ARTISTE:

BEYOND THE STYX

(FRANCE)
TITRE:

STIIGMA

(2018)
LABEL:

KLONOSPHERE

GENRE:

HARDCORE

TAGS:
Chant éraillé
"Beyond Styx signe un disque de hardcore redoutable dont l’atmosphère sombre et intense est digne des débuts de Neurosis."
NOISE (30.03.2018)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Né à Tours en 2011, Beyond The Styx a déjà sorti un EP et un album, "Leviathamina" en 2015. Sa route a croisé celles de Tagada Jones ou Hacride à l’occasion d‘un festival ou d’une tournée. Le groupe œuvre dans un hardcore teinté de metal ne faisant pas de quartier et nous revient avec "Stiigma" pour confirmer son ancrage dans un genre en forme dans notre pays.

Durant moins d’une demi-heure, "Stiigma" est une claque servie par une pochette d’une rare noirceur. Très mystique, celle-ci rappelle les estampes du moyen-âge avec un côté ésotérique qui évoque l’enfer dans la mythologie. Cela s’ajoute à des paroles lugubres et rappelle les débuts d’un Neurosis, l’auteur de la pochette étant celui du groupe américain.

L’auditeur est donc prévenu avant de pénétrer dans cet univers. Beyond The Styx balance avec ‘Neoblivion’ et ‘Paraommutation’ deux bombes hardcore taillées pour mettre le feu en live et faire couler la sueur. Naturels et sans fioritures, ces titres précèdent  ‘DTNT’ et ‘King’S’, tout aussi percutants avec une violence redoutable qui impressionne.

Entre ces bombes, le ton hardcore se mêle à des influences qui vont du sludge au death metal. Cette alternance fait la force du disque, on ressent un côté effrayant palpable et flippant. ‘Decima’ est le parfait exemple de ce mélange, évoquant le Neurosis des débuts, alliant un côté punk à une facette oppressante. ‘Danse Macabre’ avec son introduction au piano, son côté lancinant et lourd et ses aspects death à la Obituary est un monstre de hargne (le clip est conseillé tellement il renfonce ce côté effrayant). Niveau influences death, ‘Walls’ et ‘Checkfate’ déménagent avec ce côté lourd et cette impression de haine pure et dure qui impressionne. Enfin on fera ressortir ‘Lightmare’ dans un aspect hardcore mais avec un phrasé rap incisif qui donne à la chanson une ampleur énorme.

Beyond The Styx confirme qu’il est un gros client en matière de hardcore glauque et sombre. A l’image du maître Neurosis, il montre une facette ésotérique fascinante et il est permis de penser qu’il est capable de mener une carrière aussi brillante.


Plus d'information sur http://www.beyondthestyx.com/





LISTE DES PISTES:
01. Neoblivion
02. Poison IV
03. Paranommunation
04. Decima
05. King's
06. Danse Macabre
07. DTNT
08. Lightmare
09. Walls
10. Checkfate

FORMATION:
Adrien Joul: Batterie
Anthony Mateus: Guitares
David Govindin: Guitares
Emile Duputie: Chant
Yoann Cesar: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LA SENTENCE DE BEYOND THE STYX SUR MUSIC WAVES!
DERNIERE INTERVIEW
BEYOND THE STYX (09 FEVRIER 2022)
Quatre ans après notre précédente rencontre, nous avons fait le point avec Beyond the Styx qui revient avec une nouvelle bombe hardcore "Sentence"...
 
AUTRES CHRONIQUES
THE DEAD DAISIES: Burn It Down (2018)
HARD ROCK - The Dead Daisies confirme de belles dispositions pour un hard rock mélodique à la fois accrocheur et plein de ce feeling qui fleure bon les années 70.
SIMPLE MINDS: Black & White 050505 (2005)
POP - Les Écossais prouvent qu’ils sont encore capables de composer de superbes chansons et d’offrir à ces dernières l’écrin d’une production adéquate.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BEYOND THE STYX
BEYOND-THE-STYX_Sentence
Sentence (2022)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / HARDCORE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022