours pour leur part. Il renoue aussi avec certains de ses vieux travers, comme en témoigne l’entame avec son '3D' qui n’en finit plus d’échouer à convaincre. La seconde partie de l’album se défend assez bien, quoique sans originalité particulière : 'Our smile' est un bel exemple de sobriété productive, dégageant un sentiment de bien-être au travers d’un vocal totalement lisse et d’une mélodie dépourvue d’artifice. 'Long cold day' et 'Dancing in fog' sont 2 tranches de rock telles que l’ami Dick sait (parfois) les concocter, pas impérissables (authentiquement mélancolique s’agissant de 'Dancing in fog') mais suffisamment muries pour que l’oreille s’y attarde sans trop de lassitude. 'Clock moves sideways' joue les prolongations dans le même état d’esprit, et 'The Pilgrim’s address' est un vibrant plaidoyer contre la guerre au moyen-orient (comme quoi l'histoire est un éternel recommencement) qui peut lui aussi marquer un point à condition de faire passer la pilule de sa sonorité très aiguisée. Sonorité dont on aurait pu penser, à tort, que notre écossais avait souhaité s’affranchir avec l’étape de "Raingods". Cet album n’est pas inintéressant, et on peut saluer les efforts effectués par Fish pour renouveler le style de sa musique, à défaut de la réinventer. Mais "Fellini Days" a la mauvaise idée d’arriver juste après "Raingods", et la comparaison qualitative, inévitable, ne peut qu’alimenter la déception.
KEITH_WAKEMAN - 21/08/2007 -
0 0
1/5
Nouvelle orientation musicale pour "Fish". L'ex-Marillion semble jouer les "Roger Waters" avec cet album : Concept autour de "Fellini", bruitages éparses, rythmique langoureuse, choeurs... tous ces efforts pour communiquer si peu d'émotion. Je passe mon chemin.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC FISH
DERNIERE ACTUALITE
FISH: Les détails sur le nouvel album
Toutes les actualités sur FISH
DERNIER ARTICLE
Fish + PYT Chez Paulette (54) le 02 Novembre 2013
Fish s'est arrêté Chez Paulette (54) dans le cadre de la tournée pour promouvoir son dernier album. Retour sur une soirée où la déception fût malheureusement présente. Tous les articles sur FISH
DERNIERE INTERVIEW
A quelques minutes de son entrée son scène pour son concert parisien, Music Waves a rencontré Fish pour un bref tour d'horizon de sa carrière mais surtout faire le point sur son actualité brûlante, l'album "A Feast Of Consequences"...

NOTES
2.7/5 (3 avis) 2.1/5 (8 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
FISH: Raingods With Zippos (1999)
ROCK PROGRESSIF Fish (ex marillion) a réussi avec talent à se renouveler et à nous proposer un album à fleur de peau, exceptionnel de la première à la dernière piste.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE FLOWER KINGS: Space Revolver (2000)
ROCK PROGRESSIF Sans totalement couper de ce que Flower Kings fait habituellement, "Space Revolver" apporte énormément de fraîcheur à un style généralement difficile à ingurgiter.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT FISH
FISH_Weltschmerz
Weltschmerz (2020)
4/5
4.5/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
FISH_A-Feast-Of-Consequences
A Feast Of Consequences (2013)
5/5
3.8/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
FISH_13th-Star
13th Star (2007)
4/5
3.8/5
CHOCOLATE FROG / ROCK PROGRESSIF
FISH_Field-Of-Crows
Field Of Crows (2004)
3/5
3.3/5
CHOCOLATE FROG / ROCK
FISH_Raingods-With-Zippos
Raingods With Zippos (1999)
5/5
4.2/5
CHOCOLATE FROG / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020