ARTISTE:

MAMA'S BOYS

(IRLANDE)
TITRE:

TURN IT UP

(1983)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
80's, Bluesy, Old School
"S'il ne bénéficie pas de l'effet de surprise de son prédécesseur, "Turn It Up" n'en est pas moins une confirmation éclatante du talent et du potentiel de Mama's Boys."
LOLOCELTIC (16.02.2015)  
3/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec "Plug It In" et son single 'Needle In The Groove', les Mama's Boys ont pu commencer à percer dans les îles britanniques et particulièrement en Irlande. Souhaitant profiter de l'élan déclenché, le trio originaire d'Ulster s'empresse d'enregistrer un nouvel album en autoproduction, le troisième en autant d'années. Il faut dire que les portes commencent à s'ouvrir et qu'il serait dommage de leur laisser le temps de se refermer. C'est dans ces conditions mélangeant l'enthousiasme et la nécessité d'occuper un terrain plein de promesses que sort "Turn It Up" en 1983.

Creusant le sillon ouvert un an auparavant et ne souhaitant probablement pas prendre de risques excessifs, le nouvel opus reprend les affaires là où son prédécesseur les avait laissées. Pas de révolution dans la formule des frères McManus qui nous balancent toujours leur Hard-Rock direct et mélodique aux riffs efficaces dont les racines sont plantées dans un terreau mélangeant blues et tradition celte. Mené par la guitare incandescente de Pat et la voix nasillarde de John, les nouveaux titres se font toujours aussi accrocheurs avec ce groove si particulier que Mama's Boys partage avec ses idoles de Thin Lizzy. Difficile de résister à l'énergie d'un 'Midnight Promises', au gros riff d'un 'Crazy Daisy's House Of Dream' à l'excellent enchaînement break – solo, ou aux teigneux 'Face To Face' et 'Gentleman Rogues'.

Il est vrai que l'originalité et les surprises se font rares lorsque l'on compare l'ensemble au précédent album et qu'un 'Freedom Fighter' ressemble à une tentative de réchauffer 'Runaway Dreams', ou que la ballade mid-tempo 'Lonely Soul' n'est pas sans rappeler le 'Belfast City Blues' présent sur "Plug It In". Ce manque d'audace s'efface cependant derrière la qualité de titres dont transpirent la sincérité et le feeling. Tout juste pourrons-nous regretter l'utilisation de fade-out sur certains morceaux dont nous aurions bien pris quelques minutes supplémentaires. Mais il vaut mieux ça que de s'ennuyer ferme, ce qui ne risque pas arriver avec une formation dégageant autant d'enthousiasme et d'énergie. Enfin, il serait dommage de passer sous silence un 'Too Little Of You To Love' popisant qui n'est pas sans rappeler certains essais en la matière d'une autre légende irlandaise: Gary Moore.

S'il ne bénéficie pas de l'effet de surprise de son prédécesseur, "Turn It Up" n'en est pas moins une confirmation éclatante du talent et du potentiel de Mama's Boys. Il finira d'ailleurs de convaincre les responsables du label Jive qui proposeront son premier contrat au trio et sortira un album éponyme compilant certains titres de "Plug It In" et "Turn It Up" ainsi que 3 nouveaux titres dont la reprise de Slade, 'Mama Weer All Crazee Now". Les frères McManus auront également l'opportunité de réaliser leurs plus grands rêves en ouvrant pour Thin Lizzy et en étant à l'affiche du Reading Festival.
Il reste maintenant à se demander ce qu'attendent certaines maisons de disques pour offrir une réédition des premiers albums de ce groupe qui le mérite plus que largement !


Plus d'information sur





LISTE DES PISTES:
01. Midnight Promises - 4:02
02. Loose Living - 2:46
03. Too Little Of You To Love - 4:24
04. Late Night Rendez Vous - 3:26
05. Crazy Daisy's House Of Dream - 3:18
06. Face To Face - 4:11
07. Gentleman Rogues - 3:24
08. Lonely Soul - 3:29
09. Shake My Bones - 3:55
10. Freedom Fighter - 3:35

FORMATION:
John McManus: Chant / Basse
Pat McManus: Guitares / Violon
Tommy McManus: Batterie
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
LYNOTT
16/02/2015
  0 0  
4/5
Ha les Mama's Boys, que de beaux souvenirs !
Voilà bien un groupe qui aurait mérité de durer...Du Hard Rock mélodique, du Blues et des inspirations celtiques, que pouvait donc bien demander de plus le peuple ?...
Cet album, plus "commercial" que leur premier essai méritait d'avoir bien plus de suites convaincantes qu'il n'en a eu.
Mais la chance n'a pas été de leur côté, et elle tient à tellement peu de choses finalement...

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
RISHLOO: Living As Ghosts With Buildings As Teeth (2014)
ROCK PROGRESSIF - Rishloo fait partie de ces formations qui déchaînent les passions entre les pro scotchés par la performance qui se dégage derrière son énergie charismatique et parfois un peu désordonnée et les anti qui ne supporteront pas sa théâtralité et sa démesure.
MARDUK: Panzer Division Marduk (1999)
BLACK METAL - En un disque, Marduk met en musique toute la violence et la rage de la 2nde guerre mondiale. "Panzer Division Marduk" est un monstre de Black Metal sans concessions.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MAMA'S BOYS
MAMA-S-BOYS_Official-Bootleg-Album-1980
Official Bootleg Album 1980 (2020)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / HARD ROCK
MAMA-S-BOYS_Relativity
Relativity (1992)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
MAMA-S-BOYS_Live-Tonite
Live Tonite (1991)
4/5
-/5
MUSIC FOR NATIONS / HARD ROCK
MAMA-S-BOYS_Growing-Up-The-Hard-Way
Growing Up The Hard Way (1987)
4/5
-/5
JIVE / A.O.R.
MAMA-S-BOYS_Power-And-Passion
Power And Passion (1985)
4/5
4/5
JIVE / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021