ARTISTE:

REAPTER

(ITALIE)
TITRE:

M.I.N.D.

(2013)
LABEL:

NADIR

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
80's, Chant screamo, Mélancolique, Technique
"Possédant de réelles qualités, Reapter semble avoir toutes les clés en main pour imposer son "Mind" à un large public."
NOISE (22.04.2013)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Formés à Rome en 2005, les italiens de Reapter font partie de ces très nombreux groupes qui essayent d'émerger de la gigantesque masse métallique. Ils se sont fait rapidement connaitre chez eux grâce à deux démos autoproduites en 2007 et 2008. Partant de cette base, ils ont sorti leur premier album, "Mind", en 2010, disponible uniquement via le groupe par les réseaux sociaux. Ses efforts ont payé puisqu'il a été repéré par un label et voit son premier jet ressortir en ce début 2013.

Reapter pratique un heavy thrash puissant mais abordable, aux influences du Metallica du début des années 90 assez nettes, avec un équilibre subtil entre mélodie et violence. Au chant, Claudio Arduini survole les débats avec son timbre proche de celui de James Hetfield, naviguant entre passages calmes et d'autres franchement énervés. A ses côtés les musiciens connaissent leurs gammes et les récitent parfaitement, les deux guitaristes se complémentant à merveille et donnant naissance à de belles harmonies de guitares et à des soli efficaces.

Il ressort donc de ce disque de très bons titres comme "Run For Glory" et The Evil Inside", tous deux courts et directs, proposant un excellent équilibre entre heavy métal et thrash. Dans cette même veine "Carnage" fait son effet tout en s'écartant de l'influence principale au profit d'un ton souvent aérien très 70's. On retiendra aussi "Speak My Name" pour sa montée en puissance irrésistible avec encore des duels de guitares imparables, proche dans l'esprit du duo mythique que sont Adrian Smith et Dave Murray. Le groupe surprend aussi avec "Pain", une ballade épique et progressive, digne d'un Iron Maiden au début de sa carrière, caractérisée par une certaine mélancolie et une partie finale très aérienne. Dans cette veine mélodique on retiendra aussi le final "Sea Storm" qui permet aux guitaristes de briller avec un travail harmonique bien dans la tradition des années 80.

Possédant de réelles qualités, Reapter semble avoir toutes les clés en main pour imposer son "Mind" à un large public. Il nous tarde désormais d'entendre de nouvelles chansons de la part de ces italiens talentueux.


Plus d'information sur http://www.reapter.com/



GROUPES PROCHES:
IRON MAIDEN, MEGADETH, METALLICA


LISTE DES PISTES:
01. Zarathustra (04:33)
02. Self-Destruction (03:55)
03. Carnage (03:46)
04. Speak My Name (04:26)
05. Run For Glory (03:30)
06. The Evil Inside (03:38)
07. Pain (03:47)
08. Sorrow (03:48)
09. Giant (03:21)
10. Sea Storm (04:03)

FORMATION:
Claudio Arduini: Chant
Emanuele Ferrazza : Guitares
Emiliano Niro: Batterie
Jury Pergolini : Basse
Massimiliano Pellicciotta: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
PEGASUS: Human Technology (2013)
POP - La Suisse se démène vraiment sur la scène musicale !
ANCIIENTS: Heart Of Oak (2013)
METAL PROGRESSIF - Heart Of Oak pourrait être le fruit de l'accouplement sauvage entre le Mastodon période Blood Mountain pour sa dynamique progressive et High On Fire pour cette puissance velu du feu de dieu.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021