ARTISTE:

PETER FRAMPTON

(ETATS UNIS)
TITRE:

FRAMPTON FORGETS THE WORDS

(2021)
LABEL:

UNIVERSAL

GENRE:

ROCK

TAGS:
Bluesy, Instrumental, Jazzy
"En oubliant les mots, Frampton nous gratifie d'une revisite habile et envoûtante de titres méconnus et leur donne une seconde vie parfois flatteuse. Pour les amateurs de jazz blues et ceux de guitare au sens large, un plaisir garanti."
PROGRACER (12.05.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (3) commentaire(s)

Est-il vraiment nécessaire de présenter Peter Frampton ? Car même les plus jeunes fans de rock connaissent ce formidable guitariste, co-fondateur à seulement 18 ans de Humble Pie à l'aube des seventies, auteur d'un des plus mémorables albums live de l'histoire du rock, "Framption Comes Alive" en 1976, et tous ont déjà entendu 'Show Me The Way' ou 'Do You Feel Like We Do' et s'y sont collés des frissons. La star du classic rock s'est muée ces dernières années en ambassadeur du jazz rock et du blues en en reprenant des standards sur son album 'All Blues' de 2019.

Aujourd'hui, le natif de Beckenham s'attaque a des reprises jazz-blues instrumentales (d'où le titre) de chansons d'artistes allant de Marvin Gaye et Lenny Kravitz à David Bowie et Sly & The Family Stone. Et c'est avec ce dernier que l'album s'ouvre, sur un 'If You Want Me To Stay' funky à souhait sur lequel l'Anglais s'en donne à cœur joie. Il faut dire que l'original de Sly est déjà bien barré. Autre motif de réjouissance de ce début d'album, 'Reckoner' de Radiohead jouit d'un traitement tout en douceur, fidèle à l'esprit des Anglais, et quand vient le solo, la magie de Peter Frampton opère, une douceur envoûtante et un toucher rempli d'émotion.

Paradoxalement 'Are You Going To Go My Way', l'une des plus espérées à la lecture de la set list, déçoit quelque peu. En effet, mise à part l'énergie prenante du morceau, rien ne décolle vraiment et le talentueux guitariste s'en tient à la ligne vocale très répétitive et ne nous propose d'intéressant qu'un riff épais et le solo décalé. Le constat est assez similaire sur un 'Avalon' (Roxy Music) qui tirait toute son essence du timbre suave de Brian Ferry. Au contraire de 'Dreamland' (de la B.O. du film du même nom) où Frampton détache chaque note pour en extraire la mélodie la plus absolue. Même constat pour la très réussie reprise de 'Maybe' moins psyché que celle de Janis Joplin mais tout aussi bluesy.

Enfin, Frampton s'en sort très bien sur 'One More Heartache' de Marvin Gaye, faisant pleurer sa guitare sur la mélodie harmonieuse, ainsi que que sur 'Isn't It A Pity' plus proche de la version de George Harrison que de celle de Nina Simone, avec des guitares très sixties à la Beatles. Il magnifie également 'Losing The Alien', faisant presque oublier la voix de Bowie en sublimant la mélodie et l'incroyable solo de son jeu expressif. En nous rappelant qu'il fut le guitariste de Bowie, il en fait le sommet mélodique de l'album.

Peter Frampton est un immense guitariste au talent inné et au feeling perceptible dans chaque note. Autant dans le choix des titres que dans leur traitement et leur réinterprétation, le septuagénaire prouve qu'il est toujours capable de magnifier tout ce qu'il touche. Il apporte indéniablement sa patte à ces titres parfois méconnus, leur donnant une seconde jeunesse. Pour les amateurs de jazz blues et ceux de guitare au sens large, un plaisir garanti.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/peterframpton



GROUPES PROCHES:
JEFF BECK, ERIC CLAPTON


LISTE DES PISTES:
01. If You Want Me To Stay - 5:33
02. Reckoner - 6:14
03. Dreamland - 4:04
04. One More Heartache - 4:23
05. Avalon - 5:06
06. Isn't It A Pity - 4:50
07. I Don't Know Why - 2:50
08. Are You Gonna Go My Way - 3:21
09. Loving The Alien - 7:03
10. Maybe - 4:25

FORMATION:
Adam Lester: Guitares
Dan Wojciechowski: Batterie
Peter Frampton: Guitares
Rob Arthur: Guitares / Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(3) COMMENTAIRE(S)    
 
 
LOLO_THE_BEST59
20/06/2021
 
799
0
47 minutes de bonheur avec Monsieur Frampton.
NEWF
13/05/2021
  0
Ce qu'il y a d'émouvant dans cet album, c'est la manière dont Peter Frampton a su adapter son style pour continuer à jouer coûte que coûte malgré la maladie qui l'handicape et qui l'empêchera un jour définitivement de jouer de la guitare. Je crois que personne ne peut imaginer ce que doit ressentir un musicien qui sait qu'il ne pourra bientôt plus pratiquer son instrument. Ce sentiment d'une déchéance annoncée se ressent à l'écoute de cet album et je trouve ça assez poignant.
CORTO1809
12/05/2021
  0
Un disque à réserver aux amateurs de guitare purs et durs. Les autres risquent de s’ennuyer ferme.
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
PETER FRAMPTON: Les détails sur le nouvel album
 
AUTRES CHRONIQUES
ROBIN MCAULEY: Standing On The Edge (2021)
HARD ROCK MELODIQUE - Retour en solitaire réussi pour Robin McAuley avec ce "Standing On The Edge". Les amateurs de hard FM des 80's et du MSG vont se régaler !
WEDNESDAY 13: Necrophaze - Antidote (2021)
METAL GOTHIQUE - "Necrophaze - Antidote" est un joli cadeau de la part de Wednesday 13. On y retrouve le charme rock'n'roll et théâtral du groupe avec en prime deux reprises sympathiques.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021