ARTISTE:

BREAKING ORBIT

(AUSTRALIE)
TITRE:

THE TIME TRAVELLER

(2012)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album
"Pour sa première réalisation, Breaking Orbit sort des sentiers battus et le mélange des saveurs risque de rebuter les auditeurs les plus conventionnels."
ARNAUD (12.09.2012)  
3/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Breaking Orbit s'est formé à la fin de l'année 2009 à Sydney, en Australie. Très rapidement le groupe compose quelques titres et les propose en Ep. "The Time Traveller", leur premier album, regroupe l'ensemble de ces titres ainsi que de nouvelles compositions. Nous sommes face à un concept-album qui, pendant près d'une heure et 12 titres, nous propose de s’intéresser à l'évolution de l'homme au travers du temps et vers le futur.

Prenez une louche de Rock Progressif, deux cuillères à soupe de Heavy Métal et parfois un soupçon de Métal industriel, vous obtiendrez alors un aperçu de ce que peut être la coloration musicale de Breaking Orbit. Les riffs de guitares sont puissants et lourds mais sans trop d'originalité. A contrario, le groupe se distingue par une utilisation riche et intensive des percussions et de la batterie, comme sur l'instrumental 'Machiguenga'. Dark Tyson semble cogner vite et fort sur ses futs tel Animal, le batteur du Muppet Show. Ainsi, beaucoup des titres bénéficient d'envolées de batterie à couper le souffle.

'Echoes' introduit le propos d'une belle manière par une première montée en puissance de l'ensemble des instruments, suivi d'un passage plus calme et enfin, au bout de plus de trois minutes, l'apparition du chant, avant de repartir sur le thème initial. L'ambiance est clairement spatiale avec, en fil rouge, une ligne de basse résonante et trafiquée à souhait. Ce titre, tout comme le somptueux 'Silence Seekers' qui clôture l'album, vous procurera un grand moment de rock progressif emprunt de variations de rythmes et de belles mélodies.

A contrario le titre éponyme tranche fortement avec le reste de l'album. Beaucoup trop heavy pour les amateurs de rock progressif, mal construit et associé à une voix gutturale, il n'offre pas vraiment d'intérêt. Dommage, surtout lorsque 'Transcension', petite plage de transition, nous offre un magnifique passage de guitare acoustique qui permettra à vos oreilles de se reposer un peu. Pourquoi ne pas avoir plus développé cette direction ? Cette interrogation est d'ailleurs valable pour la totalité des titres de transition qui, plus développés, seraient devenus de bien belles plages.

Pour sa première réalisation, Breaking Orbit sort des sentiers battus et le mélange des saveurs risque de rebuter les plus conventionnels d'entre nous. Pourtant, l'album contient de très bon moments avec des musiciens plutôt impressionnants et bourrés de bonnes idées, comme lorsqu'ils utilisent des flutes de bambous. Si la magie n'opère pas en permanence, elle est bien présente. Le groupe a mis près de 3 ans pour écrire cet album et le coté patchwork s'en ressent un peu trop. Cependant, il ne manque pas grand chose pour construire un grand disque. L'avenir nous dira si Breaking Orbit saura partir un peu moins dans toutes les directions et transformer les plages démos en véritables compositions.


Plus d'information sur http://www.breaking-orbit.com



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. Echoes - 08:48
02. Conscious Self - 06:26
03. My Direction - 03:57
04. Machiguenga - 04:36
05. Time Traveller - 06:27
06. Transcension (pt 1) - 01:33
07. Callsign - 03:43
08. Harmonic Voice - 01:12
09. Cassandra Syndrome - 07:15
10. Ice Warmth - 02:31
11. Orion - 05:04
12. Silence Seekers - 07:23

FORMATION:
Amaru Ferrel (invité): Quena
Ayden Mitrovich: Basse / Choeurs
Dylan Mitrovich: Guitares / Choeurs, Percussions
Mark Tyson: Batterie / Choeurs, Viola
Matt Quayle: Chant / Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
TORPEDO
15/09/2012
  0 0  
4/5
Globalement, le constat est le même que celui d'Arnaud. Breaking Orbit nous offre une musique très variée. Par contre, j'ai personnellement énormément apprécié cette diversité qui a transformé un album de métal progressif classique en quelque chose de beaucoup plus personnel et plus léger.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Breaking Orbit: The Time Traveller
 
AUTRES CHRONIQUES
BONRUD: Save Tomorrow (2012)
A.O.R. -
LA SOURIS DÉGLINGUÉE: Aujourd'hui et Demain (1983)
ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021