ARTISTE:

TIMESWORD

(ITALIE)
TITRE:

CHAINS OF SIN

(2010)
LABEL:

7HARD

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Guitar-Hero, Technique
""
MR.BLUE (10.03.2010)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais quand un nouveau groupe de métal progressif vient citer ses influences sur les MySpace et compagnies, on y trouve souvent en tête de liste, l’indéboulonnable Dream Theater, régulièrement synonyme de « on est des dingues, on joue des trucs de ouf ! ». Cet estampillage, souvent révélateur d’un penchant pour une avalanche de pseudo technicité masturbatoire décourage parfois l’auditeur d’entrée de jeu. Or, si Timesword évoque le groupe de Portnoy dans son CV, c’est bien plus pour le côté mélodique de la chose, rappelant l’inspiration des années 80 du géant. Et si le groupe balance de ci de là des cassures et syncopes, il serait bien prétentieux et à la fois réducteur de limiter ce nouveau venu à un autre clone de DT.
Timesword, composé de musiciens loin d’être manchots, possède une belle énergie, très souvent positive et qui sert un prog’ où la mélodie est reine. Portée par la voix du jeune Mark Pastorino, très typée métal mélodique Italien, leur musique possède une couleur toute particulière, d’où le lien parfois évoqué avec Vison Divine. Et c’est justement sur ce terrain que le groupe a une carte à jouer sur le grand marché du métal.

Côté musiciens, le guitariste Dan Logoluso possède déjà une patte bien marquée même s’il emprunte encore, mais moins que le claviériste, aux maîtres du genre. Une autre chose fort appréciable pour un premier album, est que Timesword évite de tomber dans le piège du premier opus fait de bric et de broc, de mélanges de styles sans grande unité. "Chains Of Sin" est fort bien construit et se déroule sans jamais s’éparpiller, suivant une belle progression musicale.

Tout démarre par le judicieux "Thousand Year Kingdom", très mélodique, lumineux et accrocheur et se poursuit dans la même veine avec "Highway To Paradise", qui bien que démarrant sur un riff très métal, se transforme vite en prog’ de qualité avec l’arrivée de la rythmique. Le côté métal mélodique s’affirme réellement sur le refrain, porté par le chant puissant de Pastorino et le solo posé sur un rythme crunchy. "A New Way" se veut plus insidieux et "World Confusion" possède un riff très Blackmorien (qui rappelle fortement le riff principal d’ "Ariel", pour les connaisseurs) et un piano spectral pour un résultat fort agréable. Timesword durcit désormais le ton à grand coup de riffs et ça ne fait que commencer. "Skyland", qui laisse la part belle au bassiste Luca Prederi, prépare le terrain pour une fin d’album plus lourde, plus technique également.

Arrive alors le coup de grâce, un "Real Mistery" aux allures de tour de force. Démarrant avec des sons de claviers et des syncopes très brutes à la Andromeda, le groupe abat ici un sacré boulot et donne de la cravache sans relâche. Le solo planant qui conclut le passage épique dégage un feeling certain et ouvre la porte à des délires instrumentaux virtuoses qui tiennent l’auditeur en haleine de bout en bout : breaks, superbes développements mélodiques, soli et, cerise sur le gâteux (oups !), un final acoustique porté par le chant féminin de Lili Rose ! Ca fait plaisir comme disait l’autre.

Voilà la preuve par trois que ce "Chains Of Sin" est fort bien construit et ne manque pas d’inspiration. Un groupe sur lequel je vous conseille de garder un oeil à l’avenir, s’il sait développer ce qui le rendra unique !


Plus d'information sur http://www.myspace.com/timeswordband





LISTE DES PISTES:
01. Thousand Year Kingdom - 06:40
02. Highway To Paradise - 06:36
03. A New Way - 06:44
04. World Confusion - 06:01
05. Skyland - 05:45

FORMATION:
Alberto Sonzogni: Guitares / Claviers
Bryan Beller: Bass On "World Confusion" and "Skyland"
Dan Logoluso: Guitares
Luca Prederi: Basse
Mark Pastorino: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
BROTHER FIRETRIBE: False Metal (2006)
A.O.R. -
BOOGERS: As Clean As Possible (2010)
POP -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021