ARTISTE:

ELECTRIC LIGHT ORCHESTRA

(ROYAUME UNI)
TITRE:

A NEW WORLD RECORD

(1976)
LABEL:

COLUMBIA

GENRE:

ROCK

TAGS:
FM, Symphonique
""
CORTO1809 (31.01.2013)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Le sixième album d'Electric Light Orchestra sort sous le titre de "A New World Record", ce qui peut se traduire par "un nouveau record du monde" ou "un nouveau disque-monde", cette seconde interprétation faisant peut-être référence à l'album "World Record", enregistré la même année par Van Der Graaf Generator. Néanmoins, si les deux disques portent presque le même titre, celui d'ELO est nettement moins noir que celui du groupe de Peter Hammill.

Fidèles à un style qui leur réussit bien depuis maintenant trois albums, Jeff Lynne et compagnie nous reviennent avec neuf chansons sucrées, fortement teintées de pop, gorgées de chœurs et tapissées de violons, altos et autres violoncelles. Ceux qui auront suivi la carrière du groupe jusqu'à ce point, savent déjà qu'ELO a délaissé ses tâtonnements exploratoires depuis "Eldorado" pour s'adonner à un rock beaucoup plus calibré et accessible, et "A New World Record" n'a certes pas de quoi froisser les tympans mêmes les plus sensibles. Entre chansons romantico-mélancoliques et rock'n'roll des familles, le groupe nous sert une musique généreuse et fort avenante. Car, et c'est là que réside sa force, Jeff Lynne possède toujours ce don étonnant pour composer des mélodies on ne peut plus banales et pourtant terriblement accrocheuses. Au-delà de son sens inné de la musicalité qui fait qu'on retient et fredonne facilement n'importe lequel de ses titres, le soin qu'il apporte à enrichir chaque moment, ici de chœurs, là d'orchestrations, plus loin de samples, constitue le style inimitable d'ELO.

L'album est par ailleurs très équilibré, alternant rock orchestral ('Tightrope', 'Livin' Thing'), mélodies romantiques ('Telephone Line' et son refrain aux popisantes onomatopées doo-wap-doo-be-doo-doo-wap, 'Shangri-La' et son sublime final mélancolique), rock'n'roll dansant (le déjanté 'Rockaria !' et sa diva d'opéra, 'Do Ya', titre recyclé des Move), pop pure et dure ('So Fine' et ses hou-la-hou-la-la à faire pâlir d'envie les Bee Gees) et même un semblant d'atmosphérique ('Above The Clouds' un peu décalé) et un soupçon de nostalgie prog ('Mission' et son angoissant final).

"A New World Record" fut un gros succès commercial à sa sortie. Succès mérité par un niveau d'écriture qui atteint ici son apogée dans le registre populaire. Mais il faut prendre cet album pour ce qu'il est : une succession de chansons plaisantes, mélodieuses et légères, suffisamment solides cependant pour avoir su résister aux outrages du temps.


Plus d'information sur http://www.elomusic.com/





LISTE DES PISTES:
01. Tightrope - 05:04
02. Telephone Line - 04:37
03. Rockaria! - 03:13
04. Mission (A World Record) - 04:25
05. So Fine - 03:55
06. Livin' Thing - 03:31
07. Above The Clouds - 02:17
08. Do Ya' - 03:44
09. Shangri-La - 05:33

FORMATION:
Bev Bevan: Batterie / Percussions, Choeurs
Brie Brandt (invitée): Choeurs
Hugh Mcdowell: Violoncelle
Jeff Lynne : Chant / Guitares / Piano, Percussions
Kelly Groucutt: Basse / Choeurs
Louis Clark: Chef d'orchestre
Mary Thomas: Chant d'opéra (3)
Melvyn Gale: Violoncelle
Mik Kaminski: Violon
Patti Quatro (invitée): Choeurs
Richard Tandy: Guitares / Claviers / Choeurs
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
ALADDIN_SANE
05/02/2013
  0 0  
5/5
Un des meilleurs ELO, c'est sûr ! J'ai redécouvert cet album il y a quelques années à travers la Bande Originale de Boogie Nights (Living Thing). "New World Record" est un grand album de pop symphonique dont on trouve également des traces dans la discographie de Grandaddy (un extrait de Shangri La est caché à la fin du dernier album du groupe). A noter que la version remasterisée contient un trés bon inédit "Surrender".
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
CLOACA: Lassitude (2010)
DOOM -
VOID OF SLEEP: Tales Between Reality And Madness (2013)
DOOM -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ELECTRIC LIGHT ORCHESTRA
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_From-Out-Of-Nowhere
From Out Of Nowhere (2019)
3/5
2/5
COLUMBIA / POP
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Zoom--13-Edition
Zoom - 2013 Edition (2013)
3/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / ROCK
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Balance-Of-Power
Balance Of Power (1986)
1/5
3/5
CBS / ROCK
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Secret-Messages
Secret Messages (1983)
2/5
4/5
CBS / ROCK
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Time
Time (1981)
4/5
5/5
CBS / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021