ARTISTE:

ALICE COOPER

(ETATS UNIS)
TITRE:

PRETTIES FOR YOU

(1969)
LABEL:

WARNER

GENRE:

ROCK

TAGS:
Happy, Happy, Old School
""
NESTOR (06.07.2010)  
1/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Comment est né Alice COOPER ? Comment Vincent FURNIER (de son vrai nom) en est-il arrivé à adopter ce nom féminin ? La légende, démentie par l’intéressé, veut qu’à l'occasion d’une séance de spiritisme le fantôme d’une sorcière aurait recommandé l’utilisation de son propre nom : Alice COOPER. Si l’origine de ce nom reste toujours obscure, ce qui est certain, c’est qu’Alice COOPER est dans un premier temps, tout autant le nom du groupe dans lequel Vincent FURNIER officie en tant que chanteur, que le nom de scène que celui-ci adopte alors. Toujours est-il que l’histoire du groupe débute réellement en 1968, lorsqu’à la suite d’une série de concerts dans des bars et des établissements de nuit, ils se font repérer par Frank ZAPPA qui les signe sur son propre label et les incite à enregistrer leur premier album.

Le résultat fleurte encore un peu avec l’amateurisme. Il faut dire que l'album a été réalisé en une semaine et dans des conditions assez particulières. Le groupe pensait qu’il entrait en studio pour enregistrer une simple démo qui ne donnerait naissance à un réel album que plus tard, lorsqu’il appris de la bouche de Frank ZAPPA, alors derrière la console, qu’il n’y aurait pas de nouvelles prise mais qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter et que les événtuelles erreurs seraient corrigées au mixage. Lorsqu’Alice COOPER découvrit le résultat 5 mois plus tard, la déception fut immense.

Et ce ne fut que le début d’une série d’incompréhensions entre le groupe et leur mentor. Ainsi, la pochette résulte d’un choix personnel de ZAPPA. Celui-ci ayant perdu le visuel choisi par le groupe, décida d’utiliser comme pochette d’album, une des 2 peintures qu’il venait d’acheter au peintre Ed Beardsley. Accessoirement le titre de ce tableau, « Pretties For You » devint celui de l’album... Pour la petite histoire, le second tableau acheté fut utilisé pour la pochette d’un disque des MOTHERS OF INVENTION, et « Pretties For You » termina sur le mur du livingroom de ZAPPA.

On comprend que les relations entre le jeune groupe et ce dernier n’étaient pas idylliques, ce d’autant plus que leurs objectifs artistiques étaient diamétralement opposés. Alors que le groupe souhaitait adopter une démarche résolument commerciale, ZAPPA n’eut de cesse de les pousser dans une direction plus comique et plus décalée. Cette volonté trouve toute son expression dans des titres de la trempe de « Today Mueller » qui évoque une des premières fans du groupe et qui comporte des parties instrumentales des plus étranges.

L’ensemble sonne brouillon, et le groupe manque clairement de cohésion et de maitrise instrumentale. Les mélodies sonnent souvent faux et l’interprétation n’est pas exempte d’approximation. Et même l’argument de l’expérimentation et du psychédélisme ne parviennent pas à masquer la pauvreté de l’ensemble. La voix de Vincent FURNIER n’a rien à voir avec le timbre rauque et inquiétant qui fera la gloire du chanteur quelques années plus tard. Les vocaux sont fades et passe-partout.

Peu de choses donc à sauver de ce court album qui s’apparente bien plus à une démo d’un groupe en quête de direction musicale qu’à un véritable premier album. Tout au plus peut-on remarquer une version embryonnaire du tube « Elected » au travers de « Reflected » et surtout une tendance du groupe à aborder une imagerie provocante et décalée notamment au travers de costumes et de postures volontairement outrageuses pour l’époque.

Sans surprise, ce « Pretties For You » ne rencontra aucun succès et n’a d’autre valeur qu’historique. Il faudra attendre encore un peu avant de pouvoir s’émerveiller devant le talent du groupe.


Plus d'information sur http://www.alicecooper.com/





LISTE DES PISTES:
01. Titanic Overture - 01:12
02. 10 Minutes Before The Worm - 01:39
03. Sing Low, Sweet Cheerio - 05:42
04. Today Mueller - 01:48
05. Living - 03:12
06. Fields Of Regret - 05:44
07. No Longer Umpire - 02:02
08. Levity Ball - 04:39
09. B.b. (big Boys) On Mars - 01:17
10. Reflected - 03:17
11. Apple Bush - 03:08
12. Earwigs To Eternity - 01:19
13. Changing Arranging - 03:03

FORMATION:
Alice Cooper : Chant
Dennis Dunaway: Basse
Glen Buxton: Guitares
Michael Bruce: Chant / Guitares / Claviers
Neal Smith : Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Sondage de la semaine (Alice Cooper, Annihilator, Helloween, Iron Savior)
 
AUTRES CHRONIQUES
YOSO: Elements (2010)
HARD ROCK MELODIQUE -
BLACK LAND: Extreme Heavy Psych (2010)
DOOM -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ALICE COOPER
ALICE-COOPER_Detroit-Stories
Detroit Stories (2021)
4/5
4/5
EAR MUSIC / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Paranormal
Paranormal (2017)
4/5
1/5
EAR MUSIC / ROCK
ALICE-COOPER_Raise-The-Dead-Live-From-Wacken
Raise The Dead Live From Wacken (2014)
2/5
5/5
U.D.R. / HARD ROCK
ALICE-COOPER_Welcome-2-My-Nightmare
Welcome 2 My Nightmare (2011)
3/5
4/5
UNIVERSAL / HEAVY METAL
ALICE-COOPER_Alice-Does-Alice
Alice Does Alice (2010)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021