ARTISTE:

THE QUIREBOYS

(ROYAUME UNI)
TITRE:

A BIT OF WHAT YOU FANCY

(1990)
LABEL:

EMI

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Bluesy, Chant éraillé
""
PROGRACER (19.10.2012)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En pleine période Glam Rock, les ersatz de Mötley Crüe, Guns'n'Roses ou Poison fleurissent un peu partout (surtout entre Londres et L.A.). Les jours de ce genre à paillettes sont comptés et le grunge va balayer tout cela pour laisser un mode vie que la jeunesse occidentale va adopter avec plus ou moins de bonne volonté. En 1990 donc, le jeune groupe londonien The Quireboys -également connu sous le nom de The London Quireboys- sort son premier album studio après 5 ans d'existence.

"A Bit Of What You Fancy" atterrit dans les bacs et se voit propulsé après seulement quelques semaines au deuxième rang des charts UK. Il faut dire que le style est direct, punchy et plutôt mieux interprété et produit que la plupart des sorties du genre de l'époque. La musique des Anglais est un mélange de Rock, de Boogie et de Blues. Le groupe se démarque de la concurrence pléthorique avec une orchestration dans laquelle le piano et l'harmonica prennent une place prépondérante, mais sa principale originalité réside dans son chanteur, Spike, à la voix éraillée et au timbre rauque et chaleureux. Imaginez le fils naturel d'Axl Rose et de Rod Stewart dont la nounou aurait rempli le biberon de Jack Daniels.

Cette voix fait merveille sur les hymnes que sont '7 O'Clock' ou 'Hey You' (dont le single précédera la sortie de l'album et atteindra le 14ème rang des charts fin 1989). On tape du pied, on remue la tête, bref… c'est du rock ! Lorsque le tempo ralentit, Spike montre l'étendue de son talent et magnifie des ballades blues à vous coller des frissons, en témoignent 'Whippin' Boy', 'Roses & Rings' et surtout la sublime 'I Don't Love You Anymore', qui transpire le feeling, la sueur et le whisky. Côté musique, le piano est omniprésent en accompagnement rythmique et les musiciens sont à l'unisson. Les mélodies sont souvent simples et efficaces. On se sent transporté sur les docks où les marins se retrouvent le soir autour d'un piano pour oublier leur journée. Certains refrains aux relents celtiques renforcent encore ce sentiment.

Au final, les Quireboys nous gratifient d'un excellent album de blues-rock, porté par un leader charismatique. Cet opus lance magnifiquement une longue carrière malheureusement en dents de scie. "A Bit Of What You Fancy" reste certainement le plus authentique des albums du groupe. Ils y mettent d'entrée les ingrédients du succès, la spontanéité de leur jeunesse, des compos originales, dans l'ère du temps et qui n'ont pas pris une ride.


Plus d'information sur http://www.quireboys.com/





LISTE DES PISTES:
01. 7 O'clock
02. Man On The Loose
03. Whippin' Boy
04. Sex Party
05. Sweet Mary Ann
06. I Don't Love You Anymore
07. Hey You
08. Misled
09. Long Time Comin'
10. Roses & Rings
11. There She Goes Again

FORMATION:
Guy Griffin : Guitares
Jason Bonham: Batterie
Keith Weir : Claviers
Luke Bossendorfer: Guitares
Nigel Mogg: Basse
Spike: Chant / Harmonica
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
THE QUIREBOYS : Nouvelle lyric video
 
AUTRES CHRONIQUES
COLD CHISEL: Cold Chisel (1978)
ROCK -
LOW ID: Discoverock (2011)
ROCK ALTERNATIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE QUIREBOYS
THE-QUIREBOYS_Live-In-London
Live In London (2010)
4/5
-/5
DEMOLITION / HARD ROCK
THE-QUIREBOYS_Homewreckers--Heartbreakers
Homewreckers & Heartbreakers (2008)
4/5
-/5
BAD REPUTATION / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021