.
.

JEREMY

(ETATS UNIS)

FROM THE DUST TO THE STARS

(2012)
LABEL:

MALS

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Old School, Psychédélique
""
CORTO1809 (11.10.2012)  
2/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Artiste prolifique et touche-à-tout, ayant parfois produit jusqu'à quatre disques en une seule année, Jeremy Morris, dont le nom de scène se réduit à son seul prénom, avait un peu disparu de nos radars depuis quatre ans. Il se rappelle à notre bon souvenir au travers de son nouvel album "From The Dust To The Stars" à la pochette un tantinet futuriste.

Le titre de l'album et son graphisme pourraient laisser croire que notre musicien éclectique se soit laissé tenter par quelque expérience de rock planant dégoulinant de sons synthétiques. En fait, si l'album effleure le rock spatial, il aborde bien d'autres rivages musicaux. Sur la chronique de "Mystery And Illusion", nous évoquions les similitudes de cet album avec des groupes ou personnalités tels King Crimson, Phideaux, Camel, Pink Floyd, Mike Oldfield, Hendrix, Archive, T-Rex et Wishbone Ash. Avec "From The Dust To The Stars", il faut y ajouter les noms de Yes, ELP, America, Tangerine Dream ou encore les Beatles. C'est beaucoup ! C'est même beaucoup trop !

En effet, à multiplier les influences, la musique y perd en lisibilité, Jeremy nous servant un curieux mélange de rock progressif spatio-psychédélique folkisant à tendances expérimentales. Les idées, originales ou inspirées par d'autres, ne manquent pas mais sont trop souvent simplement juxtaposées, sans donner l'impression d'un semblant d'effort pour soigner les transitions. Sur 'The Great Escape' par exemple, on passe sans prévenir d'une chanson pop à un solo hendrixien pour mieux finir sur les harmonies spatiales de quelques synthés. Chaque partie en soi est plutôt agréable, mais l'ensemble donne une impression de collage approximatif. Même constat sur le deuxième epic qui, lui, clôt l'album. Les deux premiers tiers de "For Chosen Ones" déroulent un rock progressif très seventies, mélange de Yes et d'ELP, pur, lumineux, mélodieux, bouclant sur des thèmes instinctifs, alors que le troisième tiers dérive sur des synthés lancinants drainant des sonorités expérimentales sans relation avec le début du morceau.

Entre ces deux titres, 'Hearts Of Fire' ressemble (trop ?) au Pink Floyd de 'The Piper At The Gates Of Dawn' avec ses tonalités psychédéliques (l'effet en spirale de l'intro est directement pompé du groupe britannique), 'Shake The Dust' est une bonne imitation de Wishbone Ash, très long solo de guitare et basse claquante à l'appui, 'Land Of Love' renoue avec un psychédélisme manquant de cohésion (pléonasme ?), 'Good Shepherd' tourne en rond et 'Storm Trooper' sort des sentiers battus en instaurant un climat inquiétant et glauque mais pollué par de nombreuses sonorités synthétiques agaçantes.

Au final, l'auditeur reste un peu sur sa faim, alléché par quelques mélodies attrayantes qui ne tiennent pas totalement leurs promesses. Ajouté à cela un chant manquant cruellement de sentiments et un triplet guitare acoustique/basse/batterie un rien trop monolithique, "From The Dust To The Stars" reste un disque dont l'écoute, si elle ne provoque aucun déplaisir, n'est cependant pas indispensable.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
PHIDEAUX, NEAL MORSE, AJALON

LISTE DES PISTES:
01. The Great Escape - 15:37
02. Hearts On Fire - 07:27
03. Shake The Dust - 07:25
04. Land Of Love - 07:15
05. Good Shepherd - 08:53
06. Storm Trooper - 09:42
07. For Chosen Ones - 15:26

FORMATION:
Dave Dietrich: Batterie
Guillermo Cazenave: Claviers
Jeremy Morris: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie
Peter Morris: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez le nouveau clip de Verso"
AUTRES CHRONIQUES
MAGNUM: On The 13th Day (2012)
HARD ROCK MELODIQUE - Magnum nous régale encore une fois avec un album d’un très bon niveau
WHYZDOM: Blind ? (2012)
METAL GOTHIQUE -
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JEREMY
JEREMY_Guitar-Heaven
Guitar Heaven (2012)
1/5
-/5
JAM / AUTRES
JEREMY_Love-Explosion
Love Explosion (2012)
1/5
-/5
JAM / ROCK
JEREMY_Mystery-And-Illusion
Mystery And Illusion (2008)
4/5
-/5
MALS / ROCK PROGRESSIF
JEREMY_Yesterday-Today-and-Forever
Yesterday, Today and Forever (2007)
1/5
-/5
JAM / POP
JEREMY_Fruit-Tree
Fruit Tree (2003)
2/5
-/5
JAM / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024