ARTISTE:

BRAIN CONNECT

(POLOGNE)
TITRE:

GET ON TIME

(2010)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Instrumental, Planant
""
MR.BLUE (11.03.2010)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Oh qu’il est sympathique cet album ! Alors oui c’est sûr il est court, 5 titres pour moins de 30 minutes de musique ! Mais ce petit moment de rock vaut bien de nombreux albums trois fois plus longs et en demi-teinte.

Venus du fin fond de la Pologne, ces trois jeunes qui ne payent vraiment pas de mine (allez donc voir leur photo dans la rubrique groupe !) proposent une musique assez intéressante, entre vieux prog’ à la Pink Floyd et rock moderne aux accents parfois néoclassiques ou jazz fusion !

Entrons prestement dans le vif du sujet avec cette trilogie sobrement intitulée « Bullet » : Brain Connect nous plonge dans l’ambiance avec de longues nappes de claviers toutes en ambiances qui viennent nous chatouiller les oreilles et rappeler combien les 70’s étaient psychédéliques. Et quand la guitare se manifeste, pleine d’échos au jeu du grand David Gilmour, on pense automatiquement au Floyd. « Part I » ne fait pas dans le remplissage, elle installe l’ambiance.

La suite, toute aussi jouissive et éthérée trouve encore ses racines dans le jeu du célèbre groupe britannique. Si ce n’est qu’ici, la batterie se fait plus légère, plus riche aussi, ne se contentant pas simplement de porter les longues impros du guitariste. A mi-chemin, le ton se durcit et les dernières minutes du titre dévoilent les seuls moments gênants de ce « Get On Time ». Le groupe sort la grosse distorsion mais avec un manque flagrant de clarté : son crade, mixage qui montre ses limites et jeu qui semble approximatif, notamment au niveau de la batterie. Le plus curieux est que le gros son reviendra dans la suite de l’album sans pour autant laisser ce goût d’à peu près. La dernière partie de « Bullet », toujours du même tonneau (le bassiste qui joue en pinçant ses cordes ajoute à l’ambiance), clôt avec brio cette trilogie qui aurait mérité un final plus grandiose.

« The Art Of Flying », possédant un bon riff, est un titre très rapide, dynamique et décalé. Parfois assez surprenant (cassures, mélodies de basse très salsa), il évoque tour à tour les impros jazz/rock de Toto en live et le côté coloré d’un Spock’s Beard. Voilà une bonne jam efficace ! « Compression » termine l’album de façon encore plus professionnelle, enchainant des passages jazzy, néo-classiques à la Deep Purple et jam à la BÖC sur une rythmique rapide et entrainante.

Cet album instrumental, pas lourd pour deux sous, mérite amplement une écoute pour peu que l’on aime les productions brutes comme on les faisait dans les 70’s. Et puis ce petit côté « débrouillard » met en scène une belle nostalgie et surtout une énergie palpable (on est loin des productions cliniques). Pour vous en convaincre, rendez-vous sur http://www.myspace.com/brainconnect afin d’y écouter quelques passages. D’autres titres y sont également disponibles.


Plus d'information sur http://brainconnect.pl/



GROUPES PROCHES:
TOTO, DREAM THEATER, PLANET X, AGUENAOU


LISTE DES PISTES:
01. Bullet (part I) – 03:43
02. Bullet (part Ii) – 07:29
03. Bullet (part Iii) – 04:14
04. The Art Of Flying – 06:44
05. Compression – 06:26

FORMATION:
Marcin Szlachta: Basse / Claviers
Michal Ziaja: Guitares
Przemyslaw Calus: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez Brainsqueezed dans son nouveau clip !"
AUTRES CHRONIQUES
PEARL JAM : No Code (1996)
ROCK -
TRONCKH: Freak And Hell (2010)
METAL FUSION -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021