ARTISTE:

TONY BANKS

(DEFAULT)
TITRE:

SOUNDTRACKS

(1986)
LABEL:

CHARISMA

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Instrumental, Symphonique
""
ABADDON (30.11.2010)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Seconde expérience de Tony Banks en matière de composition de musique de films après The Wicked Lady paru en 1983, Soundtracks regroupe les musiques composées pour Quicksilver et Lorca And The Outlaws, en 1986 : nous sommes donc pour Genesis à la période d’Invisible Touch.

Tony Banks assure toute la partie instrumentale : les claviers, bien sûr, mais aussi la section rythmique avec une batterie et des percussions entièrement programmées. Contrairement à Wicked Lady, il y a ici des parties chantées, et Tony Banks a fait appel à des pointures pour tenir le micro : Fish, que nous ne ferons pas l’injure de présenter aux lecteurs de MW, pour Short Cut To Somewhere ; pour You Call This Victory, Jim Diamond, co-fondateur du groupe Ph.D avec le batteur Simon Phillips et le claviériste Tony Hymas, et auteur d’une carrière solo remarquée (I Should Have Known Better, 1984, n°1 en Angleterre) - à titre d’anecdote, Jim Diamond participera à un projet avec Steve Hackett en 1999 ; et, plus surprenant, plus loin de l’univers habituel de Tony Banks, la chanteuse Toyah Willcox, issue de la mouvance punk, et épouse de Robert Fripp.

Tous les chanteurs cosignent leurs titres, ce qui va évidemment influencer le style des pistes. Short Cut To Somewhere est un titre dynamique porté par un Fish au mieux de sa forme (Soundtracks est sorti entre Misplaced Chlidhood et Clutching at Straws), efficace et sans fioritures, beaucoup plus pêchu que la majorité des titres de Banks. You Call This Victory est résolument pop, pas mal chanté mais assez basique. Reste le cas Lion Of Symmetry, très atypique dans la production de Tony, et assurément LE morceau de bravoure de ce Soundtracks : un titre magnifique, très bien chanté, sensuellement mais avec une prise de son vocale “métallique”, bien trouvée, utilisant une base de synthés puissants et parfaitement équilibrés, un très beau changement en milieu de titre, et une superbe reprise de thème pour finir. Ajoutons que pour une fois la batterie et les percussions programmées passent très bien : très belle réussite !

Le reste de l’album est entièrement réalisé par Banks. Smilin’ Jack Casey est un titre assez évolutif mais à la rythmique sommaire et linéaire, plutôt froid à cause de l’option “tout synthé”, malgré tout très artificielle et sans chaleur. Les deux importantes suites sont des morceaux assez semblables dans leur composition très classique : thème, contre-sujet, rupture de rythme et reprises de thème sont élégamment proposées ; aucun doute, c’est très bien composé. Par contre, si les mélodies et les arrangements de claviers ne souffrent guère de critiques, la rythmique apparaît le plus souvent peu élaborée et la production est au mieux moyenne, avec des saturations préjudiciables par moments (Redwing Suite IV - Lift Off). D’où une petite impression de monotonie, d’autant que les thèmes retenus ne portent pas vers l’allégresse.

L’écoute de Soundtracks confirme l’adage qu’il vaut mieux s’entourer pour sortir un album parfaitement fini, même si l’on possède le savoir-faire mélodique et l’expérience d’un Tony Banks. Le résultat final est ici inégal, l’auditeur restant partagé entre l’admiration éprouvée pour le mélodiste et la déception relative quant au produit final, un peu trop lisse (hormis l’excellentissime Lion Of Symmetry) pour emporter l’adhésion inconditionnelle.


Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Short Cut To Somewhere - 03:40
02. Smilin' Jack Casey - 03:14
03. Quicksilver Suite - 09:25
04. You Call This Victory - 08:00
05. Lion Of Symmetry - 07:19
06. Redwing Suite - 17:22

FORMATION:
Fish: Chant
Jim Diamond: Chant
Tony Banks: Claviers / Synthétiseur basse, Guitare synthé
Toyah Willcox: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
AKENTRA: Asleep (2010)
METAL GOTHIQUE -
A.S.A.P.: Silver And Gold (1989)
A.O.R. -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TONY BANKS
TONY-BANKS_Strictly-Inc-
Strictly Inc. (1995)
4/5
-/5
VIRGIN / ROCK
TONY-BANKS_Still
Still (1991)
3/5
-/5
VIRGIN / POP
TONY-BANKS_Bankstatement
Bankstatement (1989)
4/5
-/5
VIRGIN / POP
TONY-BANKS_The-Fugitive
The Fugitive (1983)
2/5
3/5
VIRGIN / POP
TONY-BANKS_A-Curious-Feeling
A Curious Feeling (1979)
2/5
3.3/5
CHARISMA / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2023