ARTISTE:

TOTO

(ETATS UNIS)
TITRE:

LIVEFIELDS

(1999)
LABEL:

SONY BMG

GENRE:

A.O.R.

TAGS:
FM, Live, Live
""
MR.BLUE (02.04.2010)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Chaque album live de Toto marque un évènement bien précis dans la carrière du groupe américain. En 1999, Toto part en tournée non seulement pour honorer son nouvel album Studio « Mindfields » mais également pour fêter le retour au bercail de son chanteur à tubes planétaires, premier de la formation, revenant après de très longues vacances (dixit Luke himself), j’ai nommé le grand Bobby Kimball. Et en 1999, sa voix reste sans le moindre doute une des grandes voix du Rock. Et pour fêter ces retrouvailles, le groupe met avec ce « Livefields », les petits plats dans les grands : équipe, mixage et palette musicale variée.

L’équipe tout d’abord regroupe autour de ces monstres de studio le fameux Tony Spinner, guitariste et choriste hors pair (il apparait entre autre sur plusieurs albums solo de Paul Gilbert, excusez du peu) qui fera avec Toto plus d’une décennie de tournée, John Jessel qui appuie Paice aux claviers et Buddy Hyatt aux percussions. Le son ensuite, est tout bonnement énorme et clair et met en valeur l’énorme travail des multiples chanteurs et choristes et les nombreux arrangements musicaux.

Et maintenant le spectre musical ! Toto à une pêche d’enfer depuis le retour de Kimball et sort sur scène ses cartouches les plus mordantes. C’est à un Toto très Hard Rock que nous avons affaire ici, et ce dès le début de l’album. « Caught In The Balance » est très certainement le titre le plus costaud du dernier album et démarre dans une avalanche de percussions, suivi d’un « Tale Of A Man » garni d’un gros riff. Le solo de Luke est lui-même furieusement métallique et remet plus d’un guitariste du genre à sa place. Faut-il rappeler que dès les premiers albums, Steve Lukather voulait pousser Toto vers le Hard Rock, cherchant même au départ de Kimball (après « Turn Back ») à le remplacer par David Lee Roth lui-même. « Girl Goodbye » et « White Sister » sont les deux autres preuves de cette tentative d’incursion dans ce genre. Elles clôturent superbement ce live. Ca joue bien, et fort !

Le groupe ajoute à cela une touche jazz rock fusion de grande classe avec « Jack To the Bone » (en écoute sur ce lien, divin) et un passage de « Dave’s Gone Skiing » derrière le superbe solo de Simon Phillips (qui parvient ici à désynchroniser comme jamais auparavant). On retrouve les hits que sont « Rosanna », présenté à chaque concert sous un jour différent, la ballade « I Will Remember », « Hold The Line » et « Won’t Hold You Back Now » sur le CD bonus (qui contient également deux vidéos, un clip de « Melanie » et un live « Cruel ») et le set acoustique de rigueur, piochant à chaque fois dans des titres originaux et peu représentés sur scène (je pense à « Mama » et « You Are The Flower » entre autres).

Et comme rien n’est à jeter ici, pas même le « Spanish Steps Of Rome » issu du dernier album et sublimé par la voix de Paich en ghost track, je citerai pour conclure le meilleur titre de Mindfield, grandiose dans sa version live, le triptyque prog’fusion « Better World », où la voix de Luke file le frisson.

Un des meilleurs Live du groupe, idéal pour les amateurs d’AOR burné qui souhaiteraient découvrir le groupe, et tout autre fan. Vivement conseillé !


Plus d'information sur http://www.toto99.com





LISTE DES PISTES:
01. Caught In The Balance – 06 :42
02. Tale Of A Man – 05 :14
03. Rosanna – 06 :52
04. [luke Solo] - 03 :07
05. Million Miles Away – 04 :54
06. Jake To The Bone – 07 :59
07. [simon Solo] - 04 :21
08. Dave's Gone Skiing – 01 :08
09. Acoustic Set: Out Of Love/mama/you Are The Flower/the Road… - 09:41
10. Better World – 08 :09
11. Girl Goodbye – 06:14
12. [dave Solo] – 04:48
13. White Sister – 06:20

FORMATION:
Bobby Kimball: Chant
David Paich: Chant / Claviers
Mike Porcaro: Basse
Simon Phillips: Batterie
Steve Lukather: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
TOTO : Nouvelle vidéo live
DERNIER ARTICLE
TOTO - LA SEINE MUSICALE - 30 MARS 2018
Toto intemporel
 
AUTRES CHRONIQUES
EROS NECROPSIQUE: Pathos (1998)
METAL GOTHIQUE -
BEPPE CROVELLA: What's Rattlin' On The Moon (2010)
JAZZ -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TOTO
TOTO_XIV
Xiv (2015)
4/5
4.5/5
AUTRE LABEL / ROCK
TOTO_Live-In-Poland
Live In Poland (2014)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / A.O.R.
TOTO_Falling-In-Between-Live
Falling In Between Live (2007)
3/5
-/5
EAGLE ROCK ENTERTAINMENT / A.O.R.
TOTO_Falling-In-Between
Falling In Between (2006)
4/5
3/5
FRONTIERS RECORDS / A.O.R.
TOTO_Live-In-Amsterdam
Live In Amsterdam (2005)
4/5
-/5
EAGLE ROCK ENTERTAINMENT / A.O.R.
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021