ARTISTE:

U.D.O.

(ALLEMAGNE)
TITRE:

ANIMAL HOUSE

(1987)
LABEL:

RCA

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
80's, Chant aigu, Chant éraillé
""
NOISE (31.08.2011)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Premier album solo d'Udo Dirkschneider, "Animal House" voit le jour en 1987 sous le prénom du chanteur germanique qui devient le nom de sa formation. Cette carrière solo s'est lancé suite aux désaccords entre Udo et le reste d'Accept à la sortie d'un "Russian Roulette" plus soft et légèrement américanisé. Ainsi, Udo en accord avec le groupe et le management, lance sa carrière solo pour répondre pleinement à ses attentes musicales. Composé par les membres d'Accept, ce premier album est plus un album caché du célèbre combo teuton qu'un opus purement solo d'Udo. Cependant, il officialise le départ pur et simple du chanteur, car pendant la réalisation de cet album, Accept a déjà commencé à lui chercher un remplaçant. Nous nous trouvons ainsi devant un mix de chansons non gardées par le groupe et quelques nouvelles composées pour l'occasion.

Fort logiquement, "Animal House" se place dans la lignée des derniers albums d'Accept, sonnant comme une suite à "Metal Heart", présentant un Heavy-Metal mélodique classique porté par la voix rocailleuse d'Udo. Mais le tout confirme aussi que nos amis étaient bel et bien en perte d'inspiration car, hormis un ou deux titres, cet album est banal et sans temps forts comme dans le passé. Il reste juste un disque sympathique, typique du heavy germanique des années 80, avec ces bons moments mais aussi ses longueurs. De plus, le groupe qui entoure Udo n'a pas l'envergure de ses camarades d'Accept et de fait, ne lui donne pas le coup de fouet nécessaire qui lancerait clairement sa carrière en solitaire. En fait, seul Udo se place au-dessus de la mêlée. Son chant est toujours aigu et aiguisé, confirmant son talent à chaque titre.

De fait, peu de choses ressortent parmi ces 11 titres. Le reste n'est pas mauvais, loin de là même, mais il passe sans génie ni force, certes avec une certaine homogénéité mais tout s'oublie aussi vite qu'écouté. Ainsi, on ne gardera que l'excellent "Animal House" qui ouvre l'album de fort belle manière avec une mélodie imparable, de bons riffs et un refrain percutant, le tout rappelant le meilleur d'Accept. Il y a ensuite le très bon "They Want War", titre plus soft avec claviers et passages mélodiques, qui surprend avec sa partie finale chantée par une chorale d'enfants, donnant un résultat sympathique et frais. Enfin, il y a le très heavy "Warrior", très inspiré avec un bon mélange de chants, posé sur le couplet et ultra aigu sur le refrain, qui a tout d'un hymne scénique.

Par contre, avec "Go Back To Hell", "Black Widow", "Lay Down The Law" ou "We Want It Loud" et "Hot Tonight", il n'y a rien de bien génial à signaler… Juste du heavy très classique et sans relief. Udo nous balance aussi sa classique ballade avec "In The Darkness", mais malgré un talent indéniable de notre homme dans le genre, force est de reconnaitre qu'il à déjà fait bien mieux par le passé.

Ce premier jet hérite donc de la mention Peut mieux faire !. Udo est encore partiellement attaché à Accept et n'a pas véritablement lancé sa carrière solo. Il est à parier qu'avec une totale liberté, notre ami brailleur aura les moyens de faire beaucoup mieux. En attendant, "Animal House" reste un album agréable, qui plaira aux fans d'Accept n'ayant pas digéré l'américanisation de leur groupe fétiche.


Plus d'information sur http://www.udo-online.d



GROUPES PROCHES:
PARAGON, SINNER, RUNNING WILD, PRIMAL FEAR, ACCEPT, SABATON

LISTE DES PISTES:
01. Animal House (04:20)
02. Go Back To Hell (04:32)
03. They Want War (04:11)
04. Black Widow (04:32)
05. In The Darkness (04:05)
06. Lay Dow The Law (03:43)
07. We Want It Loud (04:07)
08. Hot Tonight (04:47)
09. Warrior (04:23)
10. Coming Home (03:42)
11. Run For Cover (04:46)

FORMATION:
Frank Rittel: Basse
Mathias Dieth: Guitares
Peter Szigeti: Guitares
Thomas Franke: Batterie
Udo Dirkschneider: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
U.D.O.: Un nouvel album en juillet
DERNIERE INTERVIEW
U.D.O. (14 MAI 2013)
"Tu sais, produire, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas !" [...] Je suis très content de ce qu'on en a fait, il y a plein de choses intéressantes dessus."
 
AUTRES CHRONIQUES
ALIASES: Safer Than Reality (2011)
ROCK ALTERNATIF -
LACRIMOSA: Fassade (2001)
AUTRES -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT U.D.O.
U-D-O-_We-Are-One
We Are One (2020)
4/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
U-D-O-_Steelfactory
Steelfactory (2018)
4/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Decadent
Decadent (2015)
3/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Steelhammer
Steelhammer (2013)
4/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Rev-Raptor
Rev-Raptor (2011)
4/5
4/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021