ARTISTE:

ASHKA

(FRANCE)
TITRE:

RITUAL

(2010)
LABEL:

M-O-MUSIC

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Chant féminin, Growl
""
CHILDERIC THOR (21.01.2011)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Ce n’est pas parce que Ritual n’est qu’un EP qu’il ne faut voir en lui qu’une petite chose à l’intérêt limité, le genre de truc qu’on écoute une fois ou deux avant de le ranger pour qu’il prenne ensuite la poussière durant les dix années à venir. Car, outre le fait que cette rondelle aligne huit pistes pour près de 25 minutes de musique, il s’agit du second signe de vie d’une jeune bande d’énervés, les poches bourrées d’idées comme une rame de métro à l’heure de pointe peut l’être avec des passagers.

Le fait que ces Français aient été repérés par M&O l’écurie qui monte, constitue déjà un indice précieux quant à la teneur d’un métal sans frontières qui court à la lisière de plusieurs genres : Death Metal (pour la forteresse rythmique et les grognements de bête en rut), Gothic (le chant féminin claire, ce qui du reste n’est pas toujours le cas, nous en reparlerons), plus un peu de métal à la mode, appelez le comme vous le voulez, Neo ou Metalcore.

Ashka, né en 2007, et donc déjà auteur d’un premier EP (Breathe) il y a deux ans, tente par conséquent de travailler, de façonner une matière brut(al)e, ce qu’il fait de manière fiévreuse et épidermique. Le tout s’appuie grandement sur la voix schizophrénique d’une jeune femme, Syhem, aussi à l’aise dans le registre des gorges profondes que dans celui, plus angélique des sirènes. Il faut l’entendre, sur le furieux "Sarcophage" notamment, alterner ces deux registres avec une aisance remarquable et une puissance qui l’est tout autant. Elle forme l’indispensable clé de voûte d’un édifice que le groupe érige à la vitesse d’un torrent en cru.

Des titres ramassés (à peine plus de trois minutes la plupart du temps), tendus, fonctionnant sur des aplats très lourds ("Flesh"), des atmosphères sombres ("Ritual") définissent un Metal riche en guitares ("Struggle") et indéfinissable en cela qu’il cherche clairement à briser les carcans, ce qu’il fait d’ailleurs non sans une réussite certaine. Il suffit de voir comment Ashka parvient à pervertir, à polluer une fausse ballade telle que "Breathe", pour se convaincre d’un potentiel dont on imagine qu’il est encore à peine déflorer.

Seul bémol, corollaire évident du format en présence, Ritual, qu'un DVD accompagne toutefois, laisse quelque peu sur sa faim l’auditeur qui aurait bien repris de ce plat aux saveurs qui arrachent la gueule. Tant pis donc si on aurait préféré que les Français accouchent d’un véritable album, déception néanmoins fortement tempérée par l’intensité de ces huit perforations qui s’enchaînent sans le moindre temps morts.


Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Nameless - 03:26
02. Ritual - 02:35
03. Flesh - 02:12
04. Breathe - 04:43
05. Struggle - 03:01
06. Sarcophage - 03:35
07. Like This - 03:08
08. Romance - 03:21

FORMATION:
Eric: Batterie
Fernand: Basse
Laurent: Guitares
Syhem: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
KORITNI: Red Live Joint (2008)
HARD ROCK -
SCHEEPERS: Scheepers (2011)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021