ARTISTE:

BLACK REBEL MOTORCYCLE CLUB

(ETATS UNIS)
TITRE:

WRONG CREATURES

(2018)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK ALTERNATIF

TAGS:
Planant, Psychédélique
"A l'occasion de son vingtième anniversaire, BRMC est encore dans le coup avec un nouvel album varié et plaisant mélangeant avec succès rock alternatif et psychédélique."
DARIALYS (29.01.2018)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Vingt ans déjà que Black Rebel Motorcycle Club, cette formation de rock alternatif états-unienne, a vu le jour à San Francisco. En cette année anniversaire, le trio signe son huitième album studio, "Wrong Creatures".

Si vous ne connaissez pas le groupe et que vous vous attendez à découvrir un album de biker viril et rebelle en veste de cuir filant à toute allure sur sa Harley Davidson en un bruit de pot d'échappement tonitruant, vous allez tomber de bien haut ! Et pour cause, la formation américaine opère dans un rock alternatif psychédélique plutôt posé et maîtrisé.

La force principale de l'opus réside en la variété des styles abordés et en leur mélange cohérent au sein des chansons. L'ingrédient principal est à n'en point douter le rock alternatif qui s'illustre à travers des titres comme le très bon 'Spook' et son refrain entraînant qui vous fera battre du pied et 'Question Of Faith', l'un des titres phares de l'album, tout simplement excellent et accrocheur, dont les sonorités rappelleront celles de leurs confrères américains The Dandy Warhols.

L’influence du quartet de Portland se fait également ressentir dans des titres axés shoegaze à l’instar du très trippant ‘Calling Them All Away’ qui rappelle ‘Pete International Airport’ ou ‘Don’t Shoot She Cried’ des mêmes dandys. Le rock psychédélique n’est pas en reste avec les ballades planantes aux teintes pop telles que ‘Haunt’ ou encore ‘Echo’ et ses effluves de Coldplay  à son ère "Parachutes" que nous rangerons toutes les deux au rayon des satisfactions. On retrouve même çà et là la présence de l’influence du garage rock sur ‘King Of Bones’ et ses sonorités grasses et lourdes, ou celle de Muse sur 'Little Thing Gone Wild'.

Alors que pourrait-on bien reprocher à ce "Wrong Creatures" ? Si le disque fait preuve d’une véritable maturité et que les vingt années d’expérience se font ressentir à travers les 12 titres, le revers de cet avantage est que l’on pourrait reprocher aux musiciens de rester dans un style parfois un peu trop conventionnel. Car au-delà de l’éclectisme des genres, il manque ce petit grain de folie, cette audace, cet entrain, cette étincelle de créativité que l’on entend pourtant sur quelques titres, comme sur le surprenant ‘Circus Bazooko’ et son ambiance décalée chère aux Beatles, à la fois osé et réussi. Des titres courts et percutants comme le très accrocheur 'Ain't No Easy Way' et son harmonica diablement efficace qui figurait sur leur album très bien accueilli, "Howl", n'auraient pas été de trop sur ce disque. Après vingt ans d’ancienneté, il se pourrait bien que l’expérience ait pris le pas sur l’originalité.

Néanmoins, "Wrong Creatures" demeure un bon album de rock alternatif, accessible et plutôt efficace dans son ensemble et laisse entrevoir une fenêtre de beau temps dans la discographie d’un groupe qui s’était ternie au cours des dernières années.


Plus d'information sur http://blackrebelmotorcycleclub.com/



GROUPES PROCHES:
THE DEAD WEATHER


LISTE DES PISTES:
01. DFF
02. Spook
03. King Of Bones
04. Haunt
05. Echo
06. Ninth Configuration
07. Question Of Faith
08. Calling Them All Away
09. Little Thing Gone Wild
10. Circus Bazooko
11. Carried From The Start
12. All Rise

FORMATION:
Leah Shapiro: Batterie
Peter Hayes: Chant / Guitares
Robert Levon Been: Chant / Guitares / Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
VANGELIS: Beaubourg (1978)
AUTRES - A fuir : sous couvert d’un avant-gardisme illisible, Vangelis livre un opus incompréhensible, loin de toute mélodie.
DAVE KERZNER: Static (2017)
ROCK PROGRESSIF - Faisant voyager l’auditeur au gré de ses multiples influences, Dave Kerzner nous livre une production solide qui deviendra addictive au fil des écoutes.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021