ARTISTE:

UNITOPIA

(AUSTRALIE)
TITRE:

ARTIFICIAL

(2010)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album, Symphonique
"Entre Jazz et progressif, "Artificial" est un nouveau sommet musical pour Unitopia, groupe désormais incontournable de la scène progressive."
TONYB (29.03.2010)  
5/5
(3) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Un mois, c'est le temps qu'il vous faudra attendre après la lecture de cette chronique avant de pouvoir vous procurer Artificial, le dernier album d'Unitopia qui, après deux albums encensés de toute part, est d'ores et déjà devenu une référence dans le trop petit monde du progressif. Trop petit, car la musique de nos amis Down Under est d'une telle variété, qu'elle devrait pouvoir toucher bien au-delà des simples oreilles progressives, certes friandes d'émotions qui touchent à la fois le cœur et le cerveau, mais également adeptes d'autres univers à connotation "intellectuelle" moins marquée. Alors avec ce troisième album, à la gestation bien moins longue que ses prédécesseurs, qu'ont bien pu nous trouver Sean Timms et Mark Trueack, les deux têtes pensantes du groupe, pour surprendre et emporter l'adhésion des auditeurs ?

Pour commencer, il convient de préciser qu'Artificial est un concept album … aïe, voilà qui va déjà faire fuir les caricaturistes qui ne voient dans ce genre de projet que masturbation intellectuelle, grandiloquence et autres effets pompeux. Alors oui, le sujet évoqué reste à la fois vague et vaste, puisqu'il traite de la dichotomie entre le monde réel et un monde artificiel que l'Homme s'est inventé, et de sa faculté à passer de l'un à l'autre. Ceci étant posé, place à la musique de cet album qui se décompose en 10 plages enchaînées, abordant une nouvelle fois des domaines variés et plein de surprises.

La première d'entre elles trouve place dans Nothing Lasts Forever, titre hommage aux Beatles, enchaînant les unes après les autres les références à la musique du groupe de Liverpool, reprenant même quelques "vers" des plus célèbres (Come Together !), avant un final orchestral du plus bel effet. Pour le reste, la musique d'Unitopia continue d'évoluer du jazz au progressif le plus pur, en passant par Alan Parsons Project (The Great Reward s'apparente notamment aux titres clôturant habituellement les albums d'APP, du style Same Old Sun par exemple). Le tout est servi par des musiciens hors pair, avec notamment une nouvelle section rythmique des plus efficaces. Les interventions de saxophone et le soutien des percussions apportent en plus une couleur très personnelle à cette ambiance musicale, modèle déposé du groupe depuis ses débuts. La performance de Mark Trueack au chant est une nouvelle fois époustouflante, avec son timbre rappelant un Peter Gabriel au meilleur de sa forme. Et quand il se trouve accompagné (par exemple dans Gone in the Blink of an Eye, les harmonies vocales rappellent les plus grands maîtres du genre (et on pense ici une nouvelle fois à Alan Parsons Project).

Et ce qui marque le plus chez Unitopia, c'est la justesse et la précision de chaque note, chaque accord : tout est parfaitement en place, rien n'est superflu ou accessoire, et ceci tout en conservant intacte l'émotion qui découle à plein flot de chaque titre. Le sommet de l'album en est le morceau … le plus long et le plus progressif : du haut de ses 13 minutes, Tesla renoue avec les envolées de The Garden avec des thèmes variés, des mélodies enchanteresses, des chorus musicaux et symphoniques tout bonnement incroyables et générateurs de frissons à chaque écoute, et un final apte à devenir un véritable hymne (We Are our Parts of the Whole !), dont on imagine déjà la puissance qui en résulterait en concert.

Vous l'aurez compris … l'attente va être longue ! Artificial est un nouveau sommet musical, dont les nombreuses écoutes nécessaires à la réalisation de cette chronique n'ont été que pur bonheur et prétexte à de nombreux frissons le long de l'échine. Que la musique est belle quand elle déclinée de la sorte ! Vous pensez que votre chroniqueur en fait un peu trop avec ce groupe ? Je vous laisse en juger… Dans un mois !


