ARTISTE:

RUNNING WILD

(ALLEMAGNE)
TITRE:

LIVE

(2002)
LABEL:

GUN RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant aigu, Live
""
NOISE (24.08.2011)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Largué depuis quelques albums, Running Wild garde quand-même un atout dans sa manche: il reste une belle machine de guerre pour les concerts quand son leader Rolf Kasparek se décide à réunir un véritable line-up autour de lui. Il nous propose ce disque, simplement appelé "Live", capturé sur la tournée d'un "The Brotherhood" fraichement sorti, et filmé et enregistré en Allemagne le 30 Mars 2002. Ce live était très attendu, le dernier en date remonte à 1988 et ne concernait que les trois premiers albums des pirates du heavy métal. Il présente de plus un concert complet, avec pas moins de 19 titres au programme, présenté en double CD et en DVD avec quelques bonus.

Certes, on pourra lui reprocher de présenter la tournée d'un des albums les plus faibles du groupe dont on ne retrouve pas moins de cinq titres. Logiquement, Rolf défend son bébé et cela permet d'entendre ces titres joués par un groupe au complet avec un son correct en se disant qu'ils ne resteront sans doute pas très longtemps sur les setlists. Cette tournée fut très courte, juste une dizaine de dates en Allemagne en Mars 2002. Ainsi retrouver un témoignage live est une chance pour les amateurs qui n'ont pas vu les pirates depuis longtemps. Malgré cette forte proportion de titres récents qui se fait au détriment de classiques, ce live est indispensable aux fans du groupe mais aussi aux fans de heavy. Rolf Kasparek n'a rien perdu de ses qualités de chanteur et de guitariste malgré le peu de concerts donnés, et il a su réunir un bon line-up qui rend honneur aux grandes chansons du groupe. De plus, le son est énorme, plaçant parfaitement le public aux avant postes et mettant à l'honneur chaque musicien à part égale.

On retrouve un titre de pratiquement chacun des 11 albums précédents, seuls "Masquerade" et "Branded And Exiled" étant mis de côté. Cela permet de faire un tour d'horizon rapide mais assez complet de la carrière du groupe. Il y a d'abord des titres de "The Brotherhood" et sous l'angle live, "Welcome To Hell", ou "The Brotherhood" deviennent de très bons titres, puissants et entraînants, tandis que "Crossfire", "Unation" et "Soultrippers" gagnent en intérêt, certes sans atteindre le niveau des classiques, mais étant d'honnêtes chansons de heavy mélodique.

A côté ce ne sont que des classiques de chaque album, de "Bad To The Bone" à "Under Jolly Roger", "Lead Or Gold", "Riding The Storm", "Blazon Stone" ou encore "Prisoners Of Our Time" et "Uaschitschun", nous avons la crème des grands titres de Running Wild. Le tout est joué à merveille et présente un splendide hommage au heavy métal mélodique. Deux titres plus récents du mitigé "Victory" sont eux aussi magnifiés dans ce cadre et tout particulièrement "When Time Runs Out" qui passe parfaitement en live, avec un refrain parfait et un ton plus heavy rock imparable.

La version vidéo, avec son en 5.1, permet de retrouver en images le groupe mené par un Rolf Kasparek au charisme énorme, véritable capitaine de son navire pirate, sans artifices ni chichis. Ce "Live" est donc un document indispensable pour les fans du groupe mais aussi pour les amateurs de heavy speed métal mélodique à l'allemande. On y retrouve un grand Running Wild qui fait facilement oublier les errements studios récents, et l'on se prend à espérer, mais sans trop y croire, que cela puisse donner un coup de fouet à Kasparek et relancer une machine bien grippée.


Plus d'information sur http://www.running-wild.net



GROUPES PROCHES:
HELLOWEEN, IRON MAIDEN, GRAVE DIGGER, EVIL WINGS, SAXON, RAGE, JUDAS PRIEST, GALDERIA, ACCEPT, GIANT X

LISTE DES PISTES:
01. March Of The Final Battle (02:16)
02. Welcome To Hell (04:38)
03. Bad To The Bone (05:33)
04. Lead or Gold (06:04)
05. Riding The Storm (05:15)
06. When Time Runs Out (06:07)
07. The Brotherhood (07:21)
08. Soulless (05:43)
09. Blazon Stone (05:21)
10. Crossfire (04:58)
11. Metalmachine Solo (03:02)
12. Kiss Of Death (04:15)
13. Uaschitschun (05:32)
14. Unation (06:20)
15. Victory (06:25)
16. Prisoner Of Our Time (05:10)
17. Purgatory (06:23)
18. Soulstrippers (05:19)
19. Under Jolly Roger (04:41)

FORMATION:
Bernd Aufermann: Guitares
Matthias Liebetruth: Batterie
Peter Pichl: Basse
Rolf Kasparek: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
DERNIERE ACTUALITE
RUNNING WILD: 1er extrait de "Rapid Foray"
 
DERNIER ARTICLE
Wacken Open Air 2018 - 3ème Journée - 03 Aout 2018
Pour sa 3ème journée le Wacken Open Air propose une nouvelle journée très riche avec en point d'orgue les pirates du heavy metal, Running Wild.
 
AUTRES CHRONIQUES
AARNI: Bathos (2004)
DOOM -
LACRIMOSA: Inferno (1995)
METAL GOTHIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RUNNING WILD
RUNNING-WILD_Rapid-Foray
Rapid Foray (2016)
2/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_Resilient
Resilient (2013)
3/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_Shadowmaker
Shadowmaker (2012)
1/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_The-Final-Jolly-Roger
The Final Jolly Roger (2011)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_Rogues-En-Vogue
Rogues En Vogue (2005)
2/5
-/5
GUN RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020