ARTISTE:

DIAMONDOG

(NORVÈGE)
TITRE:

FAITHFUL UNTO DEATH

(2012)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
FM, Punk
""Faithful Unto Death" se résume à sa pochette : C'est sympa mais on fait le tour en 3 secondes."
MR.BLUE (31.07.2012)  
1/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

A ne pas confondre avec nos Folkeux de Diamond Dogs, ce "chien de diamant" là nous vient tout droit de Norvège et se trouve présenté comme LA nouvelle sensation Norvégienne actuelle. Allons bon !

"Faithful Unto Death" est leur troisième production studio. Après un "Black Comes The Morning" sorti en 2009 et mixé par Ty Tabor et Fabrizio Grossi, Diamondog se perd dans de sombres histoires de maison de disque. Ainsi, "Kill Me" sorti en 2011 ressort sous un autre label en 2012 sous le titre "Faithful Unto Death". Seules différences notables, les titres 'Messed Up' et 'Keep Me Safe' ont été remplacés par les inédits 'Let The Fight Begin' et 'Soak It In', et la distribution devrait être plus large également. La production, signée Frederic Wallumrod et Tommy Akerholdtn est pêchue et sied bien au discours direct et accrocheur du groupe mais l'impression générale reste identique à celle produite par "Kill Me" : Voilà qui manque fortement d'originalité !

Les deux nouveaux titres apportent certes une belle énergie à l'ensemble. 'Let the Fight Begin', bien punky, va vous faire bouger la tête une bonne minute mais très vite, tout cela va sonner assez creux. Tout semble trop entendu... et quelconque. Une voix très accrocheuse mais sans personnalitée, une section rythmique aussi originale que du gruyère dans les nouilles, des guitares saignantes tenues par des gars qui savent jouer mais qui ne surprendraient qu'un jeune ado n'ayant jamais entendu parlé de Bon Jovi, et encore ! Voilà, le tour est déjà fait, c'est banal. Et tout ces up-tempo enchainés manquent d'âme et de gniaque au point qu'il est difficile de repérer parfois si l'on a changé de titre ou non. La ballade finale se révèle un bien triste cadeau pour qui est parvenu à tenir la barre sans faillir (que de mièvrerie).

Les deux seuls titres à sauver du naufrage sont 'Hurt' un brin plus inspiré (en écoute ici) et 'No Other', un brulot un peu plus funky à la basse bien métallique où le groupe semble enfin s'amuser, et nous amuser par la même occasion. Bref, "Faithful Unto Death" se résume à sa pochette : C'est sympa mais on fait le tour en 3 secondes.


Plus d'information sur http://www.diamondog.com





LISTE DES PISTES:
01. Kill Me - 03:19
02. Hurt 03:00
03. Let The Fight Begin - 02:44
04. Lost In Tranquility - 03:53
05. This Is A Love Song - 03:54
06. Like A Diamond - 03:35
07. Soak It In - 03:15
08. No Other - 03:41
09. Let It Show - 04:38
10. If - 02:58
11. Don't You Die - 03:53

FORMATION:
Frank Bjaanes : Batterie
Frode Heiestad : Basse
Håvard Træthaug : Guitares
Mikael Lillevold : Chant
Morten Husvik : Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
1/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
VORE: Gravehammer (2012)
DEATH METAL -
FEN: Towards The Shores Of The End (2011)
BLACK METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2023