Plus d'information sur http://www.unitopiamusic.com/



GROUPES PROCHES:
TOTO, GENESIS, ALAN PARSONS, ARENA, FINN ARILD, SAGA


LISTE DES PISTES:
01. Suffocation (1:40)
02. Artificial World (5:42)
03. Nothing Last Forever (5:31)
04. Not Human Anymore (5:22)
05. Tesla (13:21)
06. Reflections (3:18)
07. The Power Of 3 (1:22)
08. Rule Of 3's (4:10)
09. Gone In A Blink Of An Eye (5:49)
10. The Great Reward (6:38)

FORMATION:
Jamie Jones: Batterie
Mark Trueack: Chant / Percussions
Matt Williams: Guitares
Peter Raidel: Saxophones
Sean Timms: Guitares / Claviers
Shaun Duncan: Basse
Tim Irrgang: Percussions
   
(3) AVIS DES LECTEURS    
TOPPROG
01/05/2013
360
  0 0  
5/5
J'avais qualifié "The garden" de disque lumineux et "Artificial" confirme bien cet adjectif tant le propos musical est chamarré et optimiste, avec ce mélange des genres très abouti qui en fait un des groupes les plus intéressants de la scène prog actuelle. Le bonus est ici le saxo qui est vraiment intéressant dans toutes ses interventions, mais ceci dit aucun soliste ne prend le devant de la scène, même le chanteur admirable, on trouve de très bons moments instrumentaux. Les 10 morceaux qui composent la suite se dégustent encore et encore et on peut placer son écoute sur différents plans (émotionnel, rythmique, technique des instrumentistes...), sans jamais se lasser en aucune façon ni trouver aucune critique. Le groove est énorme et les mélodies fabuleuses et très travaillées sur les couleurs instrumentales. Un grand groupe de prog est né, souhaitons lui longue vie!
LOLO_THE_BEST
13/06/2010
565
  0 0  
5/5
Eh bien voilà ! Unitopia s'installe définitivement dans la cour des grands, depuis son Australie lointaine.
Après un More Than A Dream réussi et un The Garden "claquesque", l'essai est transformé avec cet Artificial qui n'a d'artificiel que le titre.
Unitopia s'impose donc comme une référence du rock progressif symphonique, avec ses mélodies finement ciselées, ses orchestrations élégantes, son saxophone tour à tour enjôleur et puissant. Écoutez donc Tesla, un epic plus que réussi qui, en 3 minutes (entre la 5ème et la 8 ème), réalise le tour de force de visiter à la fois la ballade, le jazz et le rythme latin, avant de finir sur des chœurs qui mettent plein la vue ("We are, we are, all part of the whole"). Et que dire de la voix si particulière de Mark Trueack, qui transcende littéralement toutes les compositions, que ce soit dans les passages puissants ou calmes, où le timbre n'est pas sans évoquer Peter Gabriel. Allez, je vous laisse, je m'en vais le réécouter une xème fois.

ABADDON
29/03/2010
  0 0  
5/5
Moins foisonnant que The Garden dont il est le digne successeur, Artificial s'en distingue pas sa forme plus ramassée, ce qui n'exclut pas une rare intelligence dans l'écriture ; on reste pantois de la facilité avec laquelle ces excellents musiciens passent d'un style à l'autre ! C'est mélodique, inventif, stimulant, enthousiasmant : foncez !
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.1/5 (11 avis)
STAFF:
4.3/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
UNITOPIA se sépare
DERNIERE INTERVIEW
UNITOPIA (AVRIL 2010)
Quelques jours avant la sortie du 3ème album d'UNITOPIA, Mark Trueack a répondu aux questions de nos chroniqueurs.
 
AUTRES CHRONIQUES
ASIA: Omega (2010)
ROCK PROGRESSIF - Le meilleur album d'Asia. Tout simplement.
ROOTWATER: Visionism (2010)
NEO/NU METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT UNITOPIA
UNITOPIA_Covered-Mirror-Vol-1--Smooth-As-Silk
Covered Mirror Vol.1 - Smooth As Silk (2012)
3/5
2.7/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
UNITOPIA_One-Night-in-Europe
One Night in Europe (2011)
5/5
4.8/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
UNITOPIA_The-Garden
The Garden (2008)
5/5
4.5/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
UNITOPIA_More-Than-A-Dream
More Than A Dream (2005)
4/5
4.2/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021