ARTISTE:

WHITESNAKE

(ROYAUME UNI)
TITRE:

SAINTS & SINNERS

(1982)
LABEL:

EMI

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
Bluesy, Groovy
"Malgré quelques titres de haut niveau, "Saints & Sinners" laisse un léger goût d'inachevé et montre un Whitesnake arrivant à la fin d'un cycle."
LOLOCELTIC (15.10.2010)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Alors que la carrière du groupe suit une courbe ascendante depuis ses débuts et qu'il vient d'enchaîner deux véritables chefs d'œuvres avec "Ready An' Willing" et "Come An' Get It", Whitesnake est victime de ses premiers déboires. En effet, David Coverdale doit non seulement faire face à un divorce, mais sa fille tombe également malade, ce qui le pousse à tout plaquer alors que l'enregistrement de l'album est quasiment terminé. Produit par l'incontournable Martin Birch qu'on ne présente plus, ce nouveau recueil de 10 titres va donc attendre le retour de son leader, une fois sa fille guérie, pour pouvoir être définitivement bouclé, ce qui ne l'empêchera pas de respecter le rythme annuel de sorties discographiques que Whitesnake assure depuis plusieurs années. Entre temps, la moitié du line-up ayant enregistré cet opus a changé, soit en raison de divergences humaines ou artistiques, soit parce que certains membres se sont engagés dans de nouveaux projets durant ce repos forcé. Exit Paice, Marsden et Murray, et bienvenue à Cozy Powell (batterie), Mel Galley (guitare) et Colin Hodgkinson (basse).

Cette instabilité, synonyme de fin de cycle, n'est pas sans conséquences sur ce "Saints & Sinners". En effet, il semblerait que la magie entre les 6 membres du combo était déjà bien entamée pendant l'enregistrement, poussant Coverdale à prendre en main la quasi-intégralité des compositions. Ce dernier traversant les épreuves citées précédemment, nous avons droit à quelques perles gorgées d'émotions traduisant la souffrance du charismatique leader ("Crying In The Rain"), et les questions et les doutes qui l'habitent ("Here I Go Again").

Malheureusement, l'inspiration n'est pas au rendez-vous de l'intégralité des titres. Non qu'il y ait ici des morceaux d'une qualité insuffisante pour figurer sur un album de Whitesnake, mais tout simplement parce que la formule utilisée ressemble parfois à du recyclage. Ceci est particulièrement sensible sur la fin de l'album avec un "Love An' Affection" certes groovy mais banal, ou des "Rock And Roll Angels" et "Dancing Girls" reprenant des clichés maintes fois utilisés par Coverdale et sa bande.

Heureusement, certains titres font remonter le niveau comme le bluesy "Victim Of Love", gorgé d'un feeling soul, "Young Blood" à la fois puissant et dynamique ou encore "Rough An' Ready", un morceau hyper entraînant alors que le boogie de "Bloody Luxury" et son piano bastringue sont d'une efficacité incontournable.

"Saints & Sinners" nous laisse donc un goût d'inachevé. L'ensemble ne réussit pas à cacher la perte d'inspiration et la disparition partielle de la complicité unissant les 6 musiciens jusque-là. Voilà qui ressemble donc à une fin de cycle et entraîne quelques questions quant à l'avenir de Whitesnake. David Coverdale a affirmé son autorité et confirme qu'il est le seul maître à bord, mais sans la magie qui donnait toute sa chaleur et son groove à la musique du groupe, vers quels rivages va t'il diriger son vaisseau ?


Plus d'information sur http://whitesnake.com/redsite/index.asp





LISTE DES PISTES:
01. Young Blood - 3:30
02. Rough An' Ready - 2:52
03. Bloody Luxury - 3:23
04. Victim Of Love - 3:33
05. Crying In The Rain - 6:00
06. Here I Go Again - 5:08
07. Love An' Affection - 3:09
08. Rock An' Roll Angels - 4:07
09. Dancing Girls - 3:10
10. Saints An' Sinners - 4:25

FORMATION:
Bernie Marsden: Guitares
David Coverdale: Chant
Ian Paice: Batterie
John Lord: Claviers
Micky Moody: Guitares
Neil Murray: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
3/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Décès de Tawny Kitaen, ex-femme de David Coverdale (WHITESNAKE)
 
AUTRES CHRONIQUES
ALL OVER EVERYWHERE: Inner Firmaments Decay (2010)
ROCK ATMOSPHERIQUE -
END OF GREEN: High Hopes In Low Places (2010)
METAL GOTHIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WHITESNAKE
WHITESNAKE_Flesh--Blood
Flesh & Blood (2019)
4/5
3.8/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
WHITESNAKE_The-Purple-Album
The Purple Album (2015)
3/5
2.5/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
WHITESNAKE_Forevermore
Forevermore (2011)
4/5
3.8/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
WHITESNAKE_Good-To-Be-Bad
Good To Be Bad (2008)
4/5
3.7/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK MELODIQUE
WHITESNAKE_Live--In-The-Still-Of-The-Night
Live... In The Still Of The Night (2006)
4/5
4/5
AFM RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022