GROUPE/AUTEUR:

FRANÇOIS CARDON

(FRANCE)

TITRE:
ETAT D'AME (2020)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
POP

"François Cardon propose d'explorer son "Etat d'Ame" qui saura toucher les amateurs d'un rock progressif angélique mettant en avant plutôt l'émotion que la technique pure."
CALGEPO - 10.09.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
De nos jours, diffuser sa propre musique s'est démocratisé grâce à la miniaturisation de l'informatique, du matériel pour les prises de sons, des logiciels plus performants et internet. Avec cette quantité volumineuse de musiques artisanales ou semi-amateurs (en mettant de côté donc le chemin classique des maisons de disques), il est difficile de se démarquer. L'idéal serait de proposer un projet original et relativement bien produit (en fonction des moyens à disposition) pour arriver à ne serait-ce qu'émerger des profondeurs musicales. François Cardon fait partie de ces passionnés qui ont franchi le pas de donner à la vox populi le fruit de son travail via la plate-forme Jamendo.

Son choix est d'autant plus risqué qu'il sillonne sur le chemin de traverse qu'est le rock progressif français dont la diffusion dans les grands médias reste désespérément famélique. On rentre dans cet "Etat d'Ame" par 'Nostalgie' construit sur des nappes de claviers cotonneux. Les synthétiseurs constituent l'ossature du projet, on est plus proche d'un travail de Richard Wright ("Broken China") ou Clive Nolan qui aurait fricoté avec Tristan Decamps ou de son oncle Francis que de Jordan Rudess. Tout est plus dans les ambiances posées que dans la technique volubile et le déluge de notes ('L'Explication' qui semble être presque une oraison funèbre). François Cardon propose des moments instrumentaux qui laissent entrevoir ses talents de mélodiste (comme dans le touchant 'Romance' qui par strates propose une belle progression).

On n’est jamais loin d'Ange non plus dans l'interprétation et cette façon d'écrire dans 'Indécision' avec son côté également symphonique et schizophrène qu'affectionnent les Francs-Comtois. Plus on écoute l'album, plus on sent que l'artiste a un profond respect pour la musique dans laquelle il a dû baigner (Pink Floyd avec ses samples 'Le Temps n'arrange Rien', Genesis, Peter Gabriel dans 'Laisse-Les Parler' dont l'ambiance rappelle "So"). Le savoir-faire que François déploie permet de compenser le manque d'originalité et l'aspect un peu suranné d'un point de vue musical et l'ensemble que l'album déploie en devient touchant (les paroles relatives aux états d'âme que tout un chacun pourrait avoir de 'Mélancolie'). Le point culminant est atteint par le titre qui épouse celui de l'album, multipliant les breaks et les alternances synthétiques et guitaristiques qui rappellent le bon souvenir du Camel historique, et surtout par l'instrumental 'Solitude' qui du haut de ses 10 minutes devient au fil de l'eau angoissant et pesant, dans la plus belle tradition progressive.

Accompagné de Pascal Raggi, François Cardon propose un album touchant, bien réalisé et immersif. Même s'il aborde sa composition de manière un peu trop respectueuse des inspirations citées, il n'en reste pas moins une agréable surprise : il crée de belles ambiances et il serait dommage de passer à côté, d'autant qu'il est proposé gratuitement.

Plus d'information sur https://www.jamendo.com/artist/528073/pascal-raggi-and-francois-cardon



GROUPES PROCHES:
FRANCIS DÉCAMPS, RICHARD WRIGHT, PETER GABRIEL, ANGE

LISTE DES PISTES:
01. Nostalgie
02. Le temps n'arrange rien
03. L'explication
04. Romance
05. Indécision
06. Laisse les parler
07. Mélancolie
08. qui la faute
09. Etat d'âme
10. Redécouvrir un monde perdu
11. Solitude
12. Merci
13. Histoire d'homme


FORMATION:
François Cardon: Chant / Guitares / Basse / Batterie

TAGS:
70's, 80's, Indépendant, Instrumental, Mélancolique, Planant
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC FRANÇOIS CARDON
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
WH?LAND: I. Elements (2020)
POP Premier EP et première réussite pour Wh?land avec 4 titres folk délicats portés par une voix douce et une écriture de qualité.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SEETHER: Si Vis Pacem, Para Bellum (2020)
ROCK ALTERNATIF Seether suit la route balisée du grunge avec ce "Si Vis Pacem, Para Bellum" inégal et trop rarement fulgurant.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT FRANÇOIS CARDON
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020