.
.
GROUPE/AUTEUR:

UFO

(ROYAUME UNI)

TITRE:
SEVEN DEADLY (2012)
LABEL:
SPV STEAMHAMMER
GENRE:
HARD ROCK

""
METALNATURE - 13.01.2012 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
UFO, malgré son âge canonique ne chôme décidément pas. Un bon album en 2009, une compil l’année passée, et voilà déjà une nouvelle production : "Seven Deadly". Le line-up est stable depuis quelques années, exceptée la place de bassiste que Pete Way ne semble pas vouloir reprendre après ses ennuis de santé, et donc toujours vacante puisque non créditée. Si, malgré cette absence, le groupe semble avoir trouvé un bon rythme de croisière en alignant albums sur tournées, le moins que l’on puisse dire est que ce "Seven Deadly" s'avère aussi inégal que varié.

Parmi les bonnes surprises, il faut souligner un certain retour aux sources avec par exemple "Wonderland", qui nous livre enfin un tempo rapide avec des guitares qui ne sont pas sans rappeler celles de "Lights Out". Il fut un temps où le groupe, avec des "Shoot Shoot", "Let It Roll" ou "Doctor Doctor" était d’ailleurs le spécialiste de ces rythmes endiablés.

UFO a aussi toujours été reconnu pour ses ballades épiques et il renoue avec le genre en proposant le superbe "Burn Your House Down". Mélodie, voix de Mogg au top, émotion soutenue par des chœurs féminins et quelques belles interventions de Vinnie Moore pour un résultat jouissif ! En comparaison, l’autre ballade "Angel Station", sans être franchement mauvaise, fait vraiment pâle figure.

Les autres titres sont plus orientés hard blues et s’égrènent avec plus ou moins de bonheur. Parmi les meilleurs, on retiendra la mélodie de "Year Of The Gun", l’harmonica et le groove de "The Fear", le solo de guitare et les claviers ondulants de "Waving Good Bye", ainsi que la pêche du titre d’intro "Fight Night". Question guitare, Vinnie Moore semble se plaire à jouer à cache-cache avec le style de ses illustres prédécesseurs (Schenker et Chapman), tout en imprimant son style.

Ajoutez à cela une rythmique d’enfer (Parker martèle comme un beau diable) et une très bonne production, la note délivrée pourra paraître sévère. Mais hélas, certains titres manquent cruellement de vie ou de mélodie comme "Steal Yourself" ou "The Last Stone Rider". L’autre petit point faible et c’est une surprise, c’est le grand Phil Mogg qui surjoue parfois beaucoup trop - peut-être histoire de faire plus blues - et peut rendre l'écoute agaçante.

Au final, un album en dent-de-scie qui cherche l’équilibre entre l’approche blues des dernières productions et les lauriers hard d’antan ; mais après quelques écoutes, il y a quelques moments vraiment bons, alors, ne boudons pas notre plaisir !

Plus d'information sur http://www.ufo-music.info/



GROUPES PROCHES:
SORA, URIAH HEEP, FASTWAY, STATE TROOPER, STEVE HARRIS, GARY JOHN BARDEN, LOST WEEKEND, GREAT WHITE, BLUE OYSTER CULT, THIN LIZZY

LISTE DES PISTES:
01. Fight Night
02. Wonderland
03. Mojo Town
04. Angel Station
05. Year Of The Gun
06. The Last Stone Rider
07. Steal Yourself
08. Burn Your House Down
09. The Fear
10. Waving Good Bye
11. Other Men's Wives (bonus Track)
12. Bag O' Blues (bonus Track)


FORMATION:
Andy Parker: Batterie
Paul Raymond: Claviers / Guitare rythmique
Phil Mogg: Chant
Vinnie Moore: Guitares


TAGS:
Chant éraillé, 70's, Bluesy, Groovy, Old School
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LYNOTT - 13/01/2012 -
0 0
3/5
UFO ne sera jamais plus UFO, il faut se faire à cette idée.
Toutefois, ce "Seven Deadly" émarge bien au-dessus des trois précédents essais de la bande à Mogg.
Les trois premiers titres, fort réussis, nous font croire au miracle, mais malheureusement la suite s'embourbe trop souvent dans le style arpenté désormais par le combo, soit un Hard Rock Bluesy qui n'a pas grand chose à voir avec ce que produisait UFO dans les années 80 à l'époque des sensationnels "TWTWATI" et "Mechanix", sans parler de l'autre période dorée entre 1975 et 1978.
Néanmoins, ici et là, d'un titre à l'autre, on retrouve parfois les bonnes sensations d'antan. Seul un bon quart de l'album est finalement à jeter aux orties.
C'est déjà pas mal me direz-vous. Je vous l'accorde bien volontiers.
Allez les gars, encore un petit effort et on assistera au véritable revival attendu par tous les vieux fans me semble-t-il.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC UFO
DERNIERE ACTUALITE
Décès de Pete Way (UFO, WAYSTED)
Toutes les actualités sur UFO
DERNIER ARTICLE
Raismes Fest 2017 - 2ème Journée - 10 Septembre 2017
Pour sa deuxième journée le Raismes Fest propose une affiche tout aussi alléchante que la veille avec en point d'orgue la venue de vénérables représentants hard et heavy. Tous les articles sur UFO
NOTES
3.5/5 (2 avis) 3/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
LAST AUTUMN'S DREAM: Nine Lives (2012)
HARD ROCK MELODIQUE De la figue et du raisin
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BEYOND THE BRIDGE: The Old Man And The Spirit (2012)
METAL PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT UFO
UFO_The-Salentino-Cuts
The Salentino Cuts (2017)
3/5
-/5
GLASS ONYON / HARD ROCK
UFO_A-Conspiracy-Of-Stars
A Conspiracy Of Stars (2015)
4/5
2/5
STEAMHAMMER / A.O.R.
UFO_The-Visitor
The Visitor (2009)
4/5
3/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
UFO_The-Monkey-Puzzle
The Monkey Puzzle (2006)
4/5
3/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
UFO_You-Are-Here
You Are Here (2004)
2/5
3/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK MELODIQUE
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020