.
.
ARTISTE:

VARIAH

(DANEMARK)
TITRE:

BETRAYFUL SINS

(2012)
LABEL:

TSM PROMOTIONS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
""
PETE_T (11.06.2012)  
1/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Malgré une naissance récente en 2009, VariaH n'est pas un groupe de débutants. La formation regroupe en effet des musiciens aguerris issus de différents groupes métals et expérimentaux. Après avoir réalisé quelques scènes, ils ont enregistré en une semaine cet album courant 2011.

Si l’affiche paraissait alléchante, plusieurs points viennent rapidement ternir les couleurs à l’image de la voix de Magnus qui a bien du mal à trouver sa place au sein d'un déluge sonore qu’un mix plus qu’approximatif (les basses sont largement en retrait et les claviers à la limite de l’absence) dessert. C'est le cas sur Disbelieves, Scapegoat, Painted Signs, qui voient leurs constructions - proches de Dream Theater avec de nombreux breaks propices aux démonstrations instrumentales (guitares cinglantes et claviers en tête) - noyées dans le fatras auditif. Certaines plages apportent cependant une bonne vision du potentiel créatif de la bande, notamment Stonecold largement dédié aux claviers qui pêche tout de même par une palette sonore restreinte. La section rythmique, quand à elle, assure l’essentiel malgré le sous-mixage latent de la basse.

Groupe affilié Dream Theater, Metallica ou encore NickelBack, Variah semble s'être complètement raté lors de l'enregistrement de cet album. Et c'est bien dommage car le combo assure un maximum sur scène (voir la vidéo ci-dessous). Il ne reste plus qu'à espérer que les danois ne refassent pas les mêmes erreurs sur leur prochain opus.


Plus d'information sur http://www.variah.dk/





LISTE DES PISTES:
01. Disbelieves - 4:18
02. Scapegoat - 4:03
03. Betrayfull Sins - 4:14
04. Lost Your Mind - 2:48
05. Cast The Spell - 2:43
06. Breed Your Misery - 2:49
07. Stonecold - 4:25
08. Princess In Gray - 2:49
09. Painted Signs - 3:51
10. Hidden Agenda - 4:44
11. Tear You Apart - 6:22

FORMATION:
Enrique Justiniano: Guitares
Magnus Thomson: Chant
Martin Winslow: Claviers
Max Zondenberg: Basse
Soren Andersen: Batterie
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
TONYB
11/06/2012
  0 0  
2/5
Pour moi, ce groupe tient beaucoup plus d'Iron Maiden que de Dream Theater. Mais le résultat de cet album est bien loin d'approcher la réussite de cette référence.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
1.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez le groove de Rock de Sterpi!"
AUTRES CHRONIQUES
IAN GORDON: The Box (2011)
ROCK PROGRESSIF -
OOMPH!: Des Wahnsinns Fette Beute (2012)
METAL INDUSTRIEL - Un disque un peu trop long et qui, malgré des qualités indéniables, pêche par excès de prudence. Dommage, car il ne manque vraiment pas grand-chose pour que l'on soit totalement convaincu...
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022