ARTISTE:

ACID EMPIRE

(DEFAULT)
TITRE:

ACID EMPIRE

(2011)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, FM, Symphonique
""
NOISE (07.02.2012)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Acid Empire est né il y a deux ans de l'imagination du bassiste de Season's End, Mike Bridge. Ce qui n'était d'abord qu'un projet solo est devenu petit à petit un groupe à part entière avec l'arrivée de deux chanteurs et d'un guitariste. Musicalement Bridge a voulu donner corps à ses envies de heavy métal mélodique, progressif et orchestral, un peu dans la lignée de ce que propose Ayreon.

Ceci nous donne ce premier album auto-produit et distribué de manière indépendante. Et malgré des moyens assez limités, Bridge s'est plutôt bien débrouillé. Sans orchestre à sa disposition il a réussi à bien intégrer les parties symphoniques au métal progressif, donnant un aspect épique et cinématographique du meilleur gout.

Jack Lipinski et Hannah Bridge, les deux chanteurs, proposent un travail remarquable avec des vocaux doux et mélodiques, ne cherchant jamais à forcer leur voix pour se mettre au service des chansons. Le disque est parfaitement cohérent avec pas mal de passages instrumentaux s'ancrant bien aux passages chantés formant un concept passionnant de bout en bout.

"Into The Void" est le premier morceau marquant de ce disque. L'apport de l'excellent Damian Wilson (Threshold, Ayeron, Landmarq) fait de ce titre une superbe pièce de métal progressif digne des meilleurs moments d'Ayreon, sa voix se mariant parfaitement à celle de Hannah Bridge. Et la suite n'a pas à rougir de la comparaison. En effet, "The Return" est superbe avec un prélude, une première partie instrumentale progressive et symphonique et une deuxième partie chantée, épique, magnifiée par une douceur vocale très chaleureuse. "Would You Do It Again" est un autre petit bijou mélodique, Lipinski signant une prestation vocale de premier ordre sur un refrain aisément mémorisable et des couplets de toute beauté. Quant à "Prelude" et "Finale", ils se démarquent par leur aspect exclusivement instrumental et technique sans jamais être pompeux. Le premier bénéficie d'ailleurs d'une belle montée en puissance soutenue par un excellent riff alors que le second clôt le disque sur une note majestueuse.

Ce premier album est donc une belle réussite de la part d'Acid Empire et de son leader Mike Bridge. Ce dernier réussit à nous proposer un métal mélodique, progressif et symphonique de premier ordre avec des moyens assez restreints. Il trouve même le moyen de concilier technique et accessibilité. En tout état de cause on suivra la suite des aventures de ce groupe avec un intérêt particulier tant son potentiel semble fort.


Plus d'information sur http://www.acid-empire.com/



GROUPES PROCHES:
EPICA, LANDMARQ, THRESHOLD, PAGAN'S MIND


LISTE DES PISTES:
01. Prelude (06:04)
02. Only The Weak (06:19)
03. Denial (05:56)
04. Theme (01:57)
05. Would You Do It Again (05:17)
06. Would You Do It Again (Reprise) (04:58)
07. 1000 Days (05:08)
08. Into The Void (04:54)
09. The Return (Prelude) (04:05)
10. The Return (04:50)
11. Finale (07:40)

FORMATION:
Damian Wilson: Chant sur Into The Void
David Stanton: Guitares
Hannah Bridge : Chant
Jack Lipinski: Chant
Mike Bridge: Guitares / Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (2 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
SPOCK'S BEARD: The X Tour (2012)
ROCK PROGRESSIF - Interprétation live et au cordeau d'un des meilleurs albums de Spock's Beard, et probablement de la plus magistrale réalisation du groupe post-Neal Morse.
FUSION POINT: Morning Rain (2012)
JAZZ -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022