ARTISTE:

QUEEN

(ROYAUME UNI)
TITRE:

A DAY AT THE RACES

(1976)
LABEL:

EMI

GENRE:

ROCK

TAGS:
Choeurs, FM, Happy, Romantique, Symphonique, Théatral
""A Day At The Races" fournit de nouveau la preuve de l'incroyable éclectisme dont Queen est capable."
CORTO1809 (10.05.2011)  
5/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

"A Day At The Races" arrive à peine un an après le très réussi "A Night At The Opera". Partant probablement du principe qu'on ne change pas une équipe qui gagne, Queen réutilise dans cet album toutes les recettes qui lui ont si bien réussi avec le précédent. A commencer par un troublant mimétisme dans le choix de la pochette : là où "A Night At The Opera" présentait les armoiries de ses seigneuries sur fond blanc, "A Day At The Races" les inscrit sur fond noir. Le blanc pour la "nuit", le noir pour le "jour", logique ! Les deux titres sont empruntés, dans l'ordre chronologique, à deux films des Marx Brothers, soulignant si cela était encore utile le caractère facétieux du groupe à cette époque.

Les compositions alternent celles de Freddie Mercury avec celles de May (4 titres), Deacon et Taylor (un titre chacun), légère différence avec l'album précédent où la première face s'ouvrait et se fermait sur deux titres de Mercury encadrant les compositions concentrées des autres membres du groupe. Ce qui ne change pas par contre, c'est l'extraordinaire diversité de la palette musicale que Queen propose, passant avec une facilité déconcertante d'un rock aussi pêchu que prévisible ('Tie Your Mother Down') à une valse décalée ('The Millionaire Waltz'), d'une bluette romantique ('You And I') à des chœurs gospel ('Somebody To Love'), d'un chant de guerre indien ('White Man') à une poignante chanson mélancolique ('You Take My Breath Away').

Certes, tous les titres ne sont pas de la même intensité et 'Long Away', 'You And I' ou 'Drowse' sont un léger cran en-dessous, même s'ils restent à un niveau tout à fait honorable. Aucun de ces titres n'est signé Mercury, dont le sens de la composition est à son apogée, magnifiant de sa voix extraordinaire chacune de ses compositions, aussi bien par les accents quasi-tragiques de 'You Take My Breath Away' et 'Somebody To Love' que par la fantaisie débridée et l'extravagance de 'The Millionaire Waltz' et 'Good Old-Fashioned Lover Boy'. Freddie Mercury brille également par l'intensité de son interprétation sur 'White Man', dans un registre guerrier et revendicatif assez inhabituel au groupe, et sa sensibilité sur l'émouvant 'Teo Torriate', chanté en partie en japonais.

"A Day At The Races" fournit de nouveau la preuve de l'incroyable éclectisme dont nos compères sont capables. Queen a la chance de disposer de quatre compositeurs talentueux, chacun ayant un univers musical propre, même si, incontestablement, Freddie Mercury joue dans la catégorie supérieure de par son inventivité sans limite. Cet album marque également la fin de l'âge d'or, Queen peinant par la suite à atteindre un tel niveau.


Plus d'information sur http://www.queenonline.com/



GROUPES PROCHES:
LOSTALONE, EXTREME, SWEET, BAI BANG, AIRTIME, U2, QUEEN + PAUL RODGERS, DEF LEPPARD, HEAVENLY, CASUAL SILENCE

LISTE DES PISTES:
01. Tie Your Mother Down – 4:48
02. You Take My Breath Away – 5:09
03. Long Away – 3:34
04. The Millionaire Waltz – 4:54
05. You And I – 3:25
06. Somebody To Love – 4:56
07. White Man – 4:59
08. Good Old-Fashioned Lover Boy – 2:54
09. Drowse – 3:45
10. Teo Torriate (let Us Cling Together) – 5:50

FORMATION:
Brian May: Chant / Guitares / choeurs
Freddie Mercury: Chant / piano, choeurs
John Deacon: Basse
Roger Taylor: Chant / Batterie / choeurs
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
METALNATURE
11/05/2011
4.88k
  0 0  
5/5
Difficile de sortir moins d'un an après LE Night At The Opera, le CD d'une décennie. Et pourtant, l'album est très bon, un peu comme une séquelle, mais très réussie. Il serait sorti avant l’opéra, il aurait aussi cartonné. Bien meilleur que son successeur qui usera les ficelles tressées de jour comme de nuit. Rien que pour "Somebody to Love" que je dédie à Anne. (8.5)
PETER HACKETT
11/05/2011
12.05k
  0 0  
5/5
Suite idéale de "A night at the Opera", "A day at the races" confirme la créativité débridée des quatre serviteurs de Sa Majesté, la "Reine" désormais mondialement reconnue. L'écoute de cet album ne peut que renforcer l'impression de vide sidéral que la disparition de Mercury a laissé dans l'univers du rock mélodique, symphonique, voire progressif. Une voix comme ça, servie pas des musiciens aussi géniaux, il n'y en a pas eu avant, il n'y en a plus depuis ...
Il n'y pas beaucoup d'albums dispensables dans la discographie de Queen, et il y a surtout quelques joyaux dont "A day at the races" n'est pas le moindre !

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
4.4/5 (8 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
QUEEN + Adam Lambert: Sortie d'un live en octobre
 
AUTRES CHRONIQUES
THE FLYING EYES: Done So Wrong (2011)
ROCK -
MOTORHEAD: March Ör Die (1992)
HARD ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT QUEEN
QUEEN_Made-In-Heaven
Made In Heaven (1995)
5/5
3.7/5
EMI / HARD ROCK MELODIQUE
QUEEN_Innuendo
Innuendo (1991)
5/5
4.2/5
EMI / ROCK
QUEEN_The-Miracle
The Miracle (1989)
3/5
3.7/5
EMI / ROCK
QUEEN_A-Kind-Of-Magic
A Kind Of Magic (1986)
4/5
2.7/5
EMI / ROCK
QUEEN_The-Works
The Works (1984)
4/5
2.3/5
EMI / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020