ARTISTE:

TEMPESTA

(SUISSE)
TITRE:

THE OTHER SIDE

(2009)
LABEL:

FASTBALL

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
FM, Sudiste
""
NESTOR (09.12.2009)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En voilà une bonne découverte ! Ce second album de TEMPESTA est en effet bien agréable. Dans un style pourtant assez couru, ce groupe originaire de la Suisse allemande, ce qui ne manque pas de surprendre à l’écoute de ce « [The Other Side », propose une palette musicale assez vaste qui va du Hard Rock le plus classique (ambiance AC/DC), à la Country, en passant par le Rock mélodique (BON JOVI) et le Southern Rock, mais qui a pour point commun une saveur très « musique américaine ».

Et, coup de chance, une des grandes qualités de cet album est de réussir à merveille la combinaison de ces différents univers et d’offrir un résultat final très cohérent et efficace. On passe ainsi allégrement de morceaux puissants et entrainants (« The Other Side » et ses grosses guitares), à des titres bien plus soft, ou bien mid-tempo, comme « I’m Sorry », une balade de facture assez classique chantée en duo avec la chanteuse Country Rachel Williams.

Sans être renversant d’originalité, on ne ressent presque jamais de sentiment de « déjà entendu ». Tout au plus doit on admettre que « Hicktown » et « Up To You » auraient pu être extraits du New Jersey de BON JOVI et que « Lose You Once More » a de fort relents de METALLICA, période « Black Album ». Dans les deux cas, et aussi surprenant que cela puisse paraître, le mimétisme au niveau des voix est assez étonnant et troublant.

Et on peut ajouter à ces qualités un excellent son qui allie puissance et clarté. Cela n’est guère étonnant lorsque l’on sait que le groupe à fait appel à Al Sutton (Kid Rock, Sheryl Crow, Hank Williams, Jr. …) pour le mixage et le mastering de leur album, et à Michael Bormann (ex JADED HEART) pour la production. Ce dernier a, entre autre, pour haut fait de gloire d’avoir produit le frère de Uli John Roth et le fils de Ritchie Blackmore !! On ne pouffe pas dans les rangs.

Tous les ingrédients son réunis pour faire de ce disque une belle réussite, et de fait on passe de très bons moments à l’écoute des titres aussi frais qu’agréables que sont par exemple la ballade « No Matter What They Say » ou « Talk Of The Time » et son refrain final imparable. Certes, on pourrait brocarder le niveau des paroles, qui frise parfois le ridicule, mais cela n’est vraiment pas rédhibitoire avec ce style musical. On pourrait également reprocher à TEMPESTA de trahir quelque peu l’esprit puriste du Hard Rock et de la Country musique en proposant des versions un peu hybrides (bâtardes ?) de ces styles. Il n’y a pour moi assurément pas lieu de faire un tel procès dès lors que le résultat est cohérent et semble être fait avec conviction, ce qui est le cas.

Alors oui, TEMPESTA ne révolutionne pas la musique, mais il nous fait passer de très bons moments, bien jouissifs. Que demander de plus...


Plus d'information sur http://www.myspace.com/tempestasworld13



GROUPES PROCHES:
METALLICA, AC/DC, BON JOVI

LISTE DES PISTES:
01. The Other Side - 03:29
02. Talk Of The Town - 04:06
03. The Way It Is - 03:33
04. Lose You Once More - 05:14
05. Nashville - 03:24
06. Jack - 04:13
07. No Matter What They Say - 03:50
08. Get Over This - 03:33
09. Hicktown - 03:39
10. I´m Sorry - 04:03
11. Hurts Me - 03:38
12. Up To You - 04:41

FORMATION:
Armin Brühwiler : Batterie
Pascal Fuchs: Guitares / Backing vocals
Reto Thalmann: Chant / Guitares
Rudi Kalin: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
EMERSON LAKE & PALMER: In The Hot Seat (1994)
ROCK PROGRESSIF -
BROTHER APE: Turbulence (2009)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020