ARTISTE:

THE DREAMSIDE

(HOLLANDE)
TITRE:

LUNAR NATURE

(2009)
LABEL:

LION MUSIC

GENRE:

METAL GOTHIQUE

TAGS:
Chant féminin, Electro
""
CHILDERIC THOR (11.12.2009)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Comme dit l'adage, les apparences sont parfois trompeuses. Avec une pochette plus originale que de coutume et un titre tel que "Lunar Nature", riche en images poétiques, on s'attendait à être bercé entre rêveries lunaires et ballades pastorales. Las, il ne s'agit en fait que d'un énième album de gothic (un peu) metal comme il y en a des palettes entières chez les disquaires (ça existe encore ?).

Déjà auteur de cinq autres offrandes depuis une quinzaine d'années, ce n'est pas encore cette fois que les Hollandais parviendront à s'extraire du marécage de la seconde zone. Ceci dit, ce Lunar Nature, au menu pantagruélique (quinze titres tout de même !) de fait bien trop long, n'est pas vraiment mauvais pour ceux qui aiment le genre avec ses colorations electro ("Unspoken") et synthétiques ("Higher Ground"), voire hypnotiques ("Sticks And Stones"). La chanteuse Kimi Vita a un assez joli timbre, cristallin et moins pompeux que bien d'autres Castafiores encombrant cette scène polluée par trop d'opportunistes de bas étage. Elle sait même émouvoir le temps de ce "Sternenkind", non pourvu d'une certaine pudeur.

De même, on pourra trouver rafraichissant ce côté "new-wave" années 80 ("Seeds Of Pain") ou bien le juger désuet, mais il permet à ses auteurs de se singulariser en tendant un pont entre metal et pop. Une poignée de bons titres, tels que "Everlasting", l'instrumental acoustique, "Hush" à la dimension quasi cinématique, l'épilogue squelettique "Vlindertje", qui démontre que le groupe est bien meilleur lorsqu'il mise davantage sur la sobriété du trait, émaille une rondelle toutefois un peu trop transparente et sans grande saveur.

L'écoute est agréable certes mais aurait largement méritée d'être raccourcie à l'aide de quelques coups de ciseaux judicieusement placés. Et au final, Lunar Nature va rejoindre très vite cette litanie de disques dont il est peu probable que l'on se réveille la nuit pour se les passer en boucle.


Plus d'information sur http//www.dreamside.nl



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Everlasting - 03:36
02. Silently Awake - 04:10
03. When Stars Fall - 03:49
04. Higher Ground - 04:51
05. Sticks And Stones - 04:51
06. Carry On - 04:43
07. Lunar Nature - 05:02
08. Hush - 03:31
09. In Longing - 04:14
10. Sternenkind - 06:39
11. Serpents Kiss - 03:57
12. Seeds Of Pain - 04:05
13. Willing To Learn - 04:05
14. Unspoken - 04:46
15. Vlindertje - 01:34

FORMATION:
Cees Viset: Guitares
Fried Bruggink: Guitares
Kemi Vita: Chant
Merijn Mol: Batterie
Roman Schoensee: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
RHINO BUCKET: The Hardest Town (2009)
HARD ROCK -
EMERSON LAKE & PALMER: Live At The Royal Albert Hall (1993)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021