ARTISTE:

SANITY BURNS

(FRANCE)
TITRE:

SANITY BURNS

(2012)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

THRASH

TAGS:
80's, Old School
""
NESTOR (30.10.2012)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Vous êtes nostalgiques des premiers albums de Testament ? Le Thrash tendance Old School vous manque ? Sanity Burn est votre remède, votre solution. Car si leur premier album est quasiment dénué de toute originalité, il n’est pas pour autant dépourvu de qualité.

Dès "Relentless", les riffs et l’attaque des médiators nous amènent aux premiers Metallica avec des vocaux qui évoquent un Chuck Billy qui se serait légèrement éclairci la voix. Et le parallèle avec les grands noms du Thrash se répète à chaque nouveau morceau. Avec "Eternity", c’est plutôt Megadeth, et plus particulièrement le chant de Dave Mustaine, qui est mis à l’honneur. Sur " Killed In The Action ", ce sont des traces de Slayer qui font surface… Et cette énumération pourrait continuer ad libitum, car toutes les (bonnes) influences des membres du Big 4 sont ici utilisées pour nous pondre un album très réussi. Car non content de puiser son inspiration à la meilleur des sources qui soit, Sanity Burn possède un réel don pour nous pondre des morceaux qui parviennent à apparaitre 'plus vrai que nature' sans pour autant sombrer dans le plagiat basique. Comme de plus, l’interprétation est de haut niveau, avec notamment des guitares aussi convaincantes en lead, qu’en rythmique, le plaisir est garanti.

Avec quelques rares titres, le groupe réussi même à faire preuve d’un brin d’originalité, comme c’est le cas avec "Ashes" et son rythme un peu moins soutenu et ses passages qui lorgnent vers des ambiances proche du Grunge, l’aérien "Embers" ou avec le très beau "Schizophrenia" qui débute et s’achève en acoustique. Mais si ces passages se révèlent de très bons moyens pour aérer ce disque, c’est vraiment avec les déflagrations de Thrash nostalgique que l’on prend son pied. Et pour cela, Sanity Burn est le groupe idéal, à tel point qu’il est bien difficile de résister à l’énergie d’un "Massacre", ou bien des autres morceaux qui composent cet album qui, sans nul doute, aurait été qualifié de chef d’œuvre il y a 25 ans.

Si on peut arguer que Sanity Burn souffre d’un gros déficit de personnalité, il n’en reste pas moins que ce premier album permet de passer un excellent moment, et le fait que ce plaisir soit un tantinet nostalgique, ne doit pas occulter le fait qu’il est réel. Il est à noter que Chris Simmons (chant) a quitté le groupe à l’issue de l’enregistrement de ce disque et que ce dernier est actuellement (automne 2012) à la recherche d’un remplaçant.


Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
ANTHRAX, METALLICA, MEGADETH, TESTAMENT


LISTE DES PISTES:
01. Relentless - 05:32
02. Eternity - 04:31
03. Killed In The Action - 03:26
04. Fracture - 05:46
05. Embers - 03:03
06. Ashes - 04:31
07. Massacre - 05:10
08. Black Widow - 05:33
09. Shitfaced - 04:54
10. Schizophrenia - 10:21

FORMATION:
Chris Simmons: Chant
Don Merritt: Basse
Hugo Terva: Batterie
James Phoenix: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
TRAIL OF MURDER: Shades Of Art (2012)
METAL MELODIQUE - Trail Of Murder c'est puissant, efficace et hyper-mélodieux
ARZ: Turn Of The Tide (2011)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021