ARTISTE:

MOONRISE

(POLOGNE)
TITRE:

STOPOVER-LIFE

(2012)
LABEL:

LYNX

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Neo
"Reprenant avec bonheur ce qui fait le miel du néo-progressif, tout en évitant les écueils du genre, Moonrise se place aujourd'hui sans contestation possible tout en haut du panier des groupes à considérer avec la plus grande attention."
TONYB (24.12.2012)  
4/5
(3) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Il aura fallu trois années à Kamil Konieczniak et à son projet Moonrise pour donner un successeur au magnifique Soul's Inner Pendulum, à la suite duquel Lukasz Gall, également frontman de Millenium, autre écurie néo-progressive polonaise, voit Marcin Jajkiewicz lui succéder derrière le micro. Pour ceux qui auraient pu rater les deux premiers épisodes de la saga, il faut ici rappeler que Moonrise est un groupe de néo-progressif polonais (pléonasme), évoluant dans un registre proche de cousins éloignés comme le Marillion période post-Fish (Season's End notamment) et autres Mystery, avec toutefois un élément distinctif par rapport à ces deux références, la présence depuis l'album précédent d'un saxophone apportant une chaleur sans commune mesure à la tonalité générale du groupe.

La plage titre instrumentale qui ouvre cette troisième production, installe ainsi l'auditeur dans un confort moelleux, bercé de synthés planants et autres guitares usant avec bonheur de réverb' bien dosée, sur lesquels vient surfer avec grâce un saxophone ténor au son très rond. La couleur est donnée, et la suite de l'album va venir conforter cette formidable impression de bien être, le nouveau chanteur du quintet y étant également pour beaucoup. Et comme Moonrise possède un talent sans commune mesure pour trousser des merveilles mélodiques et des accompagnements au sein desquels les lignes de basse viennent régulièrement réchauffer les oreilles attentives, les différents titres s'enchaînent avec bonheur, apportant moult réjouissances auditives. A ce titre, la petite perle mélancolique 'Start Up Song' pourrait sans problème, dans un univers un peu plus enclin à donner sa chance à tous, tenir le rôle de single radiodiffusé avec sans doute pas mal de succès à la clé. Et puis, comme de bien entendu dans ce type de productions, les soli de guitares inspirés viennent un peu plus illuminer des compositions passionnantes, leur alternance avec les interventions de saxophone permettant en outre de ne pas les rendre envahissants.

Alors bien sûr, les habituels grincheux viendront tancer les quelques emprunts marillionesques, ou encore la facilité de certaines compositions, comme par exemple la ballade 'Blind Faces'. Mais condamner un tel album pour d'aussi vénielles broutilles serait vraiment injuste par rapport à la qualité de l'heure musicale proposée sur cette galette qui, en l'occurrence, se rapproche plus des récents efforts de Mystery que de ses actuels congénères polonais.

Reprenant avec bonheur ce qui fait le miel du néo-progressif, tout en évitant les écueils qui rendent certaines productions caricaturales du genre, Moonrise se place aujourd'hui sans contestation possible tout en haut du panier des groupes à considérer avec la plus grande attention. Nul doute que ce troisième album tournera de nombreuses fois dans les platines de ceux qui lui prêteront une première attention.


Plus d'information sur http://www.moonrise.ovh.org/news.html





LISTE DES PISTES:
01. Stopover-life - 4:31
02. Surrender To Win - 6:56
03. Start Up Song - 4:05
04. Let It Flow - 6:16
05. Flying In Empty Lands - 7:01
06. Blind Faces - 5:48
07. Guardian Angel - 6:50
08. Unravel Your Soul - 7:36
09. Mr Strange - 9:13

FORMATION:
Dariusz Rybka: Saxophone
Grzegorz Bauer : Batterie
Kamil Konieczniak: Guitares / Basse / Claviers
Marcin Jajkiewicz : Chant
Marcin Kruczek: Guitares
   
(3) AVIS DES LECTEURS    
LOLOCELTIC
23/01/2013
  0 0  
5/5
Mais jusqu'où ira Kamil Konieczniak ? Il a trouvé ici le parfait équilibre entre délicatesse et mélodie pour un résultat délicieusement envoûtant. Fermez les yeux et laissez-vous emporter par ses claviers planants, ses interventions ensorcelantes de saxophone, accompagnés par la voix délicate de Marcin Jajkiewicz et les soli lumineux de Marcin Kruczek ou du maitre des lieux ! Lorsqu'il s'aventure sur de tels territoires, le néo est tout simplement irrésistible !
CORTO1809
29/12/2012
  0 0  
4/5
De bien belles mélodies mélancoliques rehaussées par moments d'un trait de saxophone lumineux.
ABADDON
25/12/2012
  0 0  
3/5
Je note cet album légèrement en-dessous du précédent. C'est toujours aussi léché, avec une production soignée, des sons très bien choisis, et du moelleux on ne peut plus soft. Seulement voilà : Moonrise utilise exactement les mêmes recettes que dans l'album précédent, et la magie a plus de mal à opérer.
7.5/10

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
4/5 (10 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
KOMAH: Between Vice And Virtue (2012)
METALCORE -
THE LEMON CLOCKS: Now Is The Time (2012)
A.O.R. -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MOONRISE
MOONRISE_Soul-s-Inner-Pendulum
Soul's Inner Pendulum (2009)
4/5
4/5
LYNX / ROCK PROGRESSIF
MOONRISE_The-Lights-Of-A-Distant-Bay
The Lights Of A Distant Bay (2007)
3/5
4/5
LYNX / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021