ARTISTE:

LOUIS LINGG AND THE BOMBS

(FRANCE)
TITRE:

ALPHABET OF A REVOLUTION

(2013)
LABEL:

30HD

GENRE:

ROCK ALTERNATIF

TAGS:
80's, Chant féminin, Electro, Fusion, Happy, Punk
"Les titres défilent en parvenant à agréger avec bonheur des ambiances musicales 70's et 80's dans un maelstrom délirant et diablement jouissif."
NESTOR (26.03.2013)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Un groupe appelé Louis Lingg And The Bombs chroniqué par un Nestor, même s’il n’est pas ukrainien, quelle ironie ! Comme le laisse supposer leur nom emprunté à un obscur anarchiste partisan de l’Action Directe, le combo parisien ne fait pas de distinguo entre musique et politique. Au même titre qu’il associe musique électrique et sonorités électroniques, il considère que la musique n’est qu’un vecteur de l’expression de ses sentiments, de ses idéaux.

L’imagerie et les textes puisent donc clairement leur inspiration dans un Anarchisme combatif qui se positionne aux antipodes des idées d’un Gustav Landauer. Au niveau musique, le groupe nous propose un véritable melting-pot incorporant des influences aussi diverses que les Sigue Sigue Sputnik, Les Sheriff, The Cramps et Dubmood. La coexistence de riffs de guitares foncièrement Rock ou Punk avec des sons électroniques faisant fréquemment référence à l’univers sonore des jeux vidéo, renvoie un peu à la scène Chiptune, un style illustré par un "Old Skool Boom Boom" qui mixe riffs de guitare à la "Black Betty" et gimmicks directement inspirés des jeux vidéo des années 80 ; ou plus encore par un "Punk Storm Mario" dont le nom définit assez bien l’univers musical de Louis Lingg And The Bombs.

Portés par une énergie et une fougue qui transpirent tout au long de ce disque, les titres défilent en parvenant à agréger avec bonheur des ambiances musicales provenant majoritairement de la fin des années 70 et des années 80 : Cold Wave, Punk, Techno…, dans un maelstrom délirant et diablement jouissif. Ce chaudron bouillonnant est bien sur perfectible tant il joue la carte de la spontanéité. Et il serait notamment intéressant que les voix soient parfois mixées légèrement plus en avant et que le chant féminin, mélange d’ingénuité et d’acidité, se taille une place plus importante.

Contre toute attente, loin de choquer, cette alliance des genres fait mouche ! Un album plein de fraicheur et de puissance qui vous fera passer un bon moment.


Plus d'information sur http://www.reverbnation.com/louislinggandthebombs



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Punk Storm Mario - 02:15
02. R.e.v.o.l.t. - 02:30
03. Alphabet Of A Revolution Lesson 1 - 00:49
04. Destroy Civilisation - 02:44
05. Bomb The Cunts – 03:12
06. Alphabet Of A Revolution Lesson 2 - 00:41
07. Going Nowhere Fast - 02:49
08. Alright, We Fight - 02:46
09. Gave It Away - 03:10
10. Are You High ?
11. Alphabet Of A Revolution Lesson 3 - 00:48
12. Old Skool Boom Boom - 03:41
13. Throw Me Out The Door Prologue- 00:48
14. Throw Me Out The Door - 02:52
15. Throw Me Out The Door Coda - 00:46
16. Alphabet Of A Revolution Final Exam - 01:09
17. A Song For My Baby - 02:13

FORMATION:
Arno : Chant / Guitares
Axel: Chant / Basse
Clem: Claviers
Josh: Chant / Guitares
Julie Hate: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
GLOOMBALL: The Distance (2013)
ROCK INDÉ - Gloomball n'invente pas grand chose mais réalise un album sans compromis, puissant, très mûr compte tenu de la jeunesse du groupe et entraînant.
AVANTASIA: The Mystery Of Time (2013)
METAL MELODIQUE - Si les fans seront comblés, ceux qui attendaient un peu de surprise resteront un peu sur leur faim et se raccrocheront à quelques titres salvateurs.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022