ARTISTE:

OUTOPSYA

(ITALIE)
TITRE:

SUM

(2009)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Electro, Expérimental, Happy, Psychédélique, Technique
""
EL_BIA (07.07.2010)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Formé en 2003, le groupe italien Outopsya (pour OUT Of PSYchological Activity) a du passer par plusieurs démos au fil des années avant de pouvoir réaliser son premier album, « Sum », en septembre 2009. La galette, apparemment prisée par le jury Progawards en février 2010 et ayant obtenu le titre de 'meilleur album Progattitude', semble donc vraiment alléchante à première vue… Verdict...

Tout d'abord, il s'agit bien de Prog, et plus précisément de Métal Progressif, le tout baignant dans une ambiance assez psychédélique aux délires expérimentaux farfelus ! Le premier titre « Lords Of Hate », introduit par des sonorités électroniques surprenantes, se complait dans une alternance de riffs métalliques et de soli déjantés. Les lignes de chants se veulent également très comiques et sans grande prétention technique, accentuant ainsi le côté psyché de l’album.

Il est en fait impossible de dresser un portrait type de la musique que contient « Sum », tant les variations et les évolutions, aussi tordues qu'inventives, sont nombreuses. Néanmoins, il est possible de prendre les titres un à un, et d'analyser les trésors qu'ils contiennent pour se donner une idée de ce à quoi ressemble cet 'ovni' made in Outopsya.

De « Möthal » se dégage un groove énorme assuré par une basse vibrante, tandis que le titre se termine dans un solo virtuose aux sonorités à cheval entre un Steve Vaï et un Devin Townsend, avant de conclure sur un bruit de vomi... Entendre un gars en train de dégobiller sur fond de notes en tapping, c'est plutôt original… L’instrumentale « Tarred Life » se démarque par un certain dynamisme avec des riffs à la fois métalliques et techniques groovy, parsemés de petits soli de guitare. « SandNess » vient illustrer une fois de plus le dynamisme qui saisit la musique des Italiens, avec une rythmique lente et sombre aux sonorités électroniques et à l’atmosphère saisissante qui finit par déboucher sur une avalanche de percussions et de double pédale. Enfin, c’est bien sur le titre final et éponyme « Sum » que le groupe excelle dans l’art de la folie musicale, en composant une musique au tempo électronique extrêmement rapide, sur lequel se greffent des voix modifiées dont le tempo a été artificiellement accéléré, afin de les faire sonner comme des petites souris hurlantes. L'album se referme donc sur un instant de folie pure avec ce titre sans structure, conclu par un riff pseudo métal-techno reprenant le refrain de « Lords Of Hate ».

Malheureusement, la production de « Sum » laisse fortement à désirer, notamment sur les sons de batterie, des plus plats voire agaçants dès qu'il s'agit de la caisse claire. Il en va de même pour les guitares dont les sonorités se révèlent assez brouillonnes, et ce principalement sur les gros riffs métalliques structurant les rythmiques. Néanmoins, premier album oblige, les difficultés d'Outopsya à faire face à la concurrence, très rude de nos jours au niveau de la production, sont compréhensibles.

Au final, il faut retenir le culot de ces italiens qui ont eu l'audace de pondre un album surprenant, déjanté et intéressant, aux expérimentations diverses et remarquables, mais qui souffre malheureusement d'une sous-production ne permettant pas d'apprécier à sa juste valeur le travail créatif qu'il y a derrière ces compositions. Un groupe à suivre de près donc, et dont le prochain album pourrait sans doute faire beaucoup, beaucoup de bruit!


Plus d'information sur http://www.myspace.com/outopsya



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Lords Of Hate (8:18)
02. Möthal (8:53)
03. Mus (3:07)
04. Don't Mind (6:39)
05. Tarred Life (5:24)
06. Mechanical 7 (4:46)
07. Sandness (9:58)
08. Sum (7:07)

FORMATION:
Evan Mazzucchi: Basse
Luca Vianini: Chant / Guitares / Claviers / Batterie
Ylenia Zenatti: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
2/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
DXS: Catharsys (2010)
METAL PROGRESSIF -
ALICE COOPER: Freak Out (1985)
ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT OUTOPSYA
OUTOPSYA_Fake
Fake (2012)
1/5
-/5
SYNPRESS 44 / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022