ARTISTE:

ULTRAVOX

(DEFAULT)
TITRE:

BRILLIANT

(2012)
LABEL:

EMI

GENRE:

POP

TAGS:
80's, FM
""
TONYB (27.07.2012)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé : lorsque les historiens futurs se pencheront sur l'ensemble de la carrière d'Ultravox, nul doute que cette sentence leur apparaîtra comme une évidence. Faisant passer un obscur combo punkoïde de l'ombre à la lumière lors de son arrivée en 1979, le départ de Midge Ure après 5 albums flamboyants a renvoyé le groupe dans l'anonymat le plus parfait, ce dernier n'accouchant en 20 ans que de 2 albums insipides tandis que notre homme se concentrait sur une carrière solo plus ou moins convaincante. L'annonce de son retour en 2008 pour une tournée laissait espérer aux fans la sortie d'un nouvel album … Ce qui se traduit aujourd'hui par la sortie de Brilliant, au titre particulièrement évocateur.

Dès les premières notes de Live, il est impossible de s'y tromper. Le groupe est de retour en pleine forme et nous délivre une new-wave dynamique, avec ses sonorités de piano si caractéristiques, soutenues par des nappes de synthés et une guitare rythmique, sur lesquels vient se poser la voix en or de Midge Ure. Celui-ci délivre des mélodies simples mais diablement efficaces, de celles qui s'incrustent dans le cerveau dès la première écoute. A l'écoute de cette première plage, il semblerait que le temps se soit arrêté dans les années 80, Ultravox retrouvant l'inspiration de Vienna.

Les titres suivants vont quant à eux profiter des expériences diverses de chaque membre durant cette longue pause. Le splendide Flow va évoluer plutôt vers les travaux solo de Midge Ure, avec une première saillie magnifique de violon électrique, tandis que Brilliant et encore plus Change vont venir empiéter sur les dernières productions d'OMD, sans toutefois dépayser l'auditeur. Cette première moitié d'album va également accueillir le flamboyant Rise, avant de se conclure en douceur, telle une première face de vinyle, en frisant le sans-faute. Un seul petit regret par rapport à cette entame quasi-parfaite : l'utilisation trop régulière de fade-out pour terminer les plages aux alentours des 4 minutes, alors que quelques développements instrumentaux auraient pu prolonger le plaisir !

La deuxième partie de l'album va se révéler un peu plus irrégulière : entamée avec le luxuriant (et quelque peu pompeux) Hello, elle se poursuit avec deux titres très quelconques (One et Fall), sorte de "Faces B" atterries là par hasard … mais qui se retrouvent rapidement contrebalancées par les morceaux suivants, et notamment Satellite et son violon orientalisant qui, à l'image des Chieftains et leurs instruments celtiques présents sur U-Vox, apporte un vrai plus à la sonorité d'ensemble.

Album inespéré, Brilliant reprend le travail là où le groupe l'avait abandonné après U-Vox. Pas de révolution dans la musique proposée, juste le plaisir de produire et transmettre des chansons entêtantes. Compte tenu de l'époque, il est improbable qu'un nouveau Dancing With Tears in my Eyes inonde les ondes françaises et squatte le Top 50. Ce n'est sans doute pas une raison pour se priver d'un tel moment de bonheur.


Plus d'information sur http://www.ultravox.org.uk/



GROUPES PROCHES:
SIMPLE MINDS, OMD


LISTE DES PISTES:
01. Live 4:11
02. Flow 4:24
03. Brilliant 4:22
04. Change 4:30
05. Rise 4:04
06. Remembering 3:43
07. Hello 5:40
08. One 4:43
09. Fall 4:07
10. Lie 4:35
11. Satellite 3:58
12. Contact 4:31

FORMATION:
Billy Currie: Claviers / Violon électrique
Chris Cross: Basse / Claviers
Midge Ure: Chant / Guitares / Claviers
Warren Cann: Batterie
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
METALNATURE
16/08/2012
  0 0  
3/5
Je ne placerais pas encore cet album au sommets que sont "Quartet", "Vienna" ou "Rage In Eden", mais c'est un album de très belle facture et un retour inespéré en effet (7.5)
ALADDIN_SANE
10/08/2012
  0 0  
4/5
Quel retour inespéré ! Quand on a aimé "Rage in Eden" ou l'excellent "Quartet", on ne peut qu'adhérer à ce nouvel album très réussi dans son genre. Il suffit d'écouter le morceau d'introduction 'Live' et on se croirait transporté au début des 80's quand la New Wave battait son plein. En un mot et pour faire référence au titre de l'album : "Brilliant".
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
3.5/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Décès de STEVE STRANGE
 
AUTRES CHRONIQUES
FEAR REPORT: Pandemic (2012)
ROCK INDÉ -
DEMON EYES: Garde A Vue (1987)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ULTRAVOX
ULTRAVOX_Ingenuity
Ingenuity (1994)
2/5
-/5
AUTRE LABEL / AUTRES
ULTRAVOX_Revelation
Revelation (1993)
2/5
-/5
AUTRE LABEL / AUTRES
ULTRAVOX_U-Vox
U-Vox (1986)
5/5
1/5
CHRYSALIS / POP
ULTRAVOX_Lament
Lament (1984)
5/5
1/5
CHRYSALIS / POP
ULTRAVOX_Quartet
Quartet (1982)
4/5
2/5
CHRYSALIS / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021