ARTISTE:

THE RABID WHOLE

(CANADA)
TITRE:

REFUGE

(2012)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK INDÉ

TAGS:
""
CHILDERIC THOR (17.07.2012)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Ils sont Canadiens, ils sont jeunes, ils sont beaux, ils s’appellent The Rabid Whole et livre avec Refuge leur deuxième effort, après un Autraumaton déjà oublié, auquel ils ont offert une version remixée. Voilà. Ils déclarent mixer Rock alternatif, Metal, indus et électo. Si ça peut leur faire plaisir... On a du mal toutefois à repérer les deux dernières étiquettes, à moins que l’on ne considère le Paradise Lost période One Second/Host comme de la musique électro, référence à laquelle on est parfois bien obligé de penser à l'endroit de cette formation.

Au risque – encore une fois - de se répéter, Refuge fait partie de ces disques, certes bien faits, agréables mais incapables de marquer les esprits bien longtemps et The Rabid Whole, apparait comme un de ces groupes qu’on n’imagine pas autrement qu’en chauffeur de salle avant la tête d’affiche. Mais, car il y un mais, les Canadiens comptent dans leur rang un atout de charme, la délicieuse Chalsey Noelle. Si son rôle reste peut-être anecdotique sinon limité, elle apporte toutefois par sa seule présence sous la forme de chœurs, en plus des claviers, un léger piment aux compositions sans lequel celles-ci sombreraient sinon dans une cruelle banalité. A l’écoute du très réussi "Serenity Falls", que la belle conduit toute seule comme une grande, remplaçant ainsi le chant trop lisse et passe partout d'Andreas Weiss, on en vient carrément à regretter que ce ne soit pas elle la principale voix de ce groupe trop inodore pour véritablement s’imposer.

Car ne serait-ce donc cette (trop) timide féminité et un instrumental électro ("Rhythmic Reflection", hypnotique) plutôt inspiré, on ne retient pas grand chose de cet album dont il est peu probable qu’il nous serve un jour de refuge malgré une impression de déjà entendu.

Bref, du Rock Metal, comme disent les profanes, de base, ni pire ni meilleur que mille autres. Mais il y a – heureusement ! – cette Chalsey Noelle qui a elle seule sauve presque Refuge de la superficialité.


Plus d'information sur http://fr-fr.facebook.com/therabidwhole



GROUPES PROCHES:
PARADISE LOST


LISTE DES PISTES:
01. Future - 04:26
02. Metro - 03:44
03. Corporate - 04:07
04. New System - 03:45
05. Serenity Falls - 04:29
06. Solution - 02:18
07. Rhythmic Reflection - 02:45
08. Stargazer - 04:05
09. Delusion - 03:54
10. Refuge - 05:26

FORMATION:
Andreas Weiss: Chant / Guitares / Claviers
Chalsey Noelle: Chant / Claviers
George Radutu: Guitares
JJ Tartaglia: Batterie
Oscar Anesetti: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
INMATE: Free At Last (2012)
DEATH METAL -
OCEANS OF TIME: Faces (2012)
METAL PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021