.
.
GROUPE/AUTEUR:

PAIN OF SALVATION

(SUÈDE)

TITRE:
ROAD SALT TWO (2011)
LABEL:
INSIDEOUT MUSIC
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Alter-ego de Road Salt One, ce second volet est une nouvelle pierre qui s'ajoute au magnifique édifice musical construit par l'un des meilleurs groupes de ce début de XXIème siècle."
CORTO1809 - 02.09.2011 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Un an après le controversé "Road Salt One", les imprévisibles Suédois de Pain Of Salvation reviennent comme promis avec le deuxième volet, "Road Salt Two". L'album de 2010 avait surpris une partie des fans du groupe et de la critique par ses aspects un peu rugueux l'éloignant des compositions plus sophistiquées auxquelles le groupe nous avait habitué. Avec une année de recul, force est de constater que l'impression de simplicité laissée par cet album n'était qu'un leurre : des écoutes successives ont permis de découvrir toute la richesse de titres apparemment frustres et les réserves émises à l'origine sont tombées devant le charme d'un album dont le plus gros défaut était de trop bien la cacher.

Pourquoi cette longue introduction sur "Road Salt One" ? Tout simplement parce qu'à l'origine, Pain Of Salvation avait envisagé de sortir un double album, ce projet ayant été bouleversé par l'annulation d'une tournée et la faillite de leur label. Daniel Gildenlöw qui s'y refusait au départ a donc réparti les chansons écrites en deux albums différents sortis à un an d'intervalle. Cependant, les titres de "Road Salt Two" étant issus du même processus créatif que ceux de "Road Salt One", et pensés qui plus est comme un tout, il serait étonnant que le résultat soit très éloigné de la précédente production des Suédois.

Et effectivement, même si "Road Salt One" est sous-titré" Ivory" là où "Road Salt Two' s'appelle "Ebony", même si la pochette du disque de 2010 est blanche là où celle de la présente production est noire, il ne faut pas escompter retrouver ce contraste entre les deux albums. D'ailleurs, comment Pain Of Salvation aurait-il pu faire un disque plus noir que "Road Salt One" ? Ce sont bien les mêmes ingrédients qui ont servi à composer les deux galettes, et c'est tant mieux : un son relativement brut, une prédominance des guitares soutenues par une batterie et une basse parfois explosives, des ambiances sombres, angoissantes, torturées, souvent soulignées par le travail discret mais efficace de Fredrik Hermansson aux claviers, des mélodies, ou plutôt des non-mélodies complexes, et un chant charismatique propre à hanter vos cauchemars. Si aucun titre ne se détache clairement comme un hit potentiel, aucun n'est non plus vraiment à la traine. L'ensemble fait preuve d'une belle homogénéité, ce qui ne signifie pas que le disque soit uniforme, loin de là. Le choix est vaste entre le hard rock zeppelinien de 'Conditioned', la ballade acoustique de 'Healing Now', l'emphatique 'To The Shoreline', le subtil '1979', le lourd et métallique 'Mortar Grind' ou le presque progressif 'The Physics Of Gridlock' (où Daniel Gildenlöw se fend d'une partie mi-chantée, mi-déclamée en français). Mais, et c'est là la magie de Pain Of Salvation, tous ces titres semblent solidaires et l'album ne prend tout son sens que si on l'écoute d'un bloc, comme c'était déjà le cas pour "The Perfect Element" ou "Be".

Pain Of Salvation maitrise à la perfection l'art de la nuance, et utilise sans retenue piano subito et autres sforzando conférant tant de charme et de relief à sa musique. Quelle que soit la couleur qu'il veuille lui apporter, il y réussit sans jamais donner l'impression d'à peu près ou de factice, dégageant une densité et une émotion que peu de groupes sont capables de fournir sur la durée. "Road Salt Two" est une nouvelle pierre qui s'ajoute au magnifique édifice musical construit par l'un des meilleurs groupes de ce début de XXIème siècle.

Plus d'information sur http://www.painofsalvation.com/enter.htm



GROUPES PROCHES:
SYMMETRY, SOUL SECRET, HAKEN, DYNAHEAD, LORD OF MUSHROOMS, HOURGLASS, WASTEFALL, INVISIGOTH, CONSCIENCE, SYLVAN

LISTE DES PISTES:
01. Road Salt Theme – 00:45
02. Softly She Cries – 04:15
03. Conditioned – 04:16
04. Healing Now – 04:29
05. To The Shoreline – 03:04
06. Eleven – 06:55
07. 1979 – 02:53
08. The Deeper Cut – 06:11
09. Mortar Grind – 05:47
10. Through The Distance – 02:56
11. The Physics Of Gridlock – 08:43
12. End Credits – 03:26


FORMATION:
Daniel Gildenlöw: Chant / Guitares
Fredrik Hermansson: Claviers / Choeurs
Johan Hallgren: Guitares / Choeurs
Léo Margarit: Batterie / Choeurs


TAGS:
Oppressant
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LYNOTT - 15/09/2011 -
0 0
2/5
Mais où sont passés les braves ? Que sont devenus les géniteurs du "Perfect Element" et de "Remedy Lane" ? Quelle mouche (tsé-tsé ?) les a piqués ?
Ce second volet de "Road Salt" est tout aussi soporifique que le premier. A réserver aux insomniaques, ça devrait les aider à trouver le sommeil.
Rendez-nous POS, on est prêt à payer une rançon !

NUNO777 - 05/09/2011 -
0 0
3/5
Pain of Salvation reprend la suite du premier volet avec un rock qui n'a plus grand chose de métal ni de progressif à mon sens. A part le chef d’œuvre "Deeper's Cut" le groupe ne propose rien de très surprenant, encore moins de génial, alors qu'il a fait preuve de tellement de créativité par le passé. Maintenant cette parenthèse refermée j'espère entendre le Pain Of Salvation que j'aime dans un prochain album.
Note: 6.5/10

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PAIN OF SALVATION
DERNIERE ACTUALITE
PAIN OF SALVATION: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur PAIN OF SALVATION
DERNIER ARTICLE
PAIN OF SALVATION ET KINGCROW (L'EMPREINTE DE SAVIGNY LE TEMPLE - 18 SEPTEMBRE 2018)
Pain of salvation était de retour en France pour trois dates dont une en région parisienne que Music Waves ne pouvait pas rater. Tous les articles sur PAIN OF SALVATION
DERNIERE INTERVIEW
En cette fin de vacances, Music Waves a pu s'entretenir avec Daniel Gildenlöw pour la promo de "Panther" qui constitue une sortie majeure en cette année bien terne.

NOTES
3/5 (2 avis) 3.3/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
KENNY WAYNE SHEPHERD: How I Go (2011)
BLUES
 
CHRONIQUE SUIVANTE
U.D.O.: Mean Machine (1989)
HEAVY METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PAIN OF SALVATION
PAIN-OF-SALVATION_Panther
Panther (2020)
5/5
2.8/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL PROGRESSIF
PAIN-OF-SALVATION_In-The-Passing-Light-Of-Day
In The Passing Light Of Day (2017)
5/5
3.9/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
PAIN-OF-SALVATION_Falling-Home
Falling Home (2014)
4/5
4.5/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
PAIN-OF-SALVATION_Road-Salt-Ivory
Road Salt: Ivory (2010)
3/5
3.3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK ATMOSPHERIQUE
PAIN-OF-SALVATION_Ending-Themes--On-The-Two-D
Ending Themes - On The Two Deaths Of Pain Of Salvation (2009)
4/5
3.5/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020