ARTISTE:

LITA FORD

(ETATS UNIS)
TITRE:

BLACK

(1995)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
Chant féminin, FM
""
CHILDERIC THOR (01.06.2010)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Soit par méconnaissance, soit par désintérêt pour cette partie de sa carrière, beaucoup oublient que Lita Ford ne s’est pas arrêtée en 1991 après le très bon Dangerous Curves lequel, clôt effectivement une période faste pour la tigresse.

Car, perdu au milieu des années 90, il y a ce Black franchement oublié aujourd’hui. Si l’époque, dominée par le grunge et le thrash à la Pantera et où bon nombre d’autres groupes de sa génération voire plus anciens (Iron Maiden, Judas Priest) voient eux aussi leur popularité s’éroder, peut expliquer le sort malheureux de ce sixième opus, il convient à sa charge de lui reconnaître, non pas forcément une qualité inférieure à ses glorieux aînés mais plus un changement de style sensible, tendant vers le grunge ou le rock tout court qui, s’il correspond sans doute davantage à la personnalité d’une musicienne dont les goûts ont le droit d’évoluer, a pu décevoir ses fans.

De fait, Black est à prendre pour ce qu’il est, à savoir la photographie de ce qu’est alors Lita Ford, l'artiste. Parfois assez lourd ("Black" et ses lignes de basses toutes en rondeur, "Fall"), flirtant avec le blues ("Killin’ Kind"), plus rock que métal (le beau "Loverman", "Where Will I Find My Heart Tonight"), le menu pêche surtout par manque de hits, d’hymnes immédiatement identifiables. De plus la seconde partie paraît moins convaincante, avec des titres plus proches du remplissage que du classique instantané, à l’image des peu notables "Joe", "War Of The Angels" ou "Spider Monkey", à l’entame inutilement longue mais rehaussé par des claviers nourris aux seventies et par des soli chaloupés séduisants). La blonde, d’ailleurs, ne manque pas une occasion de prouver encore quelle bonne guitariste elle demeure, ce dont on ne peut que se réjouir.

Avec un actif au final plus positif que prévu, Black mérite d’être redécouvert. Imparfait certainement mais il a le mérite de nous montrer son auteur telle qu’elle est. Pendant longtemps, on a cru que la carrière de l’ex 'métal queen' s’achèverait sur cette offrande, celle-ci ayant annoncé peu après qu'elle se retirait pour élever sa famille. Au regard de celle qui suivra quinze ans plus tard, il aurait mieux valu…


Plus d'information sur http://litafordonline.com





LISTE DES PISTES:
01. Black - 5:07
02. Fall - 5:18
03. Lover Man - 5:55
04. Killin' Kind - 4:29
05. Hammerhead - 4:37
06. Boilin' Point - 3:51
07. Where Will I Find My Heart Tonight? - 4:17
08. War Of The Angels - 4:46
09. Joe - 5:40
10. White Lightnin - 3:58
11. Smokin' Toads - 4:13
12. Spider Monkey - 6:21

FORMATION:
Larry Dennison: Basse
Lita Ford: Chant / Guitares
Rodger Carter: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
2.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LITA FORD: 1er extrait de "Time Capsule"
 
AUTRES CHRONIQUES
LYNN STOKES & SOL SURFERS: Terra Nocturne (2009)
ROCK PROGRESSIF -
QUIET RIOT: Condition Critical (1984)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LITA FORD
LITA-FORD_Time-Capsule
Time Capsule (2016)
3/5
2/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
LITA-FORD_Living-Like-A-Runaway
Living Like A Runaway (2012)
4/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
LITA-FORD_Wicked-Wonderland
Wicked Wonderland (2009)
1/5
-/5
EAR MUSIC / HARD ROCK
LITA-FORD_Dangerous-Curves
Dangerous Curves (1991)
4/5
5/5
BMG / HARD ROCK MELODIQUE
LITA-FORD_Stiletto
Stiletto (1990)
4/5
4/5
RCA / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021