ARTISTE:

LANDSCAPE

(POLOGNE)
TITRE:

OUTSIDE OF NOWHERE

(2011)
LABEL:

LYNX

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Technique
"Pour un premier album, le résultat est plus que probant : Landscape possède un sens certain de la mélodie."
ABADDON (15.11.2011)  
4/5
(3) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

L'amateur de rock progressif est un individu difficile à satisfaire : les progressistes purs et durs hurlent au massacre dès que la rythmique se distord un peu, tandis que les amateurs de metal baillent quand la musique s'engage dans les développements à rallonge avec des arrangements éthérés. Venu de Pologne (eh oui, encore!), le groupe Landscape prend le parti d'associer une guitare typée hard-rock et des sons plus planants basés sur ceux des synthés analogiques des 70's. Pari gagnant ?

Si le groupe se revendique de Porcupine Tree - ce qui n'a rien de bien original par les temps qui courent -, c'est plus évidemment la référence à Sylvan qui vient à l'esprit à l'entame de ce "Outside of Nowhere", avec un son mixant une rythmique bien présente mais pas envahissante, des claviers (fort discrets) plus soft et surtout avec le timbre de voix de Mateusz Iskandar qui rappelle nettement celui de Marco Glühmann.

Landscape reste cependant plus rock que metal, avec une section rythmique très en place et très efficace, le batteur délivrant notamment quelques montées bien jouissives à la double-pédale ('Oustside of Nowhere'). Si les claviers se limitent à un rôle d'accompagnement, il est impossible de passer sous silence la prestation de Piotr Lniany, impeccable à la guitare, avec d'excellentes interventions (mention spéciale au solo de 'Circles', technique et musical à la fois) ; assurément quelqu'un à suivre !

Pour un premier album, le résultat est plus que probant. Landscape possède un sens certain de la mélodie ('Outside of Nowhere' et son refrain imparable, ou 'The War'), n'hésite pas à poser quelques riffs bien dynamiques ('Burning Ice', avec quelques touches death au chant), vogue sur quelques touches planantes (l'entame de 'Circles'), et ne dédaigne pas d'approcher le symphonique ('Through the Prism of Time'), même si les claviers sont trop limités pour entrer pleinement dans ce style.

C'est ainsi que Landscape frôle le parcours sans faute dès son premier essai. Ce groupe arrive avec des compositions qui tiennent la route, possède une identité qui demande encore à être affirmée et arrive à garder un bel équilibre dans ses trois composantes : rock, progressif et modernité. Il ne manque qu'un peu de diction au chanteur et quelques finesses dans certaines transitions, mais il faudra suivre l'évolution de ce jeune combo avec attention !


Plus d'information sur http://www.myspace.com/landscapeband



GROUPES PROCHES:
PORCUPINE TREE, SYLVAN


LISTE DES PISTES:
01. The War - 07:24
02. Glass Curtains - 05:25
03. Burning Ice - 05:33
04. Trail Of Memories - 07:53
05. Outside Of Nowhere - 06:17
06. Through The Prism Of Time - 07:58
07. Circles - 06:40

FORMATION:
Maciek Gladzinski: Basse
Mateusz Iskandar: Chant
Piotr Lniany: Guitares
Sebastian Sztark : Claviers
Sebastian Wolf: Batterie
   
(3) AVIS DES LECTEURS    
LOLO_THE_BEST
08/07/2012
565
  0 0  
2/5
Pour ma part, j'aurais davantage classé cet opus en Hard Rock qu'en Rock Progressif. L'ensemble n'est pas dénué de qualité ni d'une certaine personnalité, avec un The War tout en contraste par exemple. Mais le timbre du chanteur un peu trop 'métallique' et le son parfois trop brut de décoffrage gâchent l'impression d'ensemble.
CORTO1809
09/12/2011
  0 0  
2/5
Une musique nerveuse, portée par des guitares survoltées et une rythmique d'enfer qui,dans les meilleurs moments, se rapproche d'un Sylvan survitaminé auquel il manquerait la dimension passionnelle. Une musique un peu trop dans la puissance à mon goût, manquant de subtilité et de mélodie.
TONYB
21/11/2011
  0 0  
2/5
Pas franchement convaincu par cette galette : on est plus proche du Riverside métallique que de Sylvan, et l'absence d'émotion fait que les pistes passent, sans retenir l'attention plus que cela.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (4 avis)
STAFF:
2/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
AKITSA: Au crépuscule de l'espérance (2010)
BLACK METAL -
MACHINE HEAD: Unto The Locust (2011)
THRASH - "Unto The Locust" est une nouvelle belle et grande offrande des américains de Machine Head, parfait condensé de Thrash Metal porté par un duo de guitariste hors norme.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022