ARTISTE:

APOCALYPTICA

(FINLANDE)
TITRE:

7TH SYMPHONY

(2010)
LABEL:

SONY BMG

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Instrumental, Mélancolique, Symphonique
"Ceux qui ont accroché à "Worlds Collide" peuvent se rassurer, ils adoreront tout autant "7th Symphony" et retrouveront cette cohabitation entre titres instrumentaux et morceaux chantés."
LOLOCELTIC (17.09.2010)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

S'il est un groupe auquel il est impossible de reprocher un manque de personnalité et d'originalité, c'est bien Apocalyptica. Depuis bientôt 15 ans, le combo finlandais a imposé son métal symphonique interprété sur violoncelles avec un succès grandissant. Le stade de l'estime a été franchi il y a 3 ans avec "Wolds Collide", album sur lequel Apocalyptica ouvrait ses compositions à des chanteurs de renoms tels que Cristina Scabbia (Lacuna Coil), Corey Taylor (Stone Sour, Slipknot) ou Til Lindemann (Rammstein). Le résultat dépassa toutes les espérances du combo et de son entourage, les singles s'enchaînant et le quatuor accédant à une reconnaissance internationale. Pas étonnant donc de voir Eicca Toppinen et sa bande renouveler l'expérience avec ce septième album sobrement intitulé "7th Symphony".

Ceux qui ont accroché à "Worlds Collide" peuvent se rassurer, ils adoreront tout autant "7th Symphony" que son prédécesseur et retrouveront cette cohabitation entre titres instrumentaux et morceaux chantés. Ces derniers sont à nouveau autant de hits en puissance, que cela soit le rock US catchy de "End Of Me", interprété par le talentueux Gavin Rossdale (Bush), le plus FM et mélodique "Not Strong Enough" mené par Brent Smith (Shinedown), ou le carrément popisant "Broken Pieces" sur lequel Lacey Sturm (Flyleaf) n'est pas sans rappeler Alanis Morissette. A côté de ces 3 titres, "Bring Them To Light" voit notre Jo Duplantier (Gojira) national nous emmener vers des rivages plus sombres et désespérés, tout en nous offrant peut-être le morceau le plus imparable du lot.

Mais ce qui représente le plus Apocalyptica, ce sont les titres instrumentaux, variés et tous aussi poignants les uns que les autres. Dave Lombardo (Slayer) remplace Mikko Siren derrière les fûts, le temps de propulser un "2010" aussi puissant que technique, alors que "Beautiful" qui suit fait office de respiration romantique et reposée au milieu de cette avalanche d'émotions. Enfin, si "Sacra" représente la face la plus mélodique et accessible d'Apocalyptica en version instrumentale, il se transforme presque en introduction pour l'un des trois monuments de cet opus. En effet, en compagnie de l'introductif et puissant "At The Gate Of Manala", et du mystérieux et varié "On The Rooftop With Quasimodo", "Rage Of Poséidon" représente un moment où obscurité et colère se mélangent au gré des mouvements de la houle déchaînée pendant plus de 8 minutes.

Si vous rajoutez à cela une production sans faille signée Joe Barresi (Tool), cet album peut sembler armé pour s'engager dans la lutte du meilleur album de l'année 2010. Nous apporterons cependant quelques réserves à cet enthousiasme naturel et compréhensible que nous partageons en grande partie. En effet, si la qualité des compositions est au rendez-vous, les Finlandais semblent malgré tout n'avoir pris aucun risque en renouvelant une formule ayant fait ses preuves il y a 3 ans. D'autre part, si certains apprécieront la variété des ambiances au milieu desquelles la pop côtoie un métal hyper puissant, d'autres pourront se sentir un peu perdus, d'autant que la démarche peut également s'apparenter à une difficulté du quatuor à se positionner clairement. Un bien bel album cependant, même si nous espérons voir Apocalyptica faire évoluer sa formule dans le futur.


Plus d'information sur http://www.apocalyptica.com/





LISTE DES PISTES:
01. At The Gates Of Manala - 7:03
02. End Of Me (feat. Gavin Rossdale) - 3:28
03. Not Strong Enough (feat. Brent Smith) - 3:36
04. 2010 (feat. Dave Lombardo) - 4:33
05. Beautiful - 2:19
06. Broken Pieces (feat. Lacey Sturm) - 3:54
07. On The Rooftop With Quasimodo - 4:59
08. Bring Them To Light (feat. Jo Duplantier) - 4:44
09. Sacra - 4:22
10. Rage Of Poseidon - 8:49

FORMATION:
Eicca Toppinen: Violoncelle
Mikko Siren: Batterie
Paavo Lotjonen: Violoncelle
Perttu Kivilaakso: Violoncelle
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
APOCALYPTICA : Nouvelle vidéo
DERNIERE INTERVIEW
APOCALYPTICA (27 NOVEMBRE 2019)
Cador de la scène metal mélodique classique, Apocalyptica est revenu à ses premiers amours avec un album purement instrumental présenté par Perttu Kivilaakso pour Music Waves
 
AUTRES CHRONIQUES
MIND PORTAL: 1-1 (2010)
ROCK PROGRESSIF -
PY MARANI: Outline (2010)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT APOCALYPTICA
APOCALYPTICA_Cell-0
Cell-0 (2020)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / METAL MELODIQUE
APOCALYPTICA_Shadowmaker
Shadowmaker (2015)
4/5
-/5
ELEVEN SEVEN MUSIC / METAL MELODIQUE
APOCALYPTICA_Wagner-Reloaded-Live-In-Leipzig
Wagner Reloaded: Live In Leipzig (2013)
4/5
4/5
SONY BMG / HEAVY METAL
APOCALYPTICA_Worlds-Collide
Worlds Collide (2007)
4/5
4/5
SONY BMG / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022