ARTISTE:

PARADISE LOST

(ROYAUME UNI)
TITRE:

SHADES OF GOD

(1992)
LABEL:

MUSIC FOR NATIONS

GENRE:

METAL GOTHIQUE

TAGS:
Chant éraillé, Mélancolique
""
NOISE (09.05.2012)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En deux ans et deux albums, Paradise Lost a remarquablement lancé sa carrière et fait largement parler de lui. Logiquement, il passe du label Peaceville au dynamique label Music For Nations qui lancera Cradle Of Filth, Opeth ou encore Anathema. Et ce troisième album qui arrive mi 1992, un peu plus d'un an après "Gothic", va voir la chrysalide se transformer petit à petit en papillon, car la bande de Holmes et Mackintosh va encore évoluer. Déjà, elle bénéfice d'un son bien meilleur, la production ayant été largement plus soignée et nos hommes, quiont fait de gros progrès techniques, ayant les moyens de leur ambition. De fait, ils tournent le dos en partie au style de "Gothic" pour proposer un death-doom efficace soutenu par un Nick Holmes qui commence à calmer le jeu vocalement. Certes, il reste souvent très guttural, mais on sent encore plus qu'avant une volonté de chanter plus en clair et surtout plus posément.

"Shades Of God" est donc un bon cru même si il n'est pas forcément facile à appréhender. Il présente des titres assez longs et complexes et le premier hit du groupe. Paradise Lost cherche à montrer qu'il a muri et il rend sa musique plus complexe. Les passages instrumentaux se font assez longs et la basse se fait enfin bien entendre. Malgré ces petites longueurs, on ne boudera pas son plaisir à l'écoute de ce solide album de death à influences doom, le côté funeste et désespéré ayant été mis de côté. De jolies choses s'en dégagent si on lui laisse sa chance. Ainsi, "Daylight Torn", après un début classique, nous propose un long break aérien et mélodique de toute beauté, avant que les guitares ne nous lâchent de très bon soli. Il y a aussi "Pity The Sadness" qui montre un groupe qui évolue. Le ton est plus rapide et accessible, assez heavy thrash dans l'âme et Holmes s'y fait déjà un peu moins death et plus posé par instants. Avec "Mortal Watch The Day", "Crying For Eternity" ou encore "No Forgiveness", Paradise Lost confirme qu'en matière de death à ambiances il est le maître et qu'il peut tranquillement avancer tant il a pratiquement tout dit.

Et il y a ce tube imparable, "As I Die", au riff énorme, au refrain parfait, idéal pour être repris en concert, avec ses voix féminines délicates sur un petit passage acoustique. En près de 4 minutes, avec cette pépite heavy death, le groupe dessine les lignes de son futur et met en quelque sorte fin à sa première période noire et dorée. Il y prouve aussi sa haute qualité artistique et montre qu'il faudra vraiment compter avec lui très rapidement.

Très bon disque de transition entre deux époques, "Shades Of God" est un peu trop souvent oublié quand on parle de Paradise Lost. Placé entre deux grands albums, il mérite pourtant le détour, et cela au delà de son tube absolu, car on y assiste encore plus qu'avant à la transition et l'évolution d'un groupe pas comme les autres qui ne se repose jamais et cherche toujours à avancer.


Plus d'information sur http://www.paradiselost.co.uk





LISTE DES PISTES:
01. Mortals Watch The Day (05:12)
02. Crying For Eternity (07:05)
03. Embraced (04:29)
04. Daylight Torn (07:54)
05. Pity The Sadness (05:05)
06. No Forgiveness (07:37)
07. Your Hand In Mine (07:08)
08. The Word Made Flesh (04:41)
09. As I Die (03:49)

FORMATION:
Aaron Aedy: Guitares
Greg Mackintosh: Guitares
Matthew Archer: Batterie
Nick Holmes: Chant
Steve Edmondson: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
PARADISE LOST: Sortie du live 'At The Mill' en juilllet
DERNIER ARTICLE
Paradise Lost + Klone - Tourcoing - Grand Mix - 12 Novembre 2017
Music Waves est à Tourcoing pour assister à la dernière date de la tournée européenne de Paradise Lost.
DERNIERE INTERVIEW
PARADISE LOST (23 MARS 2020)
Les représentants du metal gothique sont de retour avec un nouvel album, "Obsidian", que le guitariste Greg Mackintosh est venu présenter au micro de Music Waves
 
AUTRES CHRONIQUES
ARBOR IRA: Meine Träume, Vergangene... (2010)
DOOM -
AS AUTUMN CALLS: An Autumn Departure (2011)
DOOM -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PARADISE LOST
PARADISE-LOST_Obsidian
Obsidian (2020)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / METAL GOTHIQUE
PARADISE-LOST_Medusa
Medusa (2017)
4/5
3/5
NUCLEAR BLAST / METAL GOTHIQUE
PARADISE-LOST_Symphony-Of-The-Lost
Symphony Of The Lost (2015)
2/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL GOTHIQUE
PARADISE-LOST_The-Plague-Within
The Plague Within (2015)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL GOTHIQUE
PARADISE-LOST_Tragic-Idol
Tragic Idol (2012)
4/5
3/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL GOTHIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021