ARTISTE:

BORGNE

(SUISSE)
TITRE:

ENTRAVES DE L'ÂME

(2010)
LABEL:

SEPULCHRAL PRODUCTIONS

GENRE:

BLACK METAL

TAGS:
Growl
""
CHILDERIC THOR (14.06.2012)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Le fait que cette quatrième ode (la cinquième si l'on suit la numérotation de la discographie dans laquelle elle s'intègre) ne soit justement pas baptisée d'un simple chiffre, à l'instar de ses prédécesseur, n'aura échappé à personne. Ce choix n'est pas anodin. En choisissant de lui donner un nom, Bornylake fait de ces Entraves de l'âme, une rupture sinon un tournant dans l'œuvre de Borgne, autrefois véhicule solitaire du seul petit Suisse, aujourd'hui espace où plusieurs invités se croisent, et pas des moindres puisqu'il s'agit du néanmoins jadis inspiré Malefic (Xasthur) ou de C.Z. de Vinterriket. Cette évolution en matière de ressources humaines est-telle durable ou bien au contraire éphémère ? L'avenir nous le dira.

Toujours est-il que, symbole de cette mutation formelle, Borgne semble cette fois-ci avoir perdu une part de sa personnalité au profit d'un Black Metal certes toujours froid et mécanique, mais raidi par la dépression. Bien entendu, le projet ne s'est jamais distingué par sa gaieté, toutefois, en injectant dans ses veines un fluide plus suicidaire encore, c'est un peu comme si Bornyake avait cherché à couler son identité dans celle du label Sepulchral qui l'accueil depuis IV.

Moins original, Borgne ne s'est également jamais autant rapproché du style emphatique de Darkspace, référence par ailleurs tout à fait respectable. "Tainted Utopia" ou "Dark Mirror" portent ainsi les stigmates robotiques de ses vénérés compatriotes. Plus accessible (?) peut-être, Entraves de l'âme n'en demeure pas moins un très bon cru où le monstre helvétique étale ses tentacules d'une lugubre beauté en un tapi désincarné. Coincé entre deux pistes instrumentales Ambient dont chacune voit la griffe de son auteur - Xasthur pour "Drown In Nothingness" et Vinterriket pour "Moornwanderung" - inscrite dans sa chair, l'épicentre de l'album gronde d'une puissance mortifère et souterraine inouïe. Extrêmement denses, ces plaintes creusent un ravin sans fond, sillonnant une forêt glaciale avec cette démesure organique typique de Borgne.

Malgré ses nombreuses qualités, dont ce sens des ambiances à la fois sinistres et tendues comme une hampe gonflée d'une semence hypnotique, l'offrande reste inférieure à IV car moins personnelle et surprenante tout en demeurant largement au-dessus de la vase noire d'obédience industrielle.


Plus d'information sur http://www.myspace.com/borgne



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Drown In Nothingness - 02:27
02. Tainted Utopia - 07:00
03. Die Trying To Take Off The Rope - 08:49
04. Dark Mirror - 07:46
05. Suffering To Buy Our Poison - 03:55
06. The Plague - 08:04
07. Moorwanderung - 03:41

FORMATION:
Bornyhake: Chant / Guitares / Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BORGNE : Nouvel album en mars
 
AUTRES CHRONIQUES
THE HALL EFFECT: The Hall Effect (2012)
ROCK ALTERNATIF -
AORLHAC: La cité des vents (2010)
BLACK METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BORGNE
BORGNE_IV
IV (2009)
4/5
3/5
SEPULCHRAL PRODUCTIONS / BLACK METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021