RETO BURRELL

(SUISSE)

GO

(2010)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK

TAGS:
FM
""
NESTOR (22.02.2010)  
2/5
(1) Avis (0) commentaire(s)
Après KROKUS il y a quelques années, et surtout TEMPESTA plus récemment, la Suisse continue de nous envoyer des ersatz de groupes plus américains que nature. C’est le cas avec Reto BURRELL, un chanteur guitariste qui a derrière lui une longue carrière musicale et qui semble emprunter la même voie que ses compatriotes de TEMPESTA. Ce, en poussant le bouchon de l’américanité encore plus loin.

En effet, ce « Go » transpire le rock américain par tous ses pores avec pour impression d'entendre un croisement entre le Rock américain de Tom PETTY (« This Is It ») et de Bruce SPRINGSTEEN (« Dancing To The Rythms Of The Rain », un duo avec la chanteuse américaine Tift Merritt) et la Powerpop de JELLYFISH (« Uninvited History ») ou de Marshall CRENSHAW (« Is It True »).

Le problème majeur de cet album vient de l'enchainement automatique des titres, sans douleur ni émotion. Le disque passe à toute vitesse sans importuner mais sans réellement captiver. L’interprétation est très propre, la production sans défaut, les compositions très professionnelles et bien construites mais le sentiment de déjà vu, ne nous quitte presque jamais. Et si l’ensemble est très bien interprété et se laisse écouter sans déplaisir, il manque tout de même un peu de fraicheur et de prise de risque.

Ce souffle frais ne parvient qu’en de trop rares occasions à nous réveiller, au détour d’un « Suitcase » par exemple, un des seuls titres à posséder ce côté frais et dynamique propre à faire naître le petit frisson. Ce morceau est une réelle réussite, mais il n’arrive pas à masquer l’indifférence que procure la quasi-totalité des autres titres de l’album. Et malgré un « Not As Cool As LA » énergique et un « Dirty Little Secret » aux guitares très présentes, les moments forts sont trop rares pour renverser ce sentiment.

Mais attention, je parle bien d’indifférence, pas de jugement négatif. Ce disque n’est pas mauvais, il paraitra simplement trop lisse et trop convenu à la plupart d’entre nous. Et je ne doute d’ailleurs pas un instant que les aficionados de ce type de Pop Rock trouveront avec Reto BURRELL matière à satisfaire leur goût pour les mélodies sucrées, les voix douceâtres et les arrangements propres.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. This Is It - 03:53
02. Go - 03:34
03. Suitcase - 03:11
04. Some Days - 03:16
05. Is It True - 03:11
06. Coming Home - 04:10
07. Heart & Bones - 03:21
08. Uninvited Honesty - 03:44
09. Dancing To The Rhythm Of Rain (avec Tift Merritt) - 04:24
10. Dirty Little Secrets - 04:39
11. Set It All On Fire - 03:53

FORMATION:
Reto Burrell: Chant / Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
LYNOTT
23/02/2010
  0 0  
3/5
C'est propre, c'est mélodieux, c'est du bon rock tranquille. Cet opus très ricain dans l'âme ne casse pas trois pattes à une caille, mais pour une soirée avec quelques perdicinae ça peut mettre dans l'ambiance.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
TREAT: Coup De Grace (2010)
HARD ROCK MELODIQUE -
NEED: Siamese God (2010)
NEO/NU METAL - Need avec ce deuxième album, présentant de grandes qualités de compositions et de musicalité, peut espérer rapidement monter en puissance au sein de la nouvelle scène métallique.
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024