ARTISTE:

DISPERSE

(POLOGNE)
TITRE:

LIVING MIRRORS

(2013)
LABEL:

SEASON OF MIST

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Bluesy, Electro, Technique
""
STRUCK (04.03.2013)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Fondé fin 2007, le combo polonais a très vite été remarqué et pris sous son aile par son compatriote Riverside et plus particulièrement Piotr Kozieradzki qui les a invité dans le cadre de la tournée "Anno Domini High Definition". Il les a aussi aidé dans ses démarches qui ont débouché sur le premier album "Journey Through The Hidden Gardens" sorti en 2010. Une tournée avec Marillion plus tard, les polonais reviennent avec ce deuxième effort, "Living Mirrors"…

Les premières notes planantes de l’instrumental atmosphérique "Dancing With Endless Love" valident totalement tout un pan des influences atmosphériques dont le combo se réclame au premier rang duquel on trouve Devin Townsend… Inspiré par la méditation et les sons de la nature, la démarche des polonais sur "Enigma of Abode" et ses touches électro pourra rappeler celle d’un Cynic…

Ce qui ressemblerait à une recette metal progressive avant-gardiste est alors vite rattrapée par le style en vogue actuel, à savoir le djent, à l’instar du terriblement accrocheur "Profane the Ground" très typé Textures auquel les riffs syncopés propres au genre mais également le sublime chant - uniquement clair pour l’occasion de Rafal Biernacki - font indéniablement penser. Et alors que l'on pouvait s'attendre à une progression djent à la TesseracT, Periphery et consorts, DispersE nous prend à contre-pied en nous balançant un superbe titre progressif, "Message From Atlantis", cerné par deux interludes instrumentales hypnotiques.

"Universal Love" reprend les hostilités djent là où "Profane the Ground" les avaient laissées avec un aspect jazz sensiblement marqué donnant aux riffs des allures de "Animals As Leaders". Une succulente recette déclinée sur le magnifique dytique "Be Afraid Of Nothing" et "Unbroken Shiver" totalement enivrant où les breaks atmosphériques prennent des allures d’un Toto inspiré. "Touching The Golden Cloud" et "Aum" poursuivent et achèvent ce voyage totalement enthousiasmant d’un metal prog aux accents djent sous l’influence mélodique d’un Toto qui lui-même aurait croisé Allan Holdsworth comme sur le splendide instrumental jazzy "Butoh".

Si les influences sont multiples, DispersE a parfaitement su les intégrer et former un ensemble totalement cohérent, au risque parfois de se répéter (le défaut des riffs djent ?). En résumé, "Living Mirrors" dynamite, disperse, ventile par petits bouts, façon puzzle, les sens d’un auditeur pantois devant tant de richesse musicale parfaitement digérée. Une seule chose à dire : "dziekuje" !


Plus d'information sur http://www.disperse.pl/





LISTE DES PISTES:
01. Dancing With Endless Love
02. Enigma Of Abode
03. Profane The Ground
04. Prana
05. Message From Atlantis
06. Wow!
07. Universal Love
08. Be Afraid Of Nothing
09. Unbroken Shiver
10. Touching The Golden Cloud
11. Butoh
12. Choices Over Me
13. Aum

FORMATION:
Jakub Zytecki: Guitares
Maciek Dzik: Batterie
Rafal Biernacki: Chant / Claviers
Wojtek Famielec: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (2 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DISPERSE: Foreword
 
AUTRES CHRONIQUES
BY MILLION WIRES: Letters To An Absent (2012)
ROCK ATMOSPHERIQUE -
COMPLETE FAILURE: The Art Gospel Of Aggravated Assault (2013)
DEATH METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DISPERSE
DISPERSE_Foreword
Foreword (2017)
4/5
3.5/5
SEASON OF MIST / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022