ARTISTE:

TAKING DAWN

(ETATS UNIS)
TITRE:

TIME TO BURN

(2010)
LABEL:

ROADRUNNER RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant aigu
""
NOISE (15.07.2010)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Taking Dawn est un tout jeune (la moyenne d'âge ne dépasse pas 20 ans) groupe américain originaire de Las Vegas, qui signe avec "Time To Burn" son premier album studio. Après avoir su se faire un nom Outre-Atlantique avec un premier EP éponyme, il a rapidement créé un buzz autour de lui grâce à son mélange de hard-rock mélodique et de heavy métal classique agrémenté d'une touche de rock moderne. Le résultat sonne un peu comme si Bon Jovi et Skid Row avaient rencontré Megadeth ou Stonesour. Nos jeunes Américains, qui ont su profiter d’un retour en grâce du genre depuis quelques années, se sont fait signer chez Roadrunner et ont pu faire très rapidement d'importants concerts, en particulier en ouvrant pour Kiss.

Il faut dire que ce "Time To Burn" est assez irrésistible, car même sans crier au génie ou au renouveau du genre, le chanteur-guitariste Chris Babbit et ses trois camarades ont su se forger une identité musicale très forte en mixant habilement leurs diverses influences, cela sans que l’on puisse les taxer de clone d’un tel ou d’un autre. C'est que ces onze compositions, pour à peine 40 minutes de musique, vont droit au but, sans temps morts ni faiblesses. Tout cela fait du bien par où ça passe et apporte un sacré vent de fraîcheur à la scène heavy rock américaine. Et s'il est en effet bien difficile de ne pas avoir envie de headbanguer à l’écoute de l’album, le groupe a su aussi écrire des titres accrocheurs, taillés pour la scène et les radios rocks US. Cerise sur le gâteau, le son du disque est énorme, à la fois puissant et mélodique et mettant parfaitement en valeur chaque musicien, les guitares ressortant tout particulièrement bien.

Malgré une qualité présente de bout en bout, plusieurs titres se démarquent, à commencer par le décoiffant morceau éponyme qui ouvre le disque. En moins de trois minutes, l'auditeur se prend un direct en pleine face avec ce titre bien heavy qui possède néanmoins une mélodie imparable portée par un chant de grande qualité, à la fois rapide et très juste. Cette chanson est de toute évidence une petite bombe qui, mise en valeur par sa dynamique énorme, son refrain et ses soli imparables, devrait cartonner en concert.

Par la suite, les titres heavy, plus hard-rock et rock moderne s'alternent avec une redoutable efficacité. Pour la facette heavy, notons "Take Me Away", son riff d’entrée typé heavy métal classique et ses excellents soli très mélodiques, ainsi que "So Loud" pour son magnifique refrain, rapide et efficace. Remarquons également "Fight Them With Your Rock", Hard-Rock plein d’énergie, ou "Never Enough", plus typé hard US années 80, que la mélodie principale agrémentée de chœurs rend très entraînant. Nous conclurons avec "Endlessly", en particulier pour son refrain flirtant fortement avec le FM, au point même d'évoquer Journey.

Taking Dawn sait également proposer des titres plus rock, plus mainstream, dans la lignée d’un Stonesour voire d’un Nickelback. C'est le cas du très bon "Like A Revolution", avec son refrain si bien amené, son petit air heavy mais son aspect général indubitablement rock moderne. Dans le même esprit, "Save Me" et "Godless" sont irrésistiblement accrocheurs, tandis que "Close Your Eyes" est taillé pour les radios avec ses allures de power ballade. Ce dernier est même un tube en puissance avec un riff acoustique, une montée en puissance efficace et encore une fois un refrain très mélodique. Enfin, "The Chain" clôture le disque de la même manière sur une touche plus mélancolique, le tout dans la tradition du rock mélodique américain avec définitivement un grand niveau d’écriture et de facilité pour trouver la ligne mélodique qui fait mouche.

Avec "Time To Burn", Taking Dawn réussit donc le gros coup de l’année en matière de hard heavy mélodique, confirmant un grand potentiel. Le groupe a clairement toutes les armes en main, soutien d’un gros label compris, pour s’imposer rapidement à grande échelle.


Plus d'information sur http://www.takingdawn.com



GROUPES PROCHES:
TRIVIUM, SKID ROW, BON JOVI, MEGADETH


LISTE DES PISTES:
01. Time To Burn (02:54)
02. Like A Revolution (03:15)
03. Take Me Away (04:02)
04. So Loud (03:45)
05. Save Me (03:25)
06. Close Your Eyes (04:18)
07. Godless (03:49)
08. Fight 'Em With Your Rock (03:20)
09. Never Enough (03:54)
10. Endlessly (02:47)
11. The Chain (04:21)

FORMATION:
Alan Doucette : Batterie
Andrew Cushing: Basse
Chris Babbit: Chant / Guitares
Mikey Cross: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
STATE COWS: State Cows (2010)
A.O.R. - Vous trouverez dans cet opus toutes les saveurs que propose la musique californienne
DANKO JONES: Below The Belt (2010)
HARD ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022