ALIAS EYE

(ALLEMAGNE)

A DIFFERENT POINT OF YOU

(2003)
LABEL:

DVS

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Groovy
"Si tous les ingrédients classiques du rock néo-progressif sont présents chez Alias Eye, l'écoute de cet album laisse un arrière goût de "je-ne-sais-quoi" qui pousse à dire qu'ils ont malgré tout inventé une sorte de mélange de divers courants musicaux agrémenté d'idées qui confinent au génie."
BATRIC (19.11.2003)  
5/5
(4) Avis (0) commentaire(s)
Après la claque prise l'année dernière par la découverte des allemands d'Alias Eye, autant vous dire que la réception de "A Different Point Of You" a provoqué une vague de fébrilité sans précédent au sein de Music Waves. Tous les échos nous laissaient penser que la suite de Field Of Names allait rester dans les mémoires et il nous tardait réellement de vérifier ces rumeurs, quitte à prendre le risque de subir une cruelle déception.

Rappelons tout d'abord que si tous les ingrédients classiques du rock néo-progressif sont certes présents chez Alias Eye, l'écoute de leur premier album laisse un arrière goût de "je-ne-sais-quoi" qui pousse à dire qu'ils ont malgré tout inventé quelque chose, une sorte de mélange de divers courants musicaux, agrémenté d'idées qui confinent au génie.

Les premières notes de leur nouvel opus donnent encore à penser que nous allons avoir droit à un grand moment musical. Après une introduction en douceur à grands renforts de crissements d'insectes et de bruits de marché (il me semble), des instruments orientaux vous plongent directement au Caire, ou dans tout autre endroit à votre convenance dans la même région. Et l'entrée d'une sonorité pour le moins rock ne fait que donner plus de puissance à un morceau qui va trotter dans votre tête un bon moment encore.

Quoique rien n'est moins sûr, en fait : nous avons tous connu ce phénomène qui fait qu'à la fin d'un disque, on ne peut plus s'enlever de la mémoire le morceau le plus agréable de l'album. Le problème avec "A Different Point Of You", c'est qu'il n'y a pas de morceau plus agréable que les autres car ils sont tous du même niveau. A la fin du premier morceau, résistez à cette envie bien naturelle de le remettre au début car sinon, vous risquez de passer à côté du second, puis du reste, ce qui serait dommage.

Et pourquoi cela serait-il dommage, après tout ? On s'attend à ce que, comme tous les groupes, Alias Eye fasse du Alias Eye aussi sur le second morceau, puis tout au long de l'album…. mais non, le second morceau est un rock avec refrain presque pop qui détonne complètement à côté de "A Clown's Tale", tendant à nous démontrer à nouveau que ces musiciens savent tout faire et maîtrisent tous les styles : renforts de cuivres sur "Fake The Right", accordéon pour l'inclassable "Your Other Way" ou travail du batteur aux balais, guitares et claviers jazz pour "Too Much Toulouse". Je pourrais vous parler de chaque morceau pendant des heures, de ces sensations que chacun m'a apportées et plus généralement de l'état de plénitude dans lequel m'ont plongé une fois de plus ces artistes.

Passons sur la production ; elle est tellement impeccable qu'il suffit de le constater, sans s'attarder sur le sujet. Mais je reviendrai sur les compétences techniques des musiciens. Comme pour "Field Of Names", le chanteur est à nouveau éblouissant et a sa personnalité propre, même si je note quelques intonations qui ne sont pas sans rappeler un certain Michael Sadler, des canadiens de "Saga". Mais braquer les projecteurs sur Philip Griffiths est également ne pas rendre justice au reste de l'équipe. Les orchestrations de Vytas Lemke m'ont fait froid dans le dos, le jeu de guitare de Matthias Richter est toujours à propos, tant dans l'interprétation que dans les sonorités choisies, et la section rythmique apporte une contribution toujours juste aussi bien dans sa présence que dans sa nécessaire discrétion si l'esprit du morceau l'impose.

Réjouissons-nous donc car avec "A Different Point Of You", Alias Eye a enfin inventé le mouvement perpétuel : en effet, depuis une semaine maintenant, leur petit dernier tourne sans discontinuer sur ma platine et il n'est pas près de se faire éjecter, parole de Batric…
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. A Clown's Tale - 06:52
02. Fake The Right - 05:02
03. Your Other Way - 06:48
04. Icarus Unworded - 06:36
05. The Usual Routine - 04:42
06. Drifting - 03:18
07. On The Fringe - 07:04
08. The Great Open - 07:28
09. Too Much Toulouse - 03:16

FORMATION:
Bernd Schreiber: Contrebasse
Christian Schimanski: Chant / Guitares
Frank Fischer: Basse
Ludwig Benedek: Batterie
Matthias Richter: Guitares
Philip Griffiths: Chant
Timo Wagner: Saxophone
Vytas Lemke: Chant / Claviers
Werner Stephan: Chant
   
(4) AVIS DES LECTEURS    
TORPEDO
21/08/2007
  0 0  
4/5
Album Evolution d'alias Eye qui ne s'est pas endormi sur ses lauriers et qui a inventé son style, à la croisé de plusieurs mouvements. On adhère ou on adhère pas, mais il est difficile de rester indifférent devant la classe des musiciens.

PS : j'adore le démarrage du solo "Hey psst... can you keep a secret ? I'm your worst nightmare...". eh eh Diabolique !!! :evil

PETER HACKETT
21/08/2007
  0 0  
3/5
Excellent mais sans la touche originale qu'avait apporté "Field of names". Reste un album très agréable !
DOC13
21/08/2007
75
  0 0  
4/5
C’est très bien fait, immédiatement plaisant, les musiciens sont nickel, Philip Griffiths fait une super prestation vocale, la production est impec’ ... manque le petit grain de folie qui porterait ce groupe vers le sommet.
Voir les 4 avis
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
LECTEURS:
3.2/5 (5 avis)
STAFF:
3.8/5 (9 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Alias Eye: In-Between
DERNIERE INTERVIEW
ALIAS EYE
Philip Griffiths du groupe Alias Eye a bien voulu répondre aux questions de Batric.
 
AUTRES CHRONIQUES
JETHRO TULL: Roots To Branches (1995)
ROCK PROGRESSIF - Un ensemble est cohérent comme un récit, agréable comme une veillée au coin du feu.
PRODUCT: On Water (2000)
ROCK ATMOSPHERIQUE -
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ALIAS EYE
ALIAS-EYE_In-Between
In-Between (2012)
3/5
3.5/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
ALIAS-EYE_In-Focus
In Focus (2007)
2/5
-/5
QUIXOTE / ROCK PROGRESSIF
ALIAS-EYE_Field-Of-Names
Field Of Names (2001)
5/5
-/5
DVS / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024