MW / Accueil / Avis / DIRE STRAITS
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album DIRE STRAITS MAKING MOVIES DIRE STRAITS
MAKING MOVIES (1980)
VERTIGO
ROCK
4/5
LINEER4
13/09/2021
 
41
0 0
Toujours un bonheur de réécouter du Dire Straits!!! Oui, on est tous d'accord pour dire que ça n'est pas leur meilleur album mais bon quel kiff quand même!! David (le frère Knopfler ) a quitté le groupe même s'il est présent sur quelques titres. Les titres "Tunnel of Love"( fait avec les mêmes ingrédients que "Sultans of Swing", peut-être trop?) et "Romeo And Juliet" sont bien sûr les deux sommets de ce Making Movies.
Pour le reste, on alterne entre le bon ("Skateaway", "Solid Rock") et du moins bon ("Les Boys") mais ça reste dans tous les cas très agréable à écouter!

Pas le meilleur album de la bande à Mark Knopfler mais tout de même un très bon cru... Je le conseille à tout ceux qui connaissent déjà un peu le groupe et qui veulent le découvrir un peu plus.

Album DIRE STRAITS ON EVERY STREET DIRE STRAITS
ON EVERY STREET (1991)
VERTIGO
ROCK
4/5
MR.BLUE
31/08/2010
  0 1
Je serais pour le coup plus généreux que mon collègue sur cet album très classe et emprunt d'une réelle ambiance. Inspiré par son récent album avec le groupe " The Notting Hillbillies", Knopfler pose avec ce "On Every Street" un pied dans sa brillante carrière solo à venir. car oui, en dehors des titres plus Rock que sont "The Bug" et "Heavy Fuel", le reste du répertoire ci présent pourrait trouver sa place dans "Sailing to Philadelphia" ou "The Ragpicker's Dream". Ainsi, "Fade To Black", "Iron Hand" et "Ticket To Paradise" sont délicieusement intimistes et feutrés, emprunts d'une belle aura. Le titre éponyme set quant à lui un habile mélange entre le Dire Straits des origines et les orientations plus chères à Knopfler.
Ce n'est plus vraiment Dire Straits mais c'est beau !

Album DIRE STRAITS BROTHERS IN ARMS DIRE STRAITS
BROTHERS IN ARMS (1985)
VERTIGO
ROCK
4/5
ALADDIN_SANE
23/10/2008
  0 1
Je me le suis acheté il y a peu rien que pour avoir le plaisir de réécouter le morceau éponyme et le tubesque "Money for nothing" toujours aussi efficace.
Album DIRE STRAITS LOVE OVER GOLD DIRE STRAITS
LOVE OVER GOLD (1982)
VERTIGO
ROCK
5/5
TONYB
06/10/2008
  0 1
Plus de 25 années se sont écoulées de puis la sortie de Love Over Gold, et malgré tout ce temps, cet album reste d'une actualité époustouflante.
La faute tout d'abord à une face A composée de deux chefs d'oeuvre intemporels, dans lesquels on retrouve à la fois finesse et puissance, au service d'une musicalité de tous les instants. Chaque détail est soigné (ah, ces petits coups assourdis de cymbale à contretemps dans Private investigations), et Mark Knoepfler est au meilleur de sa forme côté guitare.
Certes, après ces 21 minutes prodigieuses, auxquelles je collerais 10/10 sans hésiter, la face B pourtant de haute qualité, apparaît un peu en retrait. Mais quoi de plus normal ?
Et puis, une production et un son ÉPOUSTOUFLANTS, toujours au niveau de ce que l'on est capable de produire aujourd'hui avec une technologie sans commune mesure. A l'époque, Telegraph Road servait de morceau test à qui voulait acquérir un nouveau matériel HiFi (j'ai pu le vérifier notamment chez Bang & Olufsen, une référence en la matière ...).
Pour couronner le tout, cet album était déjà double disque d'or (200 000 exemplaires commandés) avant même sa mise en place en magasin.
Que ceux qui ne connaissent pas se précipitent !

 
PAGE / 1
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021