ARTISTE:

FLAMBOROUGH HEAD

(HOLLANDE)
TITRE:

TALES OF IMPERFECTION

(2005)
LABEL:

CYCLOPS

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, Neo, Planant
""
PETER HACKETT (19.12.2005)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En cette fin d'année riche en sortie pour le monde du néo-prog, ce quatrième album de Flamborough Head faisait partie de mes attentes les plus impatientes. Le précédent album de FH ayant marqué une nouvelle orientation du groupe, c'est avec une curiosité avide que je me suis jeté sur ce "Tales of Imperfection".

Après un court instrumental très aérien parsemé de quelques jolies phrases dues à la flûte de Margriet, on plonge dans la pièce maîtresse de l'album. 'Maureen' nous régale, tout au long de ses presque 12 minutes, d'un prog qui parcourt toute une gamme de sensibilités et de colorations. La musique de FH s'est positionnée dans une frange moins symphonique que celle des débuts du groupe. On est plus près de "One for the Crow" avec ses mélodies acoustiques teintées de folk. Le chant de Margriet a gagné en sensualité et si l'on est sensible à ces voix féminines de la classe de Tracy Hitching, Candice Night ou Annie Haslam., on ne peut que succomber à la chaleur des vocaux de la belle Hollandaise.

Les titres se suivent, 'Higher Ground', 'Silent Stranger', 'Captive of Fate' et 'Mantova', tous offrant des compositions très mélodiques qui font parfois penser au monde musical de Renaissance, mais avec des clins d'œil vers les origines du rock progressif et l'on se surprend à évoquer Genesis, Caravan et même Pink Floyd ou Oldfield. Nous assistons à de longues conversations entre guitare et synthés, sur lesquelles la flûte vient broder des interventions toutes en dentelle aérienne. Plongez-vous dans l'univers de 'Mantova', vous ne devriez pas en ressortir indemne. Cet instrumental est sans doute le plus beau morceau de prog/néo-prog qu'il m'ait été donné d'entendre cette année !

Il ne reste plus qu'à laisser Margriet nous charmer sur sa dernière chanson, 'Year after Year', qui conclut l'album en nous ramenant sur terre avec une composition plus rock traditionnel avec une pointe de soul.

Une véritable réussite pour un groupe qui a su trouver sa voix et sa voie. Flamborough Head a définitivement quitté le monde du néo symphonique pompeux, mais a su en garder le meilleur pour l'allier à des éléments musicaux très variés. Le résultat s'appelle plaisir.


Plus d'information sur http://www.flamboroughhead.nl/





LISTE DES PISTES:
01. For Starters - 2:23
02. Maureen - 11:59
03. Higher Ground - 6:59
04. Silent Stranger - 10:30
05. Captive - 8:07
06. Mantova - 8:39
07. Year After Year - 3:11

FORMATION:
Eddie Mulder: Chant / Guitares
Edo Spanninga: Claviers
Koen Roozen: Batterie
Marcel Derix: Basse
Margriet Boomsma: Chant / Flûte.
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
TARJY
21/08/2007
  0 0  
3/5
Un bon album que ce Tales Of Imperfection. Je le préfère d'ailleurs à Unspoken Whisper qui était nettement moins mature ! Il faut dire que la nouvelle orientation du groupe n'est pas non plus étrangère à cela tout comme l'experience (déjà quelques albums à leurs actifs nos hollandais...) Une belle voix, de jolies mélodies, une flûte guillerette et une instrumentation bien en place, bref à savourer sans modération. Je n'irais, par contre pas jusqu'à mettre un 8, car je trouve qu'il manque à ce Tales Of Imperfection le petit truc qui fait toute la différence entre un bon disque et un très bon. Un bon cru tout de même ! 7.5/10
KEITH_WAKEMAN
21/08/2007
  0 0  
3/5
Que de transformations depuis le précédent album !!! cette fois "Flamborough Head" saura vous charmer les esgourdes avec des mélodies avantageuses, une voix sensuelle, des instruments acoustiques et électriques domptés de doigts de maîtres... un coté "Neo Prog" légèrement handicapant de mon point de vue, mais un album qui vaut le détour !!!
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
3.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
VANISHING POINT: Embrace The Silence (2005)
METAL MELODIQUE -
CAMEL: Nude (1981)
ROCK PROGRESSIF - Un des tous meilleurs albums de Camel : ce "Nude" séduit par son homogénéité conceptuelle et sa diversitémusicale.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT FLAMBOROUGH HEAD
FLAMBOROUGH-HEAD_Lost-In-Time
Lost In Time (2013)
4/5
3.8/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
FLAMBOROUGH-HEAD_Looking-For-John-Maddock
Looking For John Maddock (2009)
2/5
3.3/5
CYCLOPS / ROCK PROGRESSIF
FLAMBOROUGH-HEAD_Live-In-Budapest
Live In Budapest (2008)
2/5
-/5
CYCLOPS / ROCK PROGRESSIF
FLAMBOROUGH-HEAD_One-For-The-Crow
One For The Crow (2002)
3/5
3.5/5
CYCLOPS / ROCK PROGRESSIF
FLAMBOROUGH-HEAD_Defining-The-Legacy
Defining The Legacy (2000)
4/5
4/5
CYCLOPS / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021