ARTISTE:

220 VOLT

(SUÈDE)
TITRE:

EYE TO EYE

(1989)
LABEL:

EPIC

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
80's, FM
""
LOLOCELTIC (28.10.2011)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Quatrième album de 220 Volt, "Eye To Eye" voit les Suédois faire évoluer leur Hard-Rock très marqué par la NWOBHM à ses débuts, vers un Hard-Rock Mélodique se situant entre Def Leppard et Scorpions, empruntant aux premiers l’art du mid-tempo et des chœurs en harmonies, alors que les riffs et les guitares à la fois cinglants et mélodiques font souvent penser aux Allemands venimeux, la voix de Jock Lundholm œuvrant dans des tonalités parfois proches de celles de Klaus Meine. Rajoutez quelques claviers et sonorités FMisantes typiques des productions scandinaves et vous obtenez un album qui, s’il ne révolutionne pas le genre, n’en fait pas moins preuve d’une identité forte. Pour couronner l’ensemble, la production signée Max Norman (Ozzy Osbourne, Megadeth, Loudness, Y&T…) est à la fois puissante et équilibrée, permettant à la section rythmique de ne pas disparaitre derrière le chant et les guitares.

La basse de Peter Hermansson est d’ailleurs la base de certains titres, apportant une ambiance à la fois nocturne et urbaine en ronronnant sur "Dangerous", ou se faisant plus ronde et douce sur la ballade mid-tempo "Still In Love". Ce titre est également l’occasion d’un solo en harmonie des deux guitaristes, exercice renouvelé à plusieurs reprises et s’imposant plus souvent que des démonstrations techniques dont la rareté fait la valeur. Contrairement à nombre de ses confrères, 220 Volt évite également l’erreur courante du ventre mou en concentrant 3 titres dynamiques en milieu d’album, "Dog Eat Dog" venant même piétiner sur les plates-bandes d’Iron Maiden avec ses harmonies de guitares sur ses riffs et solo. Il d’ailleurs à noter que ce morceau et "On The Other Side" ont été directement composés pendant les sessions studios, le quintet étant enthousiasmé par ses séances en compagnie de Norman.

Les Suédois réussissent également le délicat exercice de la power-ballade en ne sombrant pas dans la mièvrerie à l’occasion d’un "Love Is All You Need" mêlant une identité FM scandinave et un refrain leppardien. Les mid-tempos sont dynamiques et doté de refrains accrocheurs ("The Harder They Come"), caractéristique qui se retrouve également sur la plupart des titres, alliée à des riffs souvent simples ("I’m On Fire", petite bombe de Hard-Rock mélodique), parfois enthousiastes ("Live It Up"), voire reptiliens ("Money Talks"), mais toujours redoutablement efficaces.

S’il ne bénéficia pas du soutien logistique et commercial qu’il aurait mérité, se retrouvant finalement doté de 3 pochettes différentes selon les éditions, "Eye To Eye" n’en est pas moins un véritable bijou de Hard-Rock Mélodique se devant de figurer dans toute discothèque du genre digne de ce nom. Il n’est jamais trop tard pour rendre hommage à ce genre de trésors injustement oubliés.


Plus d'information sur http://www.220volt.se/





LISTE DES PISTES:
01. The Harder They Come - 3:49
02. I'm On Fire - 4:24
03. Beat Of A Heart - 4:15
04. Eye To Eye - 3:47
05. Love Is All You Need - 4:09
06. Live It Up - 3:39
07. Dog Eat Dog - 3:11
08. Dangerous - 3:30
09. Still In Love - 4:09
10. Money Talks - 4:03
11. On The Other Side [Bonus Track] - 3:36

FORMATION:
Jocke Lundholm: Chant
Mats Karlsson: Guitares / Claviers
Mikael Larsson: Basse
Peter Hermansson: Batterie
Peter Olander: Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
LYNOTT
05/11/2011
  0 0  
3/5
Pas nécessairement le meilleur album du combo, ce Eye To Eye reste néanmoins le reflet d'une époque révolue.
Coincé entre les effets trompeurs d'une nostalgie bienfaitrice et la nécessaire analyse "up to date" du chroniqueur respectable concluons que nous avons ici à faire à un bon disque de Hard Mélo.
Cette galette est dotée de riffs bien sentis et de mélodies sympathiques bien qu'un tantinet désuètes (occasionnellement) mais également de titres qui ont mal vieilli (deux ou trois morceaux).

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
JETHRO TULL: Benefit (1970)
ROCK - Les écarts qualitatifs parfois importants, que ce soit dans la composition ou dans la production, font de "Benefit" un album en dents de scie à l'intérêt inégal.
SYMPHONY X: The Damnation Game (1995)
METAL PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT 220 VOLT
2-VOLT_Walking-In-Starlight
Walking In Starlight (2014)
3/5
2.5/5
AOR HEAVEN / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022