ARTISTE:

JEFF LYNNE

(ROYAUME UNI)
TITRE:

LONG WAVE

(2012)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

POP

TAGS:
FM, Old School, Reprises
""
CORTO1809 (31.10.2012)  
3/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après avoir été l'âme d'Electric Light Orchestra de 1971 à 1986, puis avoir fait partie du super-groupe The Traveling Wilburys en compagnie de George Harrison, Bob Dylan, Roy Orbison et Tom Petty de 1988 à 1990, Jeff Lynne avait pratiquement abandonné sa carrière d'artiste pour passer de l'autre côté du miroir en devenant producteur (notamment de ses amis Harrison, Orbison et Petty mais aussi des Beatles dans le cadre de leur "Anthology" ou encore de Brian Wilson) et plus occasionnellement compositeur pour Joe Cocker , Aerosmith, Tom Jones ou Bonnie Tyler, pour ne citer que les plus célèbres.

En 2012, il décide de doublement combler ses fans. D'abord en réenregistrant les titres qui ont fait la gloire d'ELO sur "Mr. Blue Sky - The Very Best Of", ensuite en réalisant son second album solo, "Long Wave", le précédent datant quand même de 1990. "Long Wave" est un album de reprises de vieux standards que le jeune Jeff écoutait sur la radio de son papa et qui, après avoir bercé son enfance, ont continué à lui trotter dans la tête jusqu'à ce qu'il se décide à les interpréter lui-même.

On y retrouve pêle-mêle des génériques de shows télévisés ('If I Loved You', 'Bewitched, Bothered And Bewildered'), des musiques de films ('Smile' tiré du long métrage de Chaplin "Les Temps Modernes", 'At Last' de la comédie musicale "Orchestra Wives", 'Love Is A Many Splendored Thing' du film éponyme), des chansons d'artistes pop-rock ('Mercy, Mercy' de Don Convey, 'Running Scared' de Roy Orbison, 'Let It Rock' de Chuck Berry) et même les versions outre-manche de deux de nos gloires nationales : 'She' de Charles Aznavour, passée totalement inaperçue en France sous le titre de 'Tous Les Visages De l'Amour', et, beaucoup plus célèbre, 'La Mer' de Charles Trenet rebaptisée pour l'occasion 'Beyond The Sea'.

Composées entre 1936 pour la plus ancienne ('Smile') et 1974 pour la plus récente ('She'), ces chansons ont été maintes fois reprises par une pléiade d'artistes aussi divers que les Rolling Stones, Frank Sinatra, Rod Stewart, Michael Jackson, Steve Howe, Céline Dion, Elvis Costello, Cindy Lauper, The Grateful Dead, Miles Davis, Dalida, The Yardbirds, Beyonce ou Robbie Williams, pour n'en citer que quelques-uns. Autant dire qu'il est probable que ces chansons vous rappellent quelque chose dès la première écoute. Si la netteté de la production indique qu'il s'agit bien d'un album contemporain, les titres invitent l'auditeur à un voyage dans le temps. Les tonalités seventies de 'She', aux discrètes touches de synthés, sont vite remplacées par la suavité des mélodies des années 50/60 sur lesquelles Jeff Lynne chante façon crooner à en faire pâlir de jalousie Frank Sinatra himself. Quelques harmonies vocales rappellent ELO ('She', 'Love Is A Many Splendored Thing'), mais on pense surtout aux Beatles ('If I Loved You', 'So Sad'), voire à Elvis Presley ('Running Scared', 'Bewitched').

"Long Wave" est un album sucré qui fait l'effet d'un bain de jouvence. Ne vous attendez cependant à aucune originalité. Jeff Lynne n'a pas cherché à faire du neuf avec du vieux, il s'est contenté d'interpréter de son mieux de vieux titres dans l'esprit de l'époque. Ce n'est déjà pas si mal !


Plus d'information sur





LISTE DES PISTES:
01. She – 02:48
02. If I Loved You – 02:27
03. So Sad – 02:39
04. Mercy Mercy – 03:01
05. Running Scared – 02:16
06. Bewitched, Bothered And Bewildered – 02:25
07. Smile – 02:38
08. At Last – 02:40
09. Love Is A Many Splendored Thing – 02:36
10. Let It Rock – 01:56
11. Beyond The Sea – 03:00

FORMATION:
Jeff Lynne : Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie / Choeurs
Marc Mann: Arrangement de cordes
Steve Jay: Percussions
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
LYNOTT
31/10/2012
  0 0  
2/5
Un bain de jouvence, un retour dans le temps, une voix qui fait mouche, des sonorités ELO, effectivement c'est ce qui peut être affirmé concernant cet opus. Cependant qu'il nous emmène loin ce retour dans le temps ! De ce fait, rares sont ceux pour qui les titres seront "parlants".

Aussi, je considère pour ma part qu'avec cet album (très mou l'album ceci-dit), ce grand artiste qu'est Lynne c'est fait un petit plaisir perso genre "Madeleine de Proust", mais que cette introspection musicale ne risque pas de toucher beaucoup plus de monde que lui, sauf à être un inconditionnel des chansons de cette époque lointaine ou bien un fan absolu d'ELO et de ses "satellites".

J'aurais, pour ma part, préféré que Lynne nous sorte un "Out Of The Blue II".

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
2.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Jeff Lynne: Long Wave
 
AUTRES CHRONIQUES
FRED CHAPELLIER: Electric Fingers (2012)
BLUES - Hommage à Gary Moore, Fred Chapellier parvient à sortir un très bon album original de blues rock
HEART OF CYGNUS: The Voyage Of Jonas (2012)
ROCK PROGRESSIF - Laissez vous entraîner dans un voyage onirique aux parfums de Kansas et Journey
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JEFF LYNNE
JEFF-LYNNE_Armchair-Theatre
Armchair Theatre (2013)
4/5
3/5
FRONTIERS RECORDS / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021