ARTISTE:

RUNNING WILD

(ALLEMAGNE)
TITRE:

MASQUERADE

(1995)
LABEL:

NOISE

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Concept-album
""
NOISE (11.08.2011)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Fort de nets succès artistiques et avec un line up stable, Running Wild ne tarde pas à remettre le couvert pour un 9ème disque studio, "Masquerade", qui voit le jour dès 1995, soit à un peine un an après l'excellent "Black Hand Inn". Dans une époque musicale où le heavy classique est encore assez hors de mode, nos amis pirates sont parmi les leaders d'un genre qui en compte finalement peu et qui permet au groupe de laisser libre cours à leurs envies musicales. Ainsi, "Masquerade" ne s'annonce rien de moins que comme le premier volet d'une trilogie sur le thème classique du combat entre forces du bien et du mal, faisant déjà suite à un concept album dans des thèmes assez proches.

Le ton reste hyper musclé et ne laisse guère le temps de souffler, présentant un bloc très monolithique dominé par la batterie marteau-pilon de Jörg Michael. Ce nouvel opus, sans être faible, est un cran en-dessous de ses glorieux prédécesseurs, comme dépassé par une trop grande ambition. Sa très rapide composition semble lui nuire, tant les morceaux paraissent sortir d'un moule prédéfini et manquant un poil d'inspiration. Le tout manque aussi de variété et rend l'ensemble lourd à digérer d'une traite, et au final, peu de titres ressortent vraiment du lot, la batterie étant bien trop mise en avant, étouffant le disque en grande partie. Il n'y a quasiment que des titres heavy avec certes, des soli efficaces, des riffs en béton et un Rolf parfait au chant, mais il n'y a pas vraiment d'hymne ni de single en puissance dans cet album.

Le fan trouvera néanmoins son lot de bons titres. La recette fonctionne quand même ici et là et au milieu de cette furie speed arrivent à ressortir des chansons plus inspirées que d'autres. Ainsi se distinguent "Masquerade" et sa belle intro, "The Contract", "Lions Of The Sea", "Soleil Royal" ou encore "Rebel At Heart" et "Underworld". Car outre un rythme enlevé, on y trouve des bons refrains et des mélodies plus présentes que sur les autres chansons et qui parviennent à se faire une place au milieu des riffs acérés et d'une rythmique en béton. "Lions Of The Sea" est même une bonne surprise avec un début assez épique et guerrier, un chant plus varié et des soli plus mélodiques. Le tout fait du bien et rappelle les grands moments du groupe, tandis que "Rebel At Heart" se signale comme un bel appel à la rébellion et la liberté, encore une fois parfaitement interprété par Rolf.

Running Wild semble malgré tout s'être un peu endormi sur ses lauriers, vivant sur ses acquis avec cet opus bien trop heavy et manquant de nuances qui ne plaira qu'aux ultras fans. Sans être un mauvais disque, "Masquerade" est un album générique sans la même inspiration et la même volonté qui caractérisaient ses prédécesseurs. Au moment où une nouvelle génération heavy mélodique commence à arriver, Rolf devrait prendre garde à ne pas trop se laisser aller, mais en a-t-il encore seulement les moyens ?


Plus d'information sur http://www.running-wild.net





LISTE DES PISTES:
01. The Contract / The Crypts Of Hades (02:19)
02. Masquerade (04:19)
03. Demonized (04:40)
04. Black Soul (05:17)
05. Lions Of The Sea (05:48)
06. Rebel At Heart (05:44)
07. Wheel Of Doom (04:02)
08. Metalhead (04:56)
09. Soleil Royal (04:44)
10. Men In Black (04:35)
11. Underworld (06:19)

FORMATION:
Jörg Michael: Batterie
Rolf Kasparek: Chant / Guitares
Thilo Hermann: Guitares
Thomas Smuszynski: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
RUNNING WILD: 1er extrait de "Rapid Foray"
DERNIER ARTICLE
Wacken Open Air 2018 - 3ème Journée - 03 Aout 2018
Pour sa 3ème journée le Wacken Open Air propose une nouvelle journée très riche avec en point d'orgue les pirates du heavy metal, Running Wild.
 
AUTRES CHRONIQUES
INSIDIOUS OMEN: Anointed With The Blood Of Chaos (2009)
BLACK METAL -
DANGER DANGER: Danger Danger (1989)
A.O.R. -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RUNNING WILD
RUNNING-WILD_Rapid-Foray
Rapid Foray (2016)
2/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_Resilient
Resilient (2013)
3/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_Shadowmaker
Shadowmaker (2012)
1/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_The-Final-Jolly-Roger
The Final Jolly Roger (2011)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_Rogues-En-Vogue
Rogues En Vogue (2005)
2/5
-/5
GUN RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